The Wine Cellar Insider

En savoir plus sur Château des Fines Roches Chateauneuf, Guide complet


Fines Roches Château des Fines Roches Châteauneuf du Pape Rhone Wine Guide complet

Tout savoir sur Château des Fines Roches Châteauneuf du Pape avec des notes de dégustation de vins, des conseils d’accords mets et vins, les meilleurs millésimes, une histoire de la propriété, des informations sur les vignobles et la vinification. Si vous souhaitez en savoir plus sur d’autres vignobles et vignerons importants de la vallée du Rhône: Liens vers tous les profils de producteurs de vin de la vallée du Rhône

Histoire du Château des Fines Roches

Le Château des Fines Roches Vignobles Mousset Barrot appartient à la famille Mousset qui possède également Jas de Bressy et le Domaine des Saumades, ainsi que Mas Grange Blanche.

Plus qu’un simple domaine viticole, le Château des Fines Roches est un bel hôtel de l’appellation Châteauneuf du Pape qui est clairement un point de repère, avec son motif pittoresque. Le château moderne a été construit à la fin des années 1800.

La famille Mousset a acheté le domaine du sud de la vallée du Rhône en 1936 à la Société des Grands Vins de Lyon. Avant 1976, la production était principalement vendue à leurs négociants et par leur intermédiaire. Aujourd’hui, l’entreprise, officiellement connue sous le nom de Vignobles Mousset-Barrot, s’efforce d’améliorer le vin du Château des Fines Roches.

Chateau des Fines Roches Vignobles, Vins, Vinification

Le Château des Fines Roches possède 53 hectares dans l’appellation Châteauneuf du Pape. 48 hectares sont plantés en cépages rouges. 5 hectares sont réservés à Châteauneuf du Pape Blanc. Ils possèdent également 74 hectares de vignes dans l’appellation Côtes du Rhône.

Chateau des Fines Roches produit 2 vins de Châteauneuf du Pape rouges et 1 vin de Chateauneuf du Pape blanc.

Château des Fines Roches Cuvée des Fines Roches est produit à partir d’environ 34% de grenache, 33% de syrah et 33% de mourvèdre. Les vignes ont en moyenne 90 ans. Le terroir est constitué de sols rocheux, rocheux et argileux.

Les vignes sont plantées dans le vignoble de la Grenade. Le vin est élevé en 505 demi-muid et les 50% restants sont élevés en fûts de chêne français 100% neufs pendant 12 mois. En moyenne, la production est proche de 17 500 caisses par an.

Château des Fines Roches est produit à partir d’un assemblage de 70% de grenache, 15% de syrah et de divers autres cépages autorisés. Le Grenache a au moins 40 ans. Le vignoble possède un terroir de roches et de sols argileux.

Les vignes sont plantées dans les lieux-dits Cansaud, Fargueiron, la Grenade et la Petite Bastide. Le vin est vieilli dans une combinaison de fûts de chêne français et demi-muids utilisés pendant 12 mois. La production est proche de 500 caisses par an.

Le Château des Fines Roch produit désormais 2 vins uniques, l’un issu de 1000% de Cinsault et l’autre de 100% Vaccarese appelé «Forget Me Not».

Château des Fines Roches Châteauneuf du Pape Blanc est composé de 50% Grenache Blanc, 20% Bourboulenc, 20% Clairette et 10% Roussanne. Le vin est ensuite élevé 6 mois en cuve avant la mise en bouteille. Près de 1 750 caisses sont produites chaque année.

Quand boire Château des Fines Roches, maturité anticipée, temps de décantation

Château des Fines Roches peut être apprécié sur le côté jeune. Les jeunes millésimes peuvent être sautés et versés, ou décantés pendant environ 1 heure, à donner ou à prendre. Cela permet au vin de se ramollir et d’ouvrir son parfum. Les vieux millésimes peuvent nécessiter très peu de décantation, juste assez pour éliminer les sédiments.

Le Château des Fines Roches est généralement meilleur avec 2-4 ans d’âge en bouteille. Bien sûr, cela peut varier légèrement en fonction du millésime. Dans les meilleurs millésimes, le vin doit être consommé dans les 3 à 12 ans après le millésime.

Servir Chateau des Fines Roches avec du vin, Conseils d’accords mets et vins

Le Château des Fines Roches est mieux servi à 15,5 degrés Celsius, 60 degrés Fahrenheit. La température fraîche, presque cave, donne au vin plus de fraîcheur et d’élévation.

Le Château des Fines Roches est mieux servi avec tous les types de plats de viande classiques, veau, porc, boeuf, agneau, canard, gibier, poulet rôti, rôti, braisé, mijoté, saucisse, barbecue et cassoulet. Le Château des Fines Roches est également bon avec des plats asiatiques, des plats de poisson copieux comme le thon, des pâtes aux champignons, des aubergines, du fromage et des tomates.

Le vin blanc du Château des Fines Roches est mieux servi avec une myriade de différents plats de fruits de mer, crustacés, crabe, homard, sushi, sashimi, poulet, porc et veau, ainsi que de la cuisine asiatique.

www.vmb.fr

2017Château des Fines Roches Cuvée Fine Roches (Châteauneuf-du-Pape)91

Nez mi-corsé, épicé, poivré, de fruits rouges, de garrigue et de terre avec une explosion d’olive verte au nez et en bouche, en avant, frais, sombre, de fruits rouges et de poivre. Le vin a été produit à partir de 34% de mourvèdre, 33% de grenache et 33% de syrah.

1248 Vues Dégusté

2017Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)89

Vin mi-corsé, doux, à base de plantes et d’olive, facile à vivre, à dominante de fruits rouges qui est déjà amusant à déguster. Le vin a été produit à partir de 70% de Grenache, 15% de Syrah, 8% de Mourvèdre, 5% de Cinsault et 1% de Muscardin.

765 Vues Dégusté

2017Château des Fines Roches Forget Me Not (Châteauneuf-du-Pape)89

Le nez s’ouvre sur des fleurs, de la réglisse et des fruits rouges garnis de fumée. Les fruits rouges mi-corsés, épicés, poivrés deviennent encore plus épicés lorsque le vin repose sur votre palais. Le vin pourrait être le seul 100% Vaccarese que j’ai jamais goûté.

1255 Vues Dégusté

2016Château des Fines Roches Cuvée Fine Roches (Châteauneuf-du-Pape)92

Les fruits rouges mi-corsés, doux, raffinés et soyeux, le poivre concassé et le kirsch sont partout. Vers l’avant dans le style, le vin a la douceur et les tanins mûrs qui fait pour le plaisir de boire tôt. Le vin a été produit à partir de 34% de mourvèdre, 33% de grenache et 33% de syrah.

951 Vues Dégusté

2016Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)90

Mi-corsé, élégant, doux et raffiné, le vin est frais, doux et doux, avec une belle note juteuse de kirsch sur le backend qui sera parfait pour le plaisir de boire tôt. Le vin a été produit à partir de 70% de Grenache, 15% de Syrah, 8% de Mourvèdre, 5% de Cinsault et à parts égales de Cinsault et Muscardin.

1358 Vues Dégusté

2015Château des Fines Roches Cuvée Fine Roches (Châteauneuf-du-Pape)90

Plus complexe et plus riche que le vin traditionnel, vous y trouverez des prunes, des cerises noires, des épices et de la réglisse. Doux et souple, le vin se termine sur des framboises noires épicées. Le vin a été produit à parts égales de 34% de Grenache, 33% de Syrah et 33% de Mourvèdre.

1136 Vues Dégusté

2015Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)87

Mi-corsé, de couleur et de fruits légers, le vin est vers l’avant, à texture douce et montre des fruits rouges frais, doux et épicés dans une personnalité ouverte qui sera parfait pour un plaisir de boire tôt.

1959 Vues Dégusté

2014Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)87

Mi-corsé, doux, avant, déjà accessible, avec un noyau de framboises noires et d’herbes conçues pour le plaisir de boire tôt.

1,699 Vues Dégusté

2013Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)87

De style léger, ce charmeur de fruits rouges et de fleurs sera apprécié dans sa jeunesse.

2710 Vues Dégusté

2012Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)87

Vin mi-corsé, facile à boire, de style ouvert avec du kirsch frais au nez et en bouche.

3871 Vues Dégusté

2011Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)88

Mi-corsé aux fruits rouges et aux épices, le vin est déjà ouvert, se terminant par une finale douce et kirsch.

3030 Vues Dégusté

2010Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)87

Épicé, mi-corsé, facile à vivre et dominé par les fruits rouges, il se boit déjà bien.

4,992 Vues Dégusté

1944Château des Fines Roches (Châteauneuf-du-Pape)75

La cendre, le tabac, les feuilles brûlées, la fumée et les odeurs de terre, ainsi que des notes de fruits rouges dans le parfum étaient la meilleure partie du vin. La finale courte offrait un peu d’épices et de kirsch. Pourtant, ce fut un honneur de goûter un Châteauneuf du Pape fait alors que la Seconde Guerre mondiale était toujours en cours.

1,631 Vues Dégusté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi