En savoir plus sur Château d'Yquem Sauternes Bordeaux, Guide complet

En savoir plus sur Château d’Yquem Sauternes Bordeaux, Guide complet


2017Château d’Yquem (Sauternes)99

Des notes croquantes de vanille, de massepain, d’ananas, de mangue, d’écorce d’orange, de fleurs et d’abricot confit sont au rendez-vous, dès que le vin passe de la bouteille à votre verre. En bouche, le vin est corsé, frais, doux, mûr et zippé. Il y a de la longueur, de la pureté et de la précision. La persistance de l’ananas, de l’abricot et du doux citron caillé de citron donne vie à la secousse d’acidité racée qui coule au milieu. C’est un millésime haut de gamme pour Château d’Yquem qui se définit par sa fraîcheur vibrante. Ce qui a rendu 2017 si bon, c’est la vitesse à laquelle les niveaux de sucre ont atteint leur potentiel maximum. La récolte a eu lieu du 26 septembre au 13 octobre. Le vin était issu de l’assemblage de 75% de sémillon et de 25% de sauvignon blanc, atteignant 13,6% avec des sucres atteignant 48 g / l. Le Grand Vin est issu de 40% de la récolte.

Table de Matières

4676 Vues Dégusté

2017Y de Yquem (Bordeaux)94

Une touche de fraîcheur dans le verre, le vin apparaît avec des charges de pamplemousse juste pressé, de zeste de citron, de vanille, de ligne, de fruit de la passion, de mandarine et de chèvrefeuille. Vibrant et juteux en bouche, tout ce dont il a besoin, c’est de fruits de mer frais pour faire un accord parfait.

2180 Vues Dégusté

2016Château d’Yquem (Sauternes)97

Château d’Yquem est grand à tout âge, et cette beauté qui vient de sortir ne fait pas exception à cette règle. Le vin combine des niveaux élevés de fruits tropicaux doux et mûrs, d’abricots enrobés de miel et d’ananas. avec de la fraîcheur, donnant de l’élévation et de la fraîcheur au vin. Cela va offrir une superbe boisson pendant au moins 50 ans ou plus.

3,340 Vues Dégusté

Fruits gras, sucrés, tropicaux, abricots et oranges mandarines recouverts de miel, de vanille et de fleurs. C’est assez riche, puissant et concentré. Il a plus de fraîcheur que le 2003, mais pas autant de fraîcheur qu’en 2013. Pourtant, c’est complexe, profond, long et intense, mais remarquablement léger sur ses pieds. Cela vieillira beaucoup plus longtemps que moi.

7,083 Vues Dégusté 97

2016Y de Yquem (Bordeaux)93

De couleur jaune pâle, on retrouve des agrumes jaunes, de la citronnelle, de l’ananas, du citron vert, de la pierre concassée et des notes florales ouvrent le nez. La bouche de pomme verte et d’agrumes est fraîche et rafraîchissante. Le vin est issu de l’assemblage de 70% de Sauvignon Blanc et 30% de Sémillon. Cette touche de fruits énergiques et croquants sur votre palais est accompagnée de sensations de fruits tropicaux légèrement miellés et de cales.

2211 Vues Dégusté

2015Château d’Yquem (Sauternes)99

Le botrytis est fort dans celui-ci. À partir du moment où votre nez rencontre le verre, les aromatiques de noix se détachent comme un pouce endolori. Luxuriante, douce, riche et opulente, l’intensité retrouvée des fruits tropicaux ne s’arrête pas. Les sensations d’ananas, d’abricot et de noix restent avec vous pendant au moins 60 secondes. Le vin est concentré, luxuriant, opulent, vibrant et a la capacité de vieillir pendant des générations.

6,040 Vues Dégusté

Superbe dans tous les sens du terme, le vin a un niveau de douceur incroyable; concentration de saveur, d’acidité et de fruits tropicaux mielleux, parfaitement mûrs et trop mûrs. C’est presque trop une bonne chose. Remarque, j’ai dit presque! Pourtant, tout est dans un sens étonnant d’équilibre et d’harmonie. L’arrivée doit rester avec vous pendant au moins 60 secondes ou plus. Issu de l’assemblage de 80% de sauvignon blanc et de 20% de sémillon, le vin atteint 13,9% d’alcool avec un pH de 3,65. Le vin est incroyablement doux avec 144 grammes par litre de sucre, mais tout cela est maîtrisé en raison des 6,2 grammes par litre d’acidité totale. Les vendanges ont eu lieu du 3 septembre au 21 octobre. Ils ont fait 4 passages dans les vignes cette année. 99 – 100 points

10,998 Vues Dégusté 100

2015Y de Yquem (Bordeaux)94

Un style légèrement plus luxuriant, plus rond et plus doux de Y de Yquem, combinant incroyablement mûr, ananas, pêche blanche, fleurs et une touche de miel en arrière-plan. Même avec plus d’opulence cette année, l’acidité racée souffle sur votre palais.

2393 Vues Dégusté

2014Château d’Yquem (Sauternes)97

Beaucoup sur le côté miel et agrumes de la gamme de style. Beaucoup de fruits jaunes doux, mûrs, très mûrs et trop mûrs, allant de l’ananas et des pamplemousses aux citrons confits. Il y a beaucoup de douceur dans le vin, associé à une acidité tonifiante à 4,9 grammes par litre, couplée à 135 grammes de sucre résiduel, pour ceux d’entre vous qui aiment les chiffres. Cela pourrait être le Yquem d’un homme pensant.

7,008 Vues Dégusté

2013Château d’Yquem (Sauternes)98

Tout ce que vous voulez dans un vin doux est ici. L’acidité vibrante, les couches de fruits tropicaux mûrs et trop mûrs, les louches de miel et la fraîcheur en finale, qui ne fait que continuer.

3720 Vues Dégusté

Je devrais être gêné, ayant goûté ce vin tous les jours pendant près d’une semaine. Mais c’est tellement bon, j’y retournais sans cesse. Et qui pourrait me blâmer? C’est tout ce qu’un grand vin doux devrait être. Acidité flamboyante, grasse, riche, mûre et trop mûre ananas, abricots, pêches, noix et miel qui ne s’arrête pas, avec une qualité fraîche au milieu de ses couches de fruits onctueux et gorgés de miel. Fabriqué à partir d’un assemblage de 70% de sémillon et 30% de sauvignon blanc, si vous êtes amateur de vins doux, c’est clairement un verre de vin qu’il vous faut déguster et boire!

5,287 Vues Dégusté 98

Des notes intenses de noix grillées ouvrent ce parfum enivrant d’ananas, d’orange, de mandarine, de crème pâtissière à la vanille, de lait caillé de citron, de miel, de pamplemousse confit et d’épices. Intense, gras, concentré et profond, le vin est long, vif et frais avec une finale d’ananas miellé et grillé et brioché. Fait intéressant, le vin suivra le modèle qui a eu lieu avec le Yquem 2011 et ne sera pas proposé comme un avenir. 96-98Pts

6,511 Vues Dégusté 98

2013Y de Yquem (Bordeaux)93

Pomello fraîchement pressé, vanille, zeste de citron, fleurs et l’accent parfait de miel donnent le coup d’envoi. Des agrumes vibrants, de la pierre et du citron propre et frais le portent tout au long du processus.

2349 Vues Dégusté

2012Château d’Yquem (Sauternes)0

Aucun Château d’Yquem n’a été produit en 2012. La totalité de la récolte a été déclassifiée.

2500 Vues Dégusté

2011Château d’Yquem (Sauternes)98

Ce magnifique Sauternes offre des arômes intenses remplis d’ananas surmûris trempés dans du miel, des noix grillées, des abricots, des nectarines, de la pêche blanche, des fleurs, de l’écorce d’orange et du miel dans le parfum complexe. Épais, riche et intense, avec la viscosité de l’huile à moteur, avec des fruits tropicaux dégoulinant de miel et la parfaite acidité des 144 grammes de sucre résiduel pour donner cet élixir, 2011 Château d’Yquem est majestueux. Je ne pense pas que ce soit au même niveau de qualité que le légendaire 2001, mais ce n’est pas si loin. 98-99 points

8,219 Vues Dégusté

2011Y de Yquem (Bordeaux)94

Des agrumes électriques, du blanc, une touche de pêche blanche, de chèvrefeuille, de vanille, de fleurs et de pierres concassées frappent votre nez et votre palais. Le vin associe une nature forte et racée à des notes d’agrumes tropicaux frais et sucrés qui frappent l’endroit, en particulier avec les fruits de mer frais. Ayant récemment des millésimes plus anciens, cela vieillit également assez bien.

1952 Vues Dégusté

2010Château d’Yquem (Sauternes)97

Richement texturé, avec des couches de fruits tropicaux gras, doux, mûrs et trop mûrs à l’orange, ananas, mangue, pêche blanche et abricot, le tout recouvert de miel et teinté de vanille. Bien enroulé en ce moment, il y a aussi une grande acidité qui donne l’ascenseur à vin. Cela semble plus doux et les textures sont encore plus opulentes que d’habitude en ce moment, même avec toute l’acidité. Je soupçonne qu’il aura juste besoin de temps pour se développer et se rassembler.

3,581 Vues Dégusté

2010Y de Yquem (Bordeaux)93

Avec une touche florale distinctive aux notes croquantes, jaunes, d’agrumes et de pamplemousse, vous trouverez également des notes d’abricot. Le vin est brillant, frais, propre et rafraîchissant.

2,110 Vues Dégusté

2009Château d’Yquem (Sauternes)99

Encore un bébé comme vous vous en doutez, mais il est impossible de ne pas être soufflé par la juxtaposition entre les niveaux incroyablement concentrés de fruits tropicaux mûrs et trop mûrs, trempés de miel et l’acidité vivifiante qui donne la vie au vin. Tout ici est décroché. C’est tellement bon aujourd’hui, j’aurais aimé avoir une bouteille ce soir. Mais si j’avais le vin dans ma cave, aussi tentant que cela puisse être, j’attendrais au moins 1 décennie de plus, ou mieux encore 2, avant de commencer à penser à faire éclater un bouchon.

3,160 Vues Dégusté

De superbes niveaux de concentration, mûrs, très, mûrs, extrêmement mûrs et sur les fruits tropicaux mûrs, la vanille, la noix de coco, les fleurs, le miel et les épices. Des textures soyeuses et une finale douce et miellée qui ne veut pas s’arrêter.

5,882 Vues Dégusté 98

Épais, riche et intense, avec des vagues puissantes, fraîches, douces et pures de fruits tropicaux mûrs et trop mûrs trempés dans du miel, des noix, de la crème brûlée, de la vanille, de l’orange et du chèvrefeuille, le vin enrobe votre langue, votre bouche et votre palais de douceur, mais il y a la bonne quantité d’acidité pour lui donner de l’élévation. Ce superbe millésime de Château d’Yquem devrait survivre à tous ceux qui liront cette note de dégustation!

6,461 Vues Dégusté 99

2008Château d’Yquem (Sauternes)93

De couleur et de poids légers, ce millésime de Château d’Yquem offre un nez de fleurs, de miel, d’abricot et d’ananas. Mi-corsé, avec une acidité piquante, ce style plus léger de Sauternes ressemble plus à un Barsac en bouche. Il n’a pas le poids, la densité et la concentration d’un grand Yquem. La finale se termine sur de l’écorce d’orange fraîche, de l’ananas, des noix grillées et des abricots légèrement arrosés de miel. Pour le prix que Château d’Yquem vend, je veux être époustouflé quand je goûte le vin. 2008 d’Yquem est un bon vin, et il représente ce qui était possible avec le millésime. Mais ce n’est pas ce que je veux ou j’attends pour autant d’argent ou de Château d’Yquem.

5,909 Vues Dégusté

2007Château d’Yquem (Sauternes)97

Même à ses débuts, il est impossible de ne pas tomber amoureux de cette beauté dorée. Luxuriant, concentré, doux, opulent, frais et chargé de tous les riches ananas miellés, fruits tropicaux, abricots et vanille dont vous avez besoin.

4694 Vues Dégusté

Si jeune, mais tout aussi délicieux, il est impossible de ne pas aimer ça. Fruits riches, concentrés et succulents, lift et énergie avec une finale qui offre des couches de fruits tropicaux, d’ananas, de pêche blanche, de miel, de gousse de vanille, d’abricot et d’épices.

4780 Vues Dégusté 97

HOU LA LA! A tout juste 10 ans, impossible de ne pas être époustouflé par ce vin. Riche, concentré, onctueux et riche en plusieurs couches de fruits dorés doux, mûrs et très mûrs, de miel, de fleurs et de vanille. Ce qui fait que tout fonctionne, c’est l’acidité flamboyante qui le maintient si frais et dynamique. Vous pouvez attendre des décennies pour atteindre sa pleine maturité, et cela en vaudra la peine. Ou, vous pouvez simplement sauter un bouchon et profiter de la promenade à sensations fortes car les jeunes Sauternes ne sont pas beaucoup mieux que cela.

2,990 Vues Dégusté 98

J’ai souvent entendu dire que vous ne pouvez vraiment pas boire assez d’Yquem, n’est-ce pas? Bien que je crois vraiment que c’est vrai, je suis impatient de voir le jour avec certitude. Gorgée après gorgée de fruits tropicaux, parfaitement mûrs, concentrés au laser, d’agrumes, d’abricots, de vanille, de pêche blanche et de nectarine, le tout recouvert de miel avec des niveaux de fraîcheur incroyables. C’est assez primaire, mais les fruits et les textures sont si magnifiques, il est difficile de ne pas aimer le vin dans votre verre.

6,981 Vues Dégusté 97

Très doux, puissant et concentré, avec des notes de fruits tropicaux frais, vifs, gorgés de miel, de vanille et de fleurs. Le vin a de la profondeur, de la complexité et de la longueur. Maintenant, tout ce dont il a besoin, c’est d’une décennie ou deux de l’âge de la bouteille.

5,034 Vues Dégusté 97

J’aimerais pouvoir me permettre cet élixir. Il a tout ce qu’il faut avec sa personnalité racée et ses couches décadentes de fruits tropicaux juteux, mûrs et enrobés de miel, d’épices, de vanille, de noix et de noix de coco. Le vin est parfaitement équilibré entre douceur et acidité, avec de la fraîcheur et une belle pureté de fruits. Cela me rappelle en quelque sorte le 1989 d’Yquem dans sa jeunesse, sauf que ce n’était que 75 $ la demi-bouteille.

5,112 Vues Dégusté 98

Certains vins, en raison de la renommée du chapiteau, illuminent les visages des dégustateurs avides lorsqu’ils sont ouverts. La liste des vins méritant ces distinctions est courte et douce. En parlant de sucré, au sommet de la pyramide des sucrés du monde se trouve Château d’Yquem. Avec son palmarès de millésimes réussis, c’est là qu’il appartient. 2007 d’Yquem est un autre grand succès pour le château! D’une robe dorée profonde, le nez explose de miel, de fleurs, de pêches blanches, de nectarines, d’écorce d’orange, de crème pâtissière à la vanille, de noix et d’ananas trop mûr. Il y a une intensité de saveur, plusieurs couches de fruits sucrés, mûrs et gorgés de miel et la quantité parfaite d’acidité pour donner au vin une grande ampleur en le gardant frais.

7,641 Vues Dégusté 98

2007Y de Yquem (Bordeaux)91

Les parfums de citron, de lime, d’agrumes frais, de pamplemousse, de pomme verte et de vanille mènent à une finale brillante, ronde, ouverte, d’agrumes et de pamplemousse. Le style de ce vin va plaire à certains dégustateurs plus qu’à d’autres.

5,040 Vues Dégusté

2006Château d’Yquem (Sauternes)96

Il faut peu d’efforts pour trouver les notes de fruits tropicaux mûrs et sucrés, d’abricot, d’écorce d’orange confite, d’ananas, de vanille, de fleurs et de miel dans le nez. Le vin est doux, avec des textures pulpeuses, de la fraîcheur mais pas autant de portance que l’on trouve dans les meilleures années. Ce n’est pas écoeurant en soi, mais plus de fraîcheur rendrait vraiment cette pop. Pourtant, les fruits tropicaux sucrés, succulents, onctueux, enrobés de miel et la vanille en finale sont plus que suffisants pour mettre un sourire sur votre visage.

4241 Vues Dégusté

Mieux que le millésime précédent, avec son nez voyant de vanille, de noix de coco, d’écorce d’orange, d’abricot, de marmelade, d’ananas et de pêches blanches qui ont été trempées dans du miel pendant des semaines. Le vin est riche, intense, pur et raffiné, mais ce n’est pas le style le plus concentré ou exotique.

5,846 Vues Dégusté 96

2005Château d’Yquem (Sauternes)97

On retrouve au nez et en bouche des ananas beurrés, luxuriants, sucrés, mûrs et trop mûrs, des écorces d’abricot et d’orange enrobées de miel et de gousses de vanille. Riche, corsé, savoureux et sucré, la poussée d’acidité flamboyante maintient le vin en place et le dégustateur intéressé. Comme tous les millésimes d’Yquem, le vin met plusieurs décennies à atteindre sa pleine maturité. Et comme tous les meilleurs millésimes d’Yquem, c’est juste délicieux à déguster dans sa jeunesse.

4656 Vues Dégusté

Cela semble contenir une grande partie de ce qu’il a à offrir en réserve. Avec effort, le miel floral, ananas, abricot et épicé est sorti. Concentré et pur, c’est un très bon vin, mais il ne va probablement pas se transformer en l’un des grands Yquems.

4695 Vues Dégusté 96

Incroyablement jeune comme on pouvait s’y attendre, pourtant, délicieux à boire déjà, en raison de son nez de gâteau à l’envers au miel, à la vanille, à la crème glacée et à l’ananas. Fraîche, douce et concentrée, la longue finale vous laisse plein de notes de miel enrobé, d’ananas et d’abricot. Si c’est le seul millésime d’Yquem que vous possédez, je comprends pourquoi vous voudrez peut-être faire éclater un bouchon. Mais la patience ajoutera beaucoup au vin.

5,889 Vues Dégusté 96

Avec un nez qui ne lâchera pas, en raison des arômes intenses de fleurs, d’abricot, de miel, d’ananas, de vanille, de crème anglaise et de pêche blanche qui envahissent la pièce. En bouche, le vin est riche, doux, intense, long et frais, servant la difficile combinaison de fruits enrobés de miel et d’acidité.

4,949 Vues Dégusté 97

2004Château d’Yquem (Sauternes)93

Un Sauternes sympa, mais pas impressionnant d’Yquem. Le vin est plus expressif sur le nez au caramel écossais, orange et semi tropical, que sur le palais, où vous avez toute l’acidité d’une grande année, sans assez de chair et de douceur.

3,105 Vues Dégusté

Pas un millésime très généreux d’Yquem. Oui, il y avait de la douceur dans le fruit avec des touches de miel sur les nuances tropicales, mais il n’y avait pas vraiment de facteur wow ici. C’est un vin assez doux, mais ce ne sera jamais un grand millésime de Château d’Yquem.

3,550 Vues Dégusté 92

Un bon Sauternes, mais pas un grand d’Yquem. Plus intéressant sur le nez tropical et fruité que sur le palais, il vieillira bien, mais il ne livrera jamais les feux d’artifice que beaucoup attendent d’Yquem.

4,935 Vues Dégusté 93

Avec un nez de vanille, de miel, de fleurs, d’abricot et de fruits tropicaux avec des accents d’orange, le vin est riche, doux et épicé avec une finale de faucille et d’ananas enrobée de miel avec une acidité rafraîchissante, mais sans la concentration et les niveaux de douceur trouvés dans les meilleures années.

5485 vues Dégusté 93

2004Y de Yquem (Bordeaux)93

Une explosion lumineuse, énergique et énergique de pamplemousse, de citron et de chèvrefeuille avec beaucoup d’agrumes frais et jaunes avec juste une touche de miel en finale. C’est boire dans son sweet spot aujourd’hui.

1243 Vues Dégusté

Avec une pointe de fruits tropicaux, cela m’a rappelé un Sauternes sec, servi en double aveugle. Légèrement huileuse, avec beaucoup de notes d’agrumes croquantes, la finale offrait une touche de miel et de dynamisme.

1943 Vues Dégusté 92

2003Château d’Yquem (Sauternes)97

Riche, gras, onctueux, doux et complexe, alors qu’il est encore un enfant, le vin montre déjà sa crème brûlée, mélasse, caramel écossais, croûte d’orange, beurre fondu, clous de girofle cannelle, amandes et abricots trop mûrs, ananas et vanille facilement. Il y a beaucoup de volume ici. Le vin est hédoniste, enrobé en bouche et franchement irrésistible. À boire dès maintenant, ou dans 10-20 ou 30 ans.

4,549 vues Dégusté

La graisse de bébé initiale de la faible acidité est à peine perceptible aujourd’hui. Le vin est maintenant éclatant avec sa combinaison parfaite de fraîcheur et de douceur miellée. Les couches de fruits tropicaux imbibés de miel, d’abricots, de pêche blanche, de vanille et un soupçon de crème pâtissière, sentent et se sentent bien. Buvez-le maintenant pour son plaisir de jeunesse ou attendez des décennies pour une expérience entièrement différente. C’est une beauté et pour d’Yquem, son prix est raisonnable, surtout si l’on tient compte de sa haute qualité et de son style.

4184 Vues Dégusté 97

2003 d’Yquem est un vin amusant à déguster. C’est absolument délicieux! Il a un caractère épicé, épais, doux, luxuriant, gras et opulette avec ses couches de caractère trop mûr, trempé de miel, juteux, ananas, abricot, fruits tropicaux, vanille et noix. Pas aussi complexe que les meilleurs millésimes de Château d’Yquem, et pas aussi frais, c’est toujours un superbe vin de Bordeaux blanc doux. Et il se vend à un prix très juste d’Yquem de nos jours. Buvez-le maintenant ou vieillissez-le pendant des décennies.

6,212 Vues Dégusté 95

Alors que d’Yquem n’est jamais bon marché, les millésimes récents sont terriblement chers. Il n’est pas réaliste pour les acheteurs d’acheter des futures ou de nouvelles versions pour plus d’argent que les millésimes précédents. 2003 marque la dernière année de prix réaliste pour d’Yquem. C’est une bonne nouvelle car le vin est fabuleux. Ça s’améliore à chaque fois que je le goûte. Avec un océan de matières grasses, super douces, incroyablement mûres, denses et épaisses d’ananas, d’abricots, d’oranges, de mandarines, de pêches et de nectarines, toutes recouvertes de miel de noix de macadamia, de vanille et de noix, c’est un régal pour renifler, tourbillonner et surtout siroter. Ce n’est pas le 2001, mais c’est un beau d’Yquem qui se vend à moins de la moitié du prix.

5,578 Vues Dégusté 97

Lors de sa première dégustation à la sortie, le vin était beaucoup plus épais et semblait avoir besoin de niveaux d’acidité plus élevés car le vin était légèrement écoeurant. Au cours des dernières années, cela commence à mûrir dans la bonne direction. Cela n’amènera aucun dégustateur à oublier le sublime 2001, mais le vin commence à s’unir et à se sentir plus frais, avec un meilleur équilibre en bouche. Des couches d’ananas frais, d’abricots, de noix grillées, de nectarines et d’écorces d’orange trempées dans du miel constituent le profil aromatique des vins. Donnez-lui une autre décennie et vous devriez voir beaucoup d’amélioration, si vous pouvez garder les mains dessus.

10,926 Vues Dégusté 97

Avec la couleur du miel filé, cet impressionnant Yquem offre un nez riche de miel, d’abricots, d’épices, d’écorce d’orange, de vanille, de pêche et d’ananas. Épais, intense, puissant et doux, ce vin enrobe vraiment votre bouche. La longue finale est farcie de fruits tropicaux mûrs et gorgés de miel. Il s’agit d’un millésime peu acide pour Yquem, donc il manque un peu de portance. Mais le fruit montre beaucoup d’intensité et de pureté, c’est excitant à boire même à ce jeune âge.

7,114 Vues Dégusté 97

Des couches de fruits tropicaux riches et mûrs trempés dans du miel aux accents de noix de coco. Le vin a la dose parfaite d’acidité lui donnant fraîcheur et lift.

3,441 Vues Dégusté 95

Pour mon palais, cet élixir majestueux est le meilleur Yquem depuis 1990, après bien sûr 2001. Dégusté 3 fois avec les mêmes résultats, ce vin riche, onctueux, mûr, intensément concentré explose du verre avec une corne d’abondance de senteurs miellées, florales, épicées et tropicales. Le vin glisse à travers votre palais en vagues continues de fruits sensuels, mûrs et sucrés. 2003 est pour moi un mélange de 88 et 90. Très dense, puissant et concentré. Un peu plus d’acidité aurait poussé le score plus haut.

3,658 Vues Dégusté 97

2002Lur-Saluces « Y » (Bordeaux Supérieur)93

Avec un nez intéressant combinant le Riesling comme des parfums d’essence avec les odeurs de fruits tropicaux et de croûte d’agrumes, le vin est frais, élégant, moelleux et se boit dans un grand endroit aujourd’hui.

2,627 Vues Dégusté

Y est le vin blanc sec du Château d’Yquem. Ce vin puissant, intense et concentré est rempli de fruits tropicaux mûrs, de vanille, de notes florales et minérales. Ce vin richement texturé s’attarde sur votre palais avec des sensations de fruits tropicaux légèrement miellés et de roches.

5,007 Vues Dégusté 94

2001Château d’Yquem (Sauternes)100

OK, c’est trop jeune. Mais c’est tellement incroyablement bon, qui s’en soucie? La gamme de noix grillées avec des noix de cajou et des amandes en tête du peloton était parfaite avec l’ananas rôti, trop mûr, doux et enrobé de miel. vanille, massepain et abricots. Riche, doux, intense et onctueux, mais en raison de l’acidité racée, le vin n’a jamais été écoeurant ou fatigant à boire. Deux d’entre nous ont réussi à parfaire une scission par une chaude après-midi. Le seul problème était que c’était dommage que nous n’ayons pas de bouteille pleine, donc nous aurions pu en profiter le lendemain.

1689 Vues Dégusté

Pas même près de la maturité, mais qui s’en soucie? C’est tellement bon. Onctueux, frais, concentré, doux et complexe, les couches infinies d’abricots mûrs, très mûrs et trop mûrs, d’ananas et de fruits tropicaux assortis, tous enduits de miel sont un bouchon d’exposition! Mais cela ne serait pas possible sans toute la concentration des vins et le flambeau de l’acidité qui donne au vin le carburant dont il a besoin pour sauter et continuer. Buvez-le maintenant ou laissez-le à vos enfants dans 50 ans ou à vos petits-enfants dans 100 ans. C’est si bon!

7,054 Vues Dégusté 100

Ce vin rockstar ne manque jamais de plaire au palais et aux sens à tous points de vue. Incroyablement concentré, mais léger sur ses pieds. Douceur à gogo, mais avec l’acidité racée nécessaire pour lui donner de l’élévation. Le fruit a le beau sens de la pureté et tout est recouvert de miel. J’ai besoin de plus!

7,418 Vues Dégusté 100

Que puis-je dire qui n’a pas déjà été dit? Pureté, intensité, fraîcheur, densité et complexité à la pelle. C’est aussi bon qu’un vin doux. Ce qui est effrayant, c’est qu’il n’a même pas bougé vers la maturité. Ayant goûté Yquem à 80 ans, les propriétaires actuels ne le verront jamais. Mais peu importe car c’est vraiment délicieux aujourd’hui?

8,265 Vues Dégusté 100

Prenez l’ananas le plus mûr et le plus juteux que vous ayez jamais vu, ce qui signifie qu’aujourd’hui, le simple toucher fait sortir le jus, demain, il commencera à s’effondrer. Placez-le dans une poêle chaude remplie de beurre, de cassonade, de miel et d’abricots pour les arômes. Arrosez du jus d’un citron Meyer pour lui donner toute l’acidité dont il a besoin et sirotez lentement, pour découvrir toute l’essence de sa personnalité étonnante et onctueuse. Le vin ne passe pas doucement dans la bonne nuit car la finale reste plus de 60 secondes!

8,330 Vues Dégusté 100

C’est un frisson un verre de gorgée. Il est si jeune et si beau dans toutes ses notes fraîches, mûres, d’ananas, de fleurs, de vanille, de crème pâtissière et de noix de miel. La douceur est parfaite et l’acidité racée l’amène à un autre niveau à partir de là. Si vous avez plus de 50 ans, commencez à le boire maintenant pour le plaisir. Si vous avez moins de 30 ans, économisez-le pendant 30 ans.

9,782 Vues Dégusté 100

Si certains artistes ou interprètes sont connus et décrits par un seul nom, Jimi, Picasso, Matisse, Madonna, Garbo, le seul descripteur nécessaire pour ce vin est peut-être 2001 d’Yquem. Je sais que cela fonctionne pour quiconque a la chance d’avoir goûté ce nectar. Le meilleur millésime depuis 1975 pour le domaine sort des palmarès, dans tous les sens! Il mélange des couches intenses et massives de fruits purs, mûrs et gorgés de miel avec une acidité tonifiante, ce qui lui confère une focalisation au laser que l’on trouve dans peu d’autres vins. Bien que ce ne soit pas près de la maturité, le boire est maintenant un plaisir à boire. Si vous déposez quelques bouteilles pour vos enfants, OK, faites en sorte que vos petits-enfants, ils se souviendront de vous avec tendresse.

11,951 Vues Dégusté 100

C’est marrant. Je goûte ce vin au moins quelques fois par an et je prends rarement des notes, pensant avoir déjà posté un avis actuel sur cet élixir doux et sexy. J’ai été surpris de voir une seule note publiée. Il est temps de régler cette situation. Si les aromatiques sont votre truc, le souffle de pommes vertes fraîches, d’abricot, de fumée, de caramel, de pêche blanche, de mélasse et d’ananas recouvert de miel est le bon endroit pour commencer. Épais, riche, intense et bourré d’innombrables couches de fruits mûrs et sur des fruits mûrs, le vin se termine par une finale dense, soyeuse, grasse et opulente. L’acidité zippée garde tout où il devrait être. Buvez ceci maintenant, ou économisez pour vos enfants, les enfants et laissez-les déguster leur premier vin vieux de 100 ans.

12251 Vues Dégusté 100

Ce Sauternes parfait s’améliore à chaque fois que je le goûte. Épais, riche, mûr, extrêmement concentré avec des fruits tropicaux miellés et la bonne dose d’acidité racée pour lui donner de la vigueur et garder tout en équilibre.

11,907 Vues Dégusté 100

2000Lur-Saluces « Y » (Bordeaux Supérieur)90

Avec des notes de pêche et d’abricot, qui ajoutent une touche sucrée à la forte composante d’agrumes, le vin est moyennement corsé, brillant et croquant.

2,305 Vues Dégusté

1999Château d’Yquem (Sauternes)88

À part l’étiquette, il n’y a aucune raison de posséder ou d’acheter ce vin. Une abondance de meilleurs choix à moitié prix est disponible à partir du millésime 01. Les fruits jaunes miellés légers sans beaucoup de concentration de boytrytis en font un passage facile.

3,329 Vues Dégusté

1998Château d’Yquem (Sauternes)93

Style d’Yquem mi-corsé, plus léger, avec un côté maigre à l’orange, à l’abricot et à la mandarine de la gamme. Il s’agit d’un Yquem qui ne nécessite pas, ni même demande des décennies d’âge. C’est assez savoureux aujourd’hui.

4,530 Vues Dégusté

En raison du manque de botrytis dans le millésime, je ne m’attendais pas à aimer autant le 1998 d’Yquem que moi. J’adore quand un vin montre bien mieux que prévu! Le nez était rempli de vanille, de chèvrefeuille, d’abricot, d’ananas et d’épices. Mi-corsé, doux, rond et luxuriant, le vin se termine par une délicieuse bouchée d’orange confite, d’abricot, d’épices, de crème à la vanille et d’ananas doux.

7,012 Vues Dégusté 93

1997Château d’Yquem (Sauternes)96

Sur une voie rapide vers la pleine maturité, le vin offre une belle pureté de fruits tropicaux mûrs et sur des notes de fruits tropicaux mûrs, de miel, de fleurs et d’épices, le tout enveloppé dans un paquet élégant, soyeux, opulent et texturé.

4,924 Vues Dégusté

Le nez est complexe, avec du temps, du pop-corn beurré, du caramel, du caramel écossais, de l’orange confite, du miel, de l’ananas et de l’abricot émergent. Frais, doux, concentré, vibrant, long et pas du tout lourd ou écoeurant, c’est encore assez jeune, pourtant, avec tous ses attributs, c’est un régal à boire aujourd’hui. Les consommateurs patients seront heureux dans 10, 20, 30 ans ou plus, j’en suis sûr. C’était la fin parfaite pour un excellent dîner de Thanksgiving.

4,527 vues Dégusté 96

Ouvert pour la journée internationale du vin doux, ce fut un étonnant. Des pêches blanches, des fleurs, des abricots et des ananas étaient recouverts de miel et de vanille. Le vin est riche, concentré, corsé et gourmand, avec douceur, viscosité et fraîcheur. Encore jeune, c’est super maintenant et ça ne fera que s’améliorer avec 5, 10, 20 ou 30 ans, selon votre goût.

5,555 Vues Dégusté 96

Une autre expérience de dégustation fabuleuse. C’est un régal pour goûter à l’équilibre entre les couches de fruits tropicaux parfaitement mûrs et mielleux et l’acidité qui garde tout vivant et frais. Encore jeune, vous pouvez éclater un bouchon de liège aujourd’hui pour son exubérance juvénile, ou attendre quelques décennies pour que le caramel, le caramel écossais et les notes épicées apparaissent.

4923 Vues Dégusté 96

Boire d’Yquem ne vieillit jamais. Les beaux fruits tropicaux parfaitement mûrs trempés dans des tons de miel, de vanille et d’épices, associés à une acidité racée, gardent le vin frais et excitant. Encore jeune, le vin a à peine bougé, sauf dans sa texture. Mais vous n’avez pas à attendre des décennies pour découvrir ce vin. C’est génial aujourd’hui et ce sera encore mieux si, ou quand vos petits-enfants l’ouvriront. C’est … si vous pouvez garder vos mains dessus.

5,544 Vues Dégusté 96

Si vous voulez Château d’Yquem dans votre cave et que vous ne voulez pas dépenser de l’argent pour 2001, courez, ne marchez pas et achetez ce vin. C’est un très bon exemple de ce qui rend Yquem génial! Avec le niveau d’acidité parfait pour créer de la fraîcheur et de la portance, les arômes extrêmement mûrs d’ananas, d’abricot, de fruits tropicaux, de fleurs, de vanille, de noix et d’épices valent le prix d’entrée. En bouche, l’élégant vin n’est pas lourd, il s’agit d’équilibre, de pureté et de douceur, couplé à de la portance. Si vous aimez votre Sauternes jeune, et la plupart des gens le font, faites un bouchon! Si vous préférez attendre, rien ne presse sur ce gagnant.

6,596 Vues Dégusté 96

Mi-riche avec des notes miellées de fruits tropicaux et de vanille. Il s’agit d’un Yquem très bien fait, équilibrant parfaitement l’acidité et la douceur. Mais, il manque la concentration, la profondeur et le niveau de botrytis trouvés dans les meilleures années. Pour mon palais, c’est probablement ce qu’un millésime comme 70 ou 71 avait comme jeune.

3864 Vues Dégusté 95

1996Château d’Yquem (Sauternes)95

Une beauté déjà agréable à déguster et à apprécier pour son profil miellé, abricot, épice, ananas, zeste d’orange et gousse de vanille. Faible en acide et en matières grasses, ce verre de soleil et de plaisir frappe le bonbon.

5747 Vues Dégusté

Ananas, abricot et fruits tropicaux enrobés de miel et de noix dans le parfum, il y a une douceur et une intensité d’orange trop mûre et de fruits tropicaux épicés enrobés de miel, avec suffisamment d’acidité pour garder le vin frais. Cela boit déjà bien et devrait durer des décennies.

5493 Vues Dégusté 95

1996 Château d’Yquem s’ouvre sur des senteurs exotiques enrobées de miel, d’abricots, de vanille, de pêches blanches, de fleurs, de noix grillées, d’écorce d’orange et d’ananas. Ce vin riche, doux, épais et corsé est rempli de fruits tropicaux imbibés de miel avec la parfaite acidité pour lui donner de l’élan. Encore jeune, une nouvelle décennie ajoutera beaucoup à ce magnifique Sauternes.

7301 Vues Dégusté 96

1995Château d’Yquem (Sauternes)94

C’est clairement un bon Sauternes, mais ce n’est pas un grand Yquem. Fabriqué dans un style discret et discret, la flamboyance typique, la richesse des fruits et l’acidité tonique ne sont tout simplement pas là.

2981 Vues Dégusté

C’est la lumière d’Yquem. Si vous êtes fan de millésimes comme 1999, vous l’aimerez plus que moi. Le fruit est doux, doux et ouvert. Le vin présente un joli caractère tropical miellé, mais il manque la concentration et la profondeur des meilleures années pour ce vin.

5486 Vues Dégusté 92

1994Château d’Yquem (Sauternes)85

C’est presque toujours excitant de déguster n’importe quel millésime d’Yquem. Surtout une que vous n’avez jamais vue auparavant. En revanche, il existe une exception pour chaque règle. 94 Yquem est l’exception à la règle. Cela aurait pu être une bouteille de « Y », le vin sec produit par Yquem. Il manquait de concenttration, de douceur et de botrytis. De l’essence, des abricots et des saveurs impures, ainsi qu’un grand onglet pour un vin hors de prix, c’est ce que vous trouverez dans ce millésime au large d’Yquem. This is not a bad wine, it’s a poor Yquem. There is a difference. This is not a wine to buy.

6,421 Views Dégusté

1990Château d’Yquem  (Sauternes)98

From a half bottle, purchased on release, the wine is loaded with buttery, pineapple, apricots, orange and honey, with floral accents and a hint of butterscotch. Plus, rich, round, sweet and lively, the wine is just starting to show its secondary development. Talk about pure pleasure in a glass.

4,429 Views Dégusté

Served in Reidel Sommelier glasses, the aromatics exploded with an array of secondary notes. I mention the glasses, because I have never experienced all the buttered popcorn, creme caramel, Cointreau, brown sugar, crème brulee, melted butter and white chocolate aromas that were sitting on top of the honey coated, tropical fruits before. Dense, but not overbearing, rich, but not cloying, fresh, but never overly acidic, everything was in perfect balance and harmony. The scary thing is, the wine is just starting to enter its second phase of development. What happens in the next 30 years is going to be even better!

6,833 Views Dégusté 99

Like all great wine, this just keeps improving with age. I should age as well. Rich, luscious, opulent and concentrated, there is intensity of flavor, purity of fruit and a complexity few other wines offer. The finish, with its perfect blend of honey coated fruits and bracing acidity must keep you busy for at least 50 seconds. At 27, this is just starting to open. You can drink this now, wait a decade or save it for your grandchildren. Me, I’m not waiting, this is a beauty.

5,289 Views Dégusté 98

Floral, honey, creme brulee, apricot, nectarine and orange make a beautiful, complex perfume. Viscous and intense. Very concentrated. Lots of ripe tropical pineapple, peach, pear, apricot and cherry fruit that seems drenched in honey and topped with vanilla. Mouth coating. It does not have acidity found in the 01. But the wine is not cloying. The finish is long, pure and the way to end a splendid night of wines and friendship, both old and new.

4,681 Views Dégusté 97

Golden honey in color, potent scents of toast, honey, fresh baked croissants, grilled nuts, pineapple, apricot and white peaches waft from the glass. Rich, unctuous, sweet, dense, ripe pineapple, mango, apricot, spice, vanilla and over ripe peaches drenched in honey coat your palate. This is a delicious, ripe, sweet Chateau d’Yquem that will age and improve for decades.

12,227 Views Dégusté 97

The wine is a thrill to put your nose in. That is if you’re turned on by ripe apricots, peaches, nectarines, pineapple, flower, honey, grilled nuts and coconut aromatics. Thick, rich, dense and concentrated, this powerful wine fills every nook and cranny in your mouth with fat sensations of ripe fruit, dripping with honey and roasted nut flavors. The intense long finish has enough acidity to keep everything in balance.

6,477 Views Dégusté 97

Remains youthful. The wine is a thrill to put your nose in. That is if you’re turned on by ripe apricots, peaches, nectarines, pineapple, flower, honey, grilled nuts and coconut aromatics. Thick, rich, dense and concentrated, this powerful wine fills every nook and cranny in your mouth with fat sensations of ripe fruit, dripping with honey and roasted nut flavors. The intense long finish has enough acidity to keep everything in balance.

6,922 Views Dégusté 97

Massive levels of ripe, tropical, honeyed fruit with the perfect amount of acidity to give it lift. As good as it is, it’s going to keep improving for decades

5,291 Views Dégusté 98

Layer after layer of the richest, sexiest, lush, tropical fruit you ever tasted all dipped in honey. As concentrated and powerful as it is, you never tire from sipping it as there’s enough acidity to offer it lift. It’s an amazing, decadent, tasting sensation!

5,254 Vues Dégusté 98

Deeply colored, offers flawless balance, intense sweetness and the perfect amount of acidity to keep it fresh. This is incredibly thick and concentrated with aromatics of honeyed pineapples, coconut custard and spicy apricots. Still very young and primary.

5,334 Views Dégusté 98

1989Château d’Yquem  (Sauternes)97

It is never the sweetness on its own that makes this work. It is the razor-edged acidity that makes the honeyed, tropical yellow and orange fruit, flowers, butterscotch, burnt caramel, and vanilla pop. Young, fresh, vibrant, full-bodied and complex, drink it now or save it for your kids. I am sure this will age for at least another 30-40 or 50 years if well-stored!

3355 Vues Dégusté

This just keeps getting better and better, like all great wines! Thick and rich, with enough extract of ripe and over ripe tropical fruit slathered in honey that you want to eat it. But the racy acidity keeps it all in check. Drink this now, wait a year, 5 years, 10 years, 20 years of gift it to your kids. Great stuff!

3,971 Views Dégusté 98

The right, no make that perfect balance of freshness, sweetness and honey slathered fruit that coats your palate with the essence of ripe, very ripe and extremely ripe.

4,775 Views Dégusté 97

No matter how many times I taste this elixir, it’s always an exciting tasting experience. I’ve been lucky enough to have tasted this vintage twice, in the last 3 three and both times, the pineapple, floral, vanilla, apricot, spice and white peaches drenched in honey made a compelling bouquet. On the palate, over the years the wine has continued putting on weight and gaining new levels of complexity. There is a beautiful purity to the fruit that is not found in other wines. The acidity keeps it fresh and lively. At 24 years of age, it’s still a baby. Drink it now, or save it for your lucky grandchildren.

5,969 Views Dégusté 98

Rich, filled with honey covered tropical fruit and acidity to give it lift should deliver pleasure for decades.

6,340 Views Dégusté 96

Honeyed apricots, flowers, vanilla, oak aromas were easy to catch. Very rich and fat on the palate. Beautiful, seamless finish.

4,227 Views Dégusté 97

Yquem has a unique style that’s not duplicated. Ripe, honeyed pineapple, peach, nectarine, apricot and orange flowers fill the perfume. Rich, concentrated but with enough acidity toe keep it fresh. The long, honey drenched finish is a pleasure and treat.

4,178 Views Dégusté 96

1988Château d’Yquem  (Sauternes)99

Just a fabulous wine from the moment the wine hit the glass. The explosive nose, with its coconut, butterscotch, creme brulee, candied orange, flowers, vanilla bean, and honeyed tropical fruit got you to stop, stare and take another sniff. Rich, lush, opulent, intensely concentrated, velvet-textured apricots, yellow tropical fruits and a gallon of honey that was perfectly braced with a wall of acidity that hung on for well over 60 seconds in the finish. This has entered the start of secondary development and could easily go 100 years. As a guess, the next marker comes in with another 20 yeas of age.

3,171 Views Dégusté

This keeps getting better and better. I won’t be around when this hits full maturity, whenever that is, but I’m digging it right now. With gobs of honey drenched pineapples, apricots and tropical fruit, the wine is dense. But the acidity cuts right through. The spicy character, opulent mouthfeel and incredible length are something to experience, at least twice, because it’s that good.

4,542 Views Dégusté 98

Holy Frickin’ Moleeo…. Is that how you spell that? On s’en fout? This is stunning juice! The caramel, butterscotch, Cointreau, cooked apricot, honey, molasses, coffee, vanilla and floral aromas are off the charts. Rich, intense, concentrated, bright and bursting with acidity, the wine is the perfect mix of sweetness, freshness, and purity of fruit. The finish takes on a honeyed, ripe and over ripe pineapple sensation that sticks with you for 60 seconds or longer. This wine is a deal sealer.

5,338 Views Dégusté 99

Chateau d’Yquem is more than the waves of concentrated, perfectly ripe, honeyed, tropical fruit. It’s freshness that goes along with the experience, keeping the wine uplifted and expansive. That combination is impossible to find in other sweet wines. Every sniff, sip and taste was a treat. Still young, this intensely concentrated wine should last 100 years!

5,020 Vues Dégusté 98

With a beautiful, yellow, copper, orange, gold hue, the nose screams with loud enough to taste it around the block, with its white peach, pineapple, caramel, creme brulee, apricot, honey, candied orange peel and tropical fruits. Rich, fat, dense and beyond luscious, the wine marries sweetness with blistering acidity, keeping everything lifted, with just the prefect amount of tension. The finish is pure, sweet, fresh and built to age for longer than most people reading this note. I’ve tasted this wine a lot over the years and this is the best showing yet for this majestic elixir. If you’re young enough to wait, this is only going to get better and better with more time.

5,153 Views Dégusté 98

With an orange glow in its hue, this rich, fat, sweet, intense, flavorful wine serves up layer after layer of pure, honeyed, tropical sweetness. Drink this now, or seal it in a time capsule for your grandchildren.

5,032 Views Dégusté 97

Honey, flowers, pineapple, apricot, orange and tropical fruits slathered in honey, along with rich textures and mouthful of perfectly ripe, sweet, ripe, honeyed fruit and fruits. This is drinking great today and is only going to get better over the next several decades. This could be favorite vintage of the famous trio, 1988, 1989 and 1990.

5,853 Views Dégusté 98

With a blast of coconut, pineapple, flowers, spice, orange, apricot and honey drenched, tropical fruit, the wine continues adding complexity. The finish couples decadent honeyed fruit with freshness and acidity.. Thick, rich, dense and incredibly lush, this is sweet hedonism at its best.

5,243 Views Dégusté 98

Endless aromatics of ripe pineapples, nectarines, peaches, flowers, spices, vanilla, coconut and more all drenched and dripping honey. Wave after wave of luxurious fruit flows across your palate. This wine is incredibly concentrated. Very dense and full bodied with ample acidity keeping everything in balance.

3,725 Views Dégusté 98

1988Lur-Saluces « Y »  (Bordeaux Supérieur)92

Notes of lemon, flowers with accents of waxy apricots and oranges. Thick with vanilla and tropical fruit on the palate. Long finish

4,039 Vues Dégusté

1986Château d’Yquem  (Sauternes)96

1986 d’Yquem offers the perfect balance of acidity and sweet, ripe, honeyed tropical fruit. Pineapples, crème brulee, apricots, honey, grilled nuts and vanilla with freshness, sweetness and lift.

11,414 Views Dégusté

Sporting a beautiful hue akin to 24 K Gold! The nose bathed in pineapples, apples, apricots, vanilla, honey and cherry blossoms. Very concentrated, almost dense. The finish was pure silk with an odd chalky sensation. The palate was caressed by a cornucopia of honeyed, tropical fruit. The wine continued improving in the glass. This is too young to drink. Let it rest another 5-10 years before opening.

4,851 Views Dégusté 97

1983Château d’Yquem  (Sauternes)96

The color seemed more developed than previous bottles, with its orange, honey and copper hue. The nose grabs you as soon as the wine hits the glass. Honey coated tropical fruit, pineapple, apricot, vanilla custard and orange marmalade flavors are in full force, culminating with a sweet, spicy, fresh layer of fruits slathered in honey. From a 375, the bottle was popped and poured.

4,081 Views Dégusté

This is a very good Yquem that has approached maturity quicker than expected. However, even with its beautiful, sweet, apricot, caramel and honeyed pineapple charms, it lacks that certain special something found in the best years of this often stunning wine. For the money, you’re better off buying 1986, 1988, 1989 and 1990.

4,105 Views Dégusté 94

Looking slightly older than it should, with its copper, orange hue, the apricot, honey, orange, spice, overripe pineapple and nutty perfume caught your focus with no effort. But this specific bottle seemed a little but shorter than it should be, while lacking the intensity, sweetness and length found in the finish of better bottles. This was a very good Sauternes, but only a nice bottle of 1983 d’Yquem. You know what they say, with age, there are only great bottles, not great wines.

4,937 Views Dégusté 94

Deep gold in color, this honeyed, pineapple, peach, apricot and crème brulee scented wine delivers the goods. Intense levels of sweet, ripe, fat, lush, tropical fruit easily glide over your palate. The long, decadent finish is truly luxurious. The perfect way to end a splendid evening.

3,796 Vues Dégusté 97

1982Château d’Yquem  (Sauternes)92

A beautiful, dark gold hue is the first thing you notice. The orange marmalade, apricot, honey. creme brulee, pineapple and white peach nose, shows a bit more citrus than tropical fruits normally found in Yquem. The finish is there, but the problem is, it’s also gone before you know it. It lacks the lingering quality and freshness of the top vintages. Still, this is a nice wine. It’s just not a great Yquem.

6,839 Views Dégusté

Medium bodied, and slightly coarse for Chateau d’Yquem, the wine was focused on the orange and tangerine side of the style range. Perhaps, it’s a bit disappointing for Yquem overall, but in the context of the vintage, it’s fine, as 1982 was much better for red Bordeaux wine. Drink this sooner than later if you have any.

7,421 Views Dégusté 91

1981Château d’Yquem  (Sauternes)91

Spun gold color, pineapple, marzipan, honey, apples, orange rind, smoke, vanilla and nectarine aromas are easy to find. Medium bodied with light sugary flavors of orange and peach, this medium weight, lighter style of d’Yquem is fully mature and should be drunk up sooner than later.

4,726 Views Dégusté

1980Château d’Yquem  (Sauternes)94

When expectations are low, it’s always a nice surprise when a wine performs much better than expected. This off vintage of d’Yquem offered an attention grabbing perfume filled with ripe apricots, pineapple, honey, vanilla, nectarines, toffee coated nuts and spiced peaches. Ripe, sweet and concentrated with delicious, honey coated tropical fruit in the rich finish, this is probably one of the best deals for a mature bottle of Chateau d’Yquem in the marketplace today. This was my last bottle. A perfect ending to a great case of Sauternes wine.

5,115 Views Dégusté

1979Château d’Yquem  (Sauternes)87

This was botrytis light. Golden honey color, nose of apricots, vanilla and guava. Good mouth feel but lacks the weight of a strong vintage. On the palate, some honeyed orange and pineapple notes. A good , fully mature Yquem but certainly not great.

3,895 Views Dégusté

1978Lur-Saluces « Y »  (Bordeaux Supérieur)92

What a nice surprise to see this bottle at a tasting and the surprise got even better when tasting it. The nose offered white peach, honeysuckle, floral, vanilla and cantaloupe scents. Medium bodied, soft, delicate and charming, the only issue was, perhaps it is a bit too short in the finish. This is a great example of a fully mature, dry Sauternes.

3,421 Views Dégusté

1976Château d’Yquem  (Sauternes)96

The perfume rocked! Buttered honey, burnt caramel, apricot, candied tangerine, crushed stone and orange peel never left your glass. Concentrated, lively, long, elegant and fresh, there was ample sweetness with loads of complexity, but the sensation of botrytis was subdued. This is drinking in a really good place today. It might get better, but if you have a few bottles, open one and check it out.

2,261 Views Dégusté

This is a very good d’Yquem that is showing a wealth of secondary characteristics with its caramel, butterscotch, roasted pineapple, apricot, honey and candied orange rind character. However, the wine is slightly better on the nose, than on the luscious, sweet, tropical fruit and honey coated palate. At the end of the day, while good, it lacks the energy, freshness and complexity that is often found in the 1975.

3,968 Views Dégusté 95

Decadence in a glass. Multiple layers of rich, honeyed, unctuous tropical fruit, vanilla and coconut roar from the pour. The palate enjoys a sexy bath of plush sweetness in this special Bordeaux.

8,007 Views Dégusté 98

1975Château d’Yquem  (Sauternes)98

It has been a few years since I last tasted this wine, and baby, « I’ve missed you! » With blazing, racy acidity, the wine roars with its waves of ripe, sweet, juicy, fresh, pure, honeyed apricot, orange peel, pineapple, creme brulee, spice, flowers and vanilla. The wine is rich and sweet, but never cloying or out of balance. It has length, purity and complexity and its only reached its teen years. I am sure future generations of wine lovers will be loving this wine in 2075!

2,903 Views Dégusté

I cannot think of many wines that have displayed this level of consistency. This stunning wine has been perfect on more occasions than I can count. After a night of great wines, time and time again this has been scored as the wine of the night on numerous occasions. With its flashy display of decadent tropical fruits slathered in honey, vanilla, flowers, spice and candied citrus peel, it’s easy to see why. On the palate, the more than :60 finish has the perfect balance of acidity, giving it lift and freshness coupled with dense, ripe, over ripe and extremely ripe tropical fruits. This is the wine to buy, if you can afford it.

7,121 Views Dégusté 100

Fathers day does not come around enough. As Chateau d’Yquem is my dad’s favorite wine, I popped a 1975! With a beautiful golden hue, pineapple upside down cake, caramel, honeysuckle, cinnamon, coffee, orange rind, apricot, smoke, creme brulee and smoke create the complex aromatics. Liquid silk and velvet drenched in honey textures in the mouth lead to a long, fresh, bright, pineapple, apricot, vanilla, cocoa, orangesicle and spice filled finish. While this was a great bottle of 1975 d’Yquem, I’ve had fresher examples showing more yellow fruit, sweetness and less creme brulee.

8,438 Views Dégusté 97

1975 Chateau d’Yquem is a contender for the most consistent 100 Pt wine I have ever tasted. Bottle after bottle has been stunning and this 5 Yquem was no exception. With a copper, orange color, honey covered apricots, floral aromas, pineapples, creme brulee, coconut and tropical aromas explode in front of your nose. Viscous, opulent, packed and stacked with endless waves of deep, juicy, spicy, honey drenched fruit, your mouth, teeth and gums are coated with pleasure .Everything is on balance. The perfect amount of acidity keeps the wine, fresh and lively. The seamless finish lasts well over a minute. If you have the money and want to experience Yquem at its best, Kenny Loggins had it right, « This is it! »

14,509 Views Dégusté 100

With the color of pure, honey, the aromatics can seemingly be experienced from across the room! Apricots, oranges, flowers, roasted pineapples, caramel, grilled nuts all drenched in Acacia honey. Thick, concentrated, rich, lush and opulent fruit coats your mouth, teeth and gums. But its the perfect balance that becomes evident with the lift of acidity that makes this one of the best dessert wines ever produced. The long, honey coated, tropical fruit filled, seamless finish lasts over 60 seconds! This stunning wine is flawless. Perhaps the 2001 will be better. And in 25 years, when that wine begins to enter maturity, we’ll find out, But for today, I cannot think of a vintage of Chateau d’Yquem that offers better drinking.

14,909 Views Dégusté 100

This is the real deal. Incredible levels of sweet, ripe, decadent, complex, rich, honeyed fruit with ample acidity to give it lift. This wine offers intense purity, ripeness and sweetness.

13,525 Views Dégusté 99

1971Château d’Yquem  (Sauternes)95

Probably close to fully mature, the butterscotch, caramel, apricot, orange, honey, custard and pineapple bouquet is more than enticing. Great concentration of flavor, and a sweet, vibrant, honeyed, brown sugar, candied orange rind, honeyed tropical fruit finish that really lingers, seals the deal.

2,645 Views Dégusté

1970Château d’Yquem  (Sauternes)92

Orange in color and in fruit, with accents of caramel, butterscotch, grilled nuts, apricots, honey and candied citrus, the wine has freshness and energy, but it lacks the levels of depth and sugar found in the best vintages. This is clearly on the advanced, secondary side of life.

4,551 Vues Dégusté

From the first whiff, this copper colored wine makes it easy to find honey, orange, cinnamon, vanilla, toffee, pineapple, nectarine and grilled nut aromas. The wine is full bodied and concentrated, but in the mouth there is a slightly dull quality to the fruit. There is not enough acidity or sweetness to make this wine exciting. The wine is chunky and finishes with honeyed, orange and mango flavors.

4,756 Views Dégusté 90

The first thing you notice is the beautiful, orange, honey colored hue staring at you from the glass. The perfume, with its intoxicating scents of orange blossoms, honey, caramel and grilled pineapples is a treat. On the palate, the wine is balanced with layers of sweet, honeyed tropical fruit. This could use more concentration. However, any Yquem is always a welcome treat, especially mature bottles.

4,749 Views Dégusté 93

1967Château d’Yquem  (Sauternes)97

The nose kills with its intoxicating blend of honeyed apricot, marshmallow, creme de caramel, orange, butterscotch, stone, smoke candied orange, vanilla, cocoa and floral notes. Rich and full on the palate, everything here is perfectly balanced between sweet, orange and yellow honeyed fruits and a jolt of acidity. At 52 years of age, this is just now entering its stride and is only going to get better from here!

2740 Vues Dégusté

A dream wine shared with a friend for his 50th birthday, this did not disappoint. Caramel, butterscotch, candied orange rind, marzipan, overripe pineapple, apricot and tangerine all slathered in honey with some marzipan to boot. Lusciously textured, yet equally fresh and diabolically sweet, the reason Yquem earns its accolades and high price becomes apparent as the wine hits 50 years of age in the best vintages.

3,502 Views Dégusté 97

If creme caramel, butterscotch, sweet, ripe, tropical fruits, orange, flowers, honey, roasted chestnuts and silky, plush, opulent textures is your thing, this wine is for you. This wine was for me and I loved it! What a stunning beauty. Happy I was able to share it with my father for our end of the year dinner. There was just a bit of wine left in the bottle overnight and it was still going strong. At days before its 50th birthday, this is really delivering the goods. I know it’s popular to knock Yquem for its price when measured against its peers. And there is something to that, especially when the wine is young. But when Yquem hits 50, or even older, this is when the magic really happens and the other wines are left behind.

3,089 Views Dégusté 97

It’s always sad when great wines don’t deliver, especially when the exalted bottle is pricey as well. I’ve had great bottles of 1967 d’Yquem before, but not this time. The color was that beautiful, orange, amber, copper hue. The nose, with its butterscotch, creme brulee, orange and sweet aromas seemed more subdued than exuberant. On the palate is where this bottle fell short. While there was good concentration of flavor, this bottle lacked the length and vigor the wine can produce. It’s important to always keep in mind with old bottles, each is a unique tasting experience, some are going to be better, while others will be worse the for wear. The no great wines, only great bottles comment works perfectly here.

5,000 Views Dégusté 93

This was from the chateau so my experience could be better than most bottles in the marketplace. Copper, orange and caramel in color, the wine offers a complex array of carmelized fruits, vanilla, grilled nuts, apricot, pineapple, lemon curd and candied orange rind. Fresh, rich, soft and sweet, this is very good now and I imagine perfectly stored bottles will get even better.

4,416 Views Dégusté 96

Caramel in color, with an intoxicating nose of smoke, caramel, roasted pineapple, spice, orange rind and burnt sugar. While rich, some of the intense sweetness seems to have faded. The wine is more focused on the caramel and crème brulee, than decadent honeyed fruits. That is not to say this was not wonderful, but it’s not in the same league as the perfect 1975 Chateau d’Yquem. 95

5,045 Views Dégusté 95

Expresses a stunning cornucopia of caramel, pineapple, apricots, smoke, molasses, honey, coconut, toast and brown sugar nose, this Bordeaux was intoxicating. This was made better by the rich, decadent, seemingly endless, hedonistic mouth feel. The long finish left memories of a honey drenched, tropical fruit filled creme brulee. Paired with a sweet corn risotto and foie gras, this was off the charts! As a comparison, the 67 was better than a recent bottle of 59 D’Yquem, but not as good as the sublime 75 D’Yquem which remains my favorite vintage

11,659 Views Dégusté 97

1966Lur-Saluces « Y »  (Bordeaux Supérieur)95

Truly, it was a treat to taste the oldest bottle I’ve ever seen of Ygrec. On the nose, it reminds of a lighter, lesser vintage of Yquem, without a lot of botrytis. Apricot, orange, honeysuckle, tangerine and spicy, orange tea defines the nuances. Not quite sweet, with a jolt of acidity, the wine has heft, sweet, orange honey and hints of orange tropical fruit on the palate. I wish I had more of this in my cellar.

1,225 Views Dégusté

1966Château d’Yquem  (Sauternes)83

More acid than fruit, more fragrance than flavor, this vintage of Chateau d’Yquem is well past its prime. Unless you’re seeking a birth year Sauternes to commemorate a birthday or special occasion, at the prices being asked for this vintage, avoid buying this wine.

4,693 Views Dégusté

1962Château d’Yquem  (Sauternes)96

With a beautiful, copper, orange and caramel hue, the apricot, honey, creme brulee, marmalade, caramel and butterscotch aromatics grabbed you. Silky, with perhaps a bit more freshness than sweetness in the mouth, the finish is packed with candied orange, pineapple, creme caramel and candied citrus rind. The wine remained at the same level of quality for hours in the glass.

6,194 Views Dégusté

Molasses, with copper accents in color, with a nose of butterscotch, caramel, apricot, orange, creme brulee and roasted nuts, you know you’re in for a treat. The wine is silky, young, spicy, sweet, luscious and delicious. The finish really leaves an impression that you do not want to lose. The wine makes you keep your nose in the glass long after the last sip has been tasted. Yes, Chateau Yquem is expensive, especially when compared to every other Sauternes. Perhaps in its youth, it’s hard to know why. But pop a cork on any other 50 year old bottle of sweet, white Bordeaux next to an Yquem and the lights will go off. You’ll get it!

2,144 Views Dégusté 96

Butterscotch, spice, honey, tropical fruit and crème brulee. Rich, sweet, opulent and sensuous, the wine feels great as it flows over your palate with sweet caramel and spicy, tropical fruits. I loved this wine!

2,932 Views Dégusté 96

1961Château d’Yquem  (Sauternes)92

In a vintage known to be much better for red wine, than white, there was plenty to like about this beauty. Still fresh, and focused on the orange and honeyed citrus side of the fruit range, the fruit seemed like it was poached in butter, with honey and roasted nuts slathered on top, to add more character.

2,228 Views Dégusté

With a beautiful color, slightly discernible scents of flowers, spice, pineapple and crème brulee popped up. Too much acidity and not enough fruit after 50 years made this a wine to open if you have it, but pass on buying it if you don’t. Stick to 1961 Red Bordeaux.

6,647 Views Dégusté 83

1959Château d’Yquem  (Sauternes)97

This is the finest example of the 59 I have ever tasted. Deep gold in color, the wine explodes with caramel, burnt sugar, toffee, butterscotch, candied orange rind, pineapple and lemon curd nuances. Sweet and fresh, with silky textures and racy acidity, the yellow fruit, honey and caramel finish was endless. If you are young, and you have bottles of the better vintages for d’Yquem, try hanging on to a few for when you and the wine have aged into maturity. It will be worth the extreme wait.

1,559 Vues Dégusté

Not the best bottle I’ve ever tasted of this often stunning wine. With a color and fill that were too advanced for its age, this amber colored wine offered more secondary notes of caramel, butterscotch, buttered popcorn, cooked apricot, candied orange and brioche than luscious honeyed fruit. The sweetness had declined somewhat and there was more noticeable acidity than fruits and honey. The hands of age were strong on this bottle.

3,622 Views Dégusté 93

Deep caramel in color, with a nose of apricot, orange marmalade, toffee, vanilla, bees wax, brown sugar and honey, the wine has exchanged its previous, vibrant, sweet, honeyed yellow fruits for a creme brulee, lemon peel and brown sugar character. Based on this bottle, I’d drink this sooner than later.

4,700 Views Dégusté 95

1955Château d’Yquem  (Sauternes)97

Darker in color than I would have expected, it was on the deep, dark, amber side of caramel, or mahogany, don’t let the color scare you off. The aromatics sizzled with coffee, caramel, butterscotch, nuts buttered tropical fruit and honey. Thick, rich and fat, yes, the wine could have used a bit more freshness, but the finish was long, intense, sweet and packed with flavor. I know d’Yquem is shockingly expensive, but when Yquem just starts to get going, at perhaps 40-50-60 years of age, the other Sauternes are usually left in the dust.

3,140 Views Dégusté

1949Château d’Yquem  (Sauternes)94

Honey, burnt orange sugar, apricots, pineapples, vanilla and crème brulee soar from the glass. But, this wine is not produced in the style of modern Yquems. This does not have the nearly the same level of sweetness or viscosity found in the best vintages of the 80’s and 90’s. Perfectly balanced with the right amount of acidity to give it lift.

7,797 Views Dégusté

1948Château d’Yquem  (Sauternes)94

On the bright, orange, tangerine, apricot, burnt sugar, butter, floral and butterscotch side, the wine is very fresh, bright and not overly sweet. The candied orange component stands out, as does the bright, flower, spice, burnt sugar, orange tropical fruit and honey finish.

1,634 Vues Dégusté

[1945Château d’Yquem  (Sauternes)100

In color, this almost 70 year old wine sported copper with orange hues. With time, about 30 minutes, candied orange, caramel, burnt sugar, grilled pineapple, honey and nut aromas rose from the glass to create the perfume. Soft, lush and sweet, the wine leaves a rich trail of caramel corn, brioche, roasted orange, spice, butterscotch, grilled pineapple and vanilla sensations on your palate. It does not have the same level of concentration, complexity or exotic texture found in the legendary 1937, but it’s close. This was my first time with this vintage. I hope it’s not going to be my last.

8,851 Views Dégusté

1937Château d’Yquem  (Sauternes)100

With a deep copper hue, the aromatics are explosive! Chocolate, coffee, crème brulee, orange, caramel, flowers, spice, butterscotch, earth and cocoa are revealed. Silky, velvet drenched layers of orange coated with cocoa and chocolate remain on the palate for well over 60 seconds. Chateau d’Yquem is expensive and some consumers feel when compared to other Sauternes, Chateau d’Yquem is not worth the difference in price. That is because they have never experienced a fully mature vintage of Chateau d’Yquem. At 75 years of age, this wine is still going to improve for another 25-50 or even 75 more years!

7,366 Views Dégusté

1929Château d’Yquem  (Sauternes)97

Mahogany in color, the nose showed off its caramel, butterscotch, orange rind, cooked apricot, spice and cocoa dusted orange tinted, tropical fruit character with ease. The wine still had viscosity and sweetness. I am not sure this was a perfect bottle as the color seemed a bit too dark. I imagine a better stored bottle would be off the charts!

2,085 Views Dégusté

1928Château d’Yquem  (Sauternes)98

Mahogany in color, the combination of chocolate covered orange, creme de caramel, butterscotch, caramel, dried apricot and green apple pie blows you away. Pure silk in texture, the wine cascades over your palate, drenching your senses for over 60 seconds. Lacking the same level of freshness found in the 37, or 45, this is still about as good as a wine gets. Utterly profound, the wine was effortless to drink. Young, tasters do not often get the different between Yquem and other Sauternes, especially when price is a factor. But as the wine gets more than 50 years of age, it blossoms into one of the world’s great tasting experiences.

2,524 Views Dégusté

1892Château d’Yquem  (Sauternes)82

Amber, if not mahogany in color, the wine is lean, with a focus on its caramel, creme brulee, butterscotch, burnt orange and light chocolate characteristics. Not much sweetness remains and just a bit of fruit still lingers, but the nose was fun and knowing you were drinking a bottle of d’Yquem that was close to 130 years old was a thrill. It was not the best old wine I have ever tasted, but it is one that I will always remember.

1,327 Views Dégusté

1890Château d’Yquem  (Sauternes)70

Now, this is a bottle you do not see everyday. Carmel in color, the flavors and aromas were focused on burnt sugar, toast, carmel, butterscotch and just a faint whiff of honey. Not much fruit remained. The sugar seems to have gone in the same direction of the fruit as it was mostly gone as well. Still, it was a thrill to hold wine in my glass that was from before the turn of the century. Ooops, make that from before the turn of the century before that!

3,801 Views Dégusté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi