En savoir plus sur Château Bouscaut Pessac Leognan Bordeaux Guide complet

En savoir plus sur Château Bouscaut Pessac Leognan Bordeaux Guide complet


Bouscaut Chateau Chateau Bouscaut Pessac Leognan Vin de Bordeaux, Guide complet

Tout savoir sur Chateau Bouscat Graves, Pessac Leognan, Bordeaux avec des notes de dégustation de vin et du vin avec des conseils d’accords mets et vins. Apprenez les meilleurs millésimes, une histoire de la propriété, des informations sur les vignobles et la vinification. Si vous voulez en savoir plus sur les Chateaux de Bordeaux: Liens vers tous les Profils des Producteurs de Vin de Bordeaux

Château Bouscaut Histoire, Vue d’ensemble

Les vignobles de ce que nous connaissons sous le nom de Château Bouscaut existent depuis le XVIe siècle. Comme vous pouvez le voir, le domaine a une longue histoire. Au cours de ses années de formation, la propriété était connue sous le nom de Haut Truchon. En 1929, le nom a été changé pour Château Bouscaut.

1929 a fait plus que signifier un changement de nom. La même année, la famille achète également le Château Valoux, situé à proximité des vignobles du Château Bouscaut. En 1960, un incendie a détruit le château d’origine de Bouscaut. Tout ce qui restait de la structure d’origine du château Bouscaut était les caves.

Victor Place, le propriétaire dévoué a reconstruit l’ensemble du château selon les spécifications originales exactes. Ce fut un incroyable travail d’amour, surtout quand on considère que cela a eu lieu pendant une période économique difficile. En 1968, Victor Place vend le Château Bouscaut à un groupe d’investisseurs new-yorkais, sous le nom de Domaine Wohlstetter Sloan.

Les nouveaux propriétaires, qui ne résidaient pas à Pessac Léognan à l’époque, ont pris une décision judicieuse et ont engagé les gérants du Château Haut Brion, dirigé par Jean Bernard Delmas, pour aider à la gestion du Château Bouscaut. Lucien Lurton, vigneron bordelais bien connu qui possédait déjà au moins dix autres domaines bordelais, a acheté Château Bouscat en 1979.

Sophie Lurton, la fille de Lucien, gère le domaine depuis 2002. Sous la propriété de Lurton, Château Bouscaut a connu une amélioration continue du vin et de la vinification. Ils ont également enrichi leurs avoirs avec l’achat de Château Lamothe Bouscaut.

Château Bouscaut Vignobles, Terroir, Raisins, Vinification

Le Château Bouscaut compte 47 hectares plantés à 50% de Merlot, 47% de Cabernet Sauvignon et 3% de Petit Verdot pour leur vin rouge. Pour le vin blanc, 7 hectares de vignes sont plantés à 65% de Sémillon et 35% de Sauvignon Blanc.

En moyenne, les vignes sont vieilles, à près de 40 ans. Mais Château Bouscaut possède de très vieilles vignes de Sémillon de plus de 100 ans! Le vignoble est planté à une densité de 7 200 pieds par hectare. La vendange varie pour les raisins de cuve, car le domaine utilise à la fois des vendanges mécaniques et des vendanges manuelles en fonction du cépage. Les raisins de cuve blancs sont toujours cueillis uniquement à la main.

Le vignoble de 54 hectares du Château Bouscaut est le plus grand vignoble de la commune de Cadaujac. Même si le vignoble est assez grand, il s’agit essentiellement d’une grande parcelle de vigne. Le terroir est constitué de sols graveleux, argileux, calcaires et sableux. Le vignoble Pessac Léognan de Château Bouscaut est planté de cépages rouges et blancs.

Pour produire le vin rouge de Château Bouscaut, la vinification a lieu dans une combinaison de cuves de ciment traditionnelles à température contrôlée et de cuves en acier inoxydable. La fermentation malolactique a lieu en cuve et en barriques. Le vin est élevé en moyenne à 50% en fûts de chêne français neufs pendant 16 mois.

Pour produire le vin de Bordeaux blanc de Château Bouscaut, la vinification du Sauvignon Blanc a lieu en fûts de chêne français usagés. Le Sémillon est vinifié en fûts de chêne français à 40% neufs. Le contact avec la peau est autorisé. Il n’y a pas de fermentation malolactique.

Les vins de chaque cépage sont élevés en fûts jusqu’à ce que le vin soit assemblé avant la mise en bouteille, après 12 mois de vieillissement. Le vin blanc est assemblé juste avant la mise en bouteille.

En moyenne, pour Château Bouscaut, la production du vin rouge est proche de 8 000 caisses par millésime et le blanc voit environ 2 000 caisses chaque année. Il existe un second vin pour le vin rouge et le vin blanc, Les Chenes de Bouscaut. Ici, même si beaucoup plus de vin rouge est produit, la plupart du temps, le vin blanc est généralement leur meilleur vin.

Quand boire Chateau Bouscaut, maturité anticipée, temps de décantation

Le château Bouscaut peut être apprécié sur le côté jeune avec décantation. Les jeunes millésimes peuvent être décantés pendant une à deux heures en moyenne, à donner ou à prendre. Cela permet au vin de se ramollir et d’ouvrir son parfum. Les vieux millésimes peuvent nécessiter très peu de décantation, juste assez pour éliminer les sédiments.

Château Bouscaut est généralement meilleur avec au moins 5-7 ans d’âge en bouteille. Bien sûr, cela peut varier légèrement, en fonction du caractère vintage. Château Bouscaut offre sa meilleure boisson et devrait atteindre une maturité maximale entre 9 et 17 ans après le millésime.

Servir Château Bouscaut, avec Vin, Nourriture, Conseils d’Accord

Château Bouscaut est mieux servi à 15,5 degrés Celsius, 60 degrés Fahrenheit. La température fraîche, presque cave, donne au vin plus de fraîcheur et d’élévation. Le vin rouge de Château Bouscaut est mieux servi avec tous les types de plats de viande classiques, veau, porc, boeuf, agneau, canard, gibier, poulet rôti, rôtis, braisés et grillés.

Château Bouscaut Rouge est un accord parfait avec des plats asiatiques, des plats de poisson copieux comme le thon, les champignons et les pâtes ainsi que le fromage.

Le vin blanc de Château Bouscaut est un vin parfait pour accompagner crustacés, sashimis, sushis, tous types de fruits de mer, poulet, veau et fromage.

Le château Bouscaut produit également le château Valoux et le château Lamothe-Bouscaut à partir de vignes qu’ils possèdent dans l’appellation Pessac Leognan.

www.chateau-bouscaut.com

2017Château Bouscaut (Pessac-Léognan)87

Les fruits rouges salés, le tabac et les sous-bois définissent le caractère mi-corsé. Le fruit est croquant et épicé et quelques années aideront sans aucun doute à adoucir le vin.

1,367 Vues Dégusté

2016Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)92

Frais mûr et juteux, le vin affiche déjà son caractère juste pressé, mûr, zesté, d’agrumes, floral, de pomme verte et de chèvrefeuille.

666 Vues Dégusté

Richement texturé, corsé et montrant facilement son caractère floral, de chèvrefeuille et d’agrumes juste pressé, cela devrait bien ressortir à la sortie.

1734 Vues Dégusté 92

2016Château Bouscaut (Pessac-Léognan)90

Mi-corsé, mûr, rond et avec le fruit et la structure à vieillir, le vin offre des notes de cerise noire, d’espresso et de fumée.

2138 Vues Dégusté

2015Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)91

Les douces notes d’agrumes chantent vraiment ici. Le chèvrefeuille ajoute à la complexité. Le vin est riche, frais et long.

1658 Vues Dégusté

Citrons frais, citron vert et pamplemousse au nez, mi-corsé, avec une finale rafraîchissante de pomelo. 90 points

1301 Vues Dégusté 90

2015Château Bouscaut (Pessac-Léognan)90

Le tabac, le papier à cigare, la terre mouillée et les fruits rouges mènent le vin. En bouche, le vin est moelleux, mi-corsé, vers l’avant et se termine sur des fruits fumés et une pointe de poussière dans les tanins. Vous pouvez boire ce vin élégant jeune ou le vieillir.

1448 Vues Dégusté

Les prunes mûres et terreuses et les cerises rouges ajoutent une dimension intéressante au caractère tabac de ce vin à la texture douce et à boire tôt. 87 – 89 points

1,559 Vues Dégusté 88

2014Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)90

Brillant, doux, frais et légèrement miellé, au charme floral, pour accompagner ses agrumes doux et brillants, il se boit bien jeune.

2,065 Vues Dégusté

2014Château Bouscaut (Pessac-Léognan)88

Style plus léger de Pessac Leognan, avec un centre de fruits rouges vif et croquant, certains, la fumée, les fruits et le tabac, ce sera le meilleur de sa première décennie de vie.

2211 Vues Dégusté

2013Château Bouscaut (Pessac-Léognan)84

Des baies légères épicées avec une touche de moka sont au cœur de ce vin de Bordeaux à la fois bon marché et simple. 83-85 points

1642 Vues Dégusté

2012Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)90

Citrons frais, citron vert et pamplemousse au nez, mi-corsé, avec une finale rafraîchissante de Pomelo.

979 Vues Dégusté

Nez d’agrumes et de pamplemousse frais, mi-corsé, avec une finale légère, fraîche et rafraîchissante de Pomello et de vanille.

1,595 Vues Dégusté 87

2012Château Bouscaut (Pessac-Léognan)87

De couleur claire, avec un accent sur le frais, le rouge vif frais dans un style simple, à boire tôt.

2,564 Vues Dégusté

De style léger, les framboises noires fumées et le style doux et facile en font un style de vin agréable et agréable. 87-89 pts

2334 Vues Dégusté 87

2011Château Bouscaut (Pessac-Léognan)88

Cassis, canneberges et grains d’espresso ouverts à corps moyen, textures douces et une finition brillante. 86-89 pts

1763 Vues Dégusté

2010Château Bouscaut (Pessac-Léognan)85

Léger au nez et sur le corps, avec des fruits rouges, des épices, des grains de café et une finale boisée à la texture douce.

3,463 Vues Dégusté

Bouscaut – Parfum de fumée, de terre, de bois brûlé et de mûre, ce vin mi-corsé se termine par une finale terreuse de quatre carrés. 87-89 pts

2183 Vues Dégusté 88

2009Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)87

De couleur jaune d’or, le vin offre un caractère de chèvrefeuille et d’agrumes, avec une touche de pomme verte en finale. Entièrement mature, le vin doit être bu.

542 Vues Dégusté

2008Château Bouscaut (Pessac-Léognan)87

Mi-corsé et sur le côté des baies rouges fraîches, légères et épicées de la gamme de style, le vin offre une finale de fruits rouges brillante, douce et acidulée. Ceci est presque entièrement développé.

1,552 Vues Dégusté

2008Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)87

De couleur jaune doré, le nez offre des notes d’orange, de miel et d’agrumes légers. À pleine maturité, le fruit commence à s’estomper, encore, vous en trouvez assez, des fruits jaunes sucrés et une pomme acidulée pour vous occuper.

1051 Vues Dégusté

2006Château Bouscaut (Pessac-Léognan)83

Léger, brillant et plus acidulé que les fruits rouges sucrés en bouche, le vin est meilleur sur le nez de prune rouge fumé, terreux, feuillu que sur le palais. Il est à maturité, ou passé, et devrait être bu au cours des prochaines années avant qu’il ne se fane beaucoup plus.

2,486 Vues Dégusté

2005Château Bouscaut Blanc (Pessac-Léognan)90

Entièrement mature, mais avec un peu de vie, car les pamplemousses et les agrumes assortis, principalement jaunes, restent frais. Il y a une touche de miel et d’aromates floraux qui ajoutent des nuances au vin.

1777 Vues Dégusté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi