En savoir plus sur Château Lafite Rothschild Pauillac Bordeaux guide complet

En savoir plus sur Château Lafite Rothschild Pauillac Bordeaux guide complet


2018Château Lafite Rothschild (Pauillac)99

La couleur correspond à un long bijou rubis caché. La première gorgée montre sa sophistication, sa grâce et sa sophistication et il y a une pureté extraordinaire dans le fruit. Avant de prendre une deuxième gorgée de confirmation, vous trouverez du tabac, du crayon, du cèdre, des fleurs, du tabac à pipe cerise. Si vous creusez très profondément, vous découvrirez une subtile essence d’orange en arrière-plan. En bouche, le vin est doux, soyeux, long et concentré. La précision est un terme souvent mal compris utilisé par les auteurs de vins. Lafite Rothschild 2018 est la figure de proue de la précision dans un vin. Jamais le plus puissant des premiers crus, vous trouverez à la place un vin d’équilibre parfait, d’élégance et d’harmonie avec une finale uniforme et sans fin. Le vin était élaboré à partir d’un assemblage de 91% de cabernet sauvignon, 8,5% de merlot et 0,5% de petit verdot et atteignait 13,3% d’alcool à un pH de 3,73. Le Grand Vin représente 40% des vendanges qui ont eu lieu du 17 septembre au 4 octobre. 98-100 pts

Table de Matières

3,368 vues Bon goût

2018Carruades de Lafite (Pauillac)93

Un vin mi-corsé et élégant aux cassis raffiné, tourné vers l’avenir, frais et propre. Textures soyeuses et fruits rouges à noyau épicés en finale. Le vin est issu d’un assemblage de 56,5% de cabernet sauvignon, 38% de merlot et 5,5% de cabernet franc. 92-94 points

1847 vues Bon goût

2017Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Cette plus gracieuse des premières pousses suinte de textures brillantes, calmes et raffinées. Le vin pénètre discrètement et développe lentement son intensité à mesure qu’il se développe en bouche, passant doucement et sans effort des fruits rouges sucrés aux prunes et cerises plus foncées. Il y a une ascension sans faille avec la longueur, la pureté du fruit et l’équilibre. C’est un vin de finesse. Le vin était issu d’un assemblage à 96% de Cabernet Sauvignon, 3,5% de Merlot et 0,5% de Petit Verdot et atteignait 12,8% d’alcool à un pH de 3,75. Le Grand Vin représente 40% des vendanges qui ont eu lieu du 11 au 29 septembre.

7,853 vues Bon goût

2017Carruades de Lafite (Pauillac)90

Les cerises douces et le cassis, rehaussés par des tanins brossés et des nuances terreuses, sont doux, vifs, fruités et buvables lorsqu’ils sont libérés. Le vin est issu d’un assemblage de 60% de Cabernet Sauvignon, 35% de Merlot et 5% de Cabernet Sauvignon.

2313 vues Bon goût

2016Château Lafite Rothschild (Pauillac)100

Le vin présente une profonde profondeur de couleur et offre une abondance de fruits noirs au nez. De là, vous trouverez des pots d’épices, du tabac en feuilles, une boîte à cigares, du tabac à pipe cerise et des saveurs de grains de café sucrés. En bouche, où le spectacle se déroule vraiment, le vin est soyeux, élégant, long, raffiné et concentré. Impossible de ne pas remarquer le volume, la longueur et surtout la merveilleuse pureté du fruit. Le vin est riche et pourtant incroyablement léger. C’est un millésime immortel pour Lafite Rothschild dont les générations futures bénéficieront. Le vin est complet du début à la fin et a été élaboré à partir d’un assemblage de 92% de cabernet sauvignon et de 8% de merlot.

3839 vues Bon goût

Le fruit est soyeux, luxuriant, raffiné avec profondeur et sophistication. Il a la concentration, la profondeur, la structure et les tanins pour remplir votre bouche de goût et pour couvrir votre palais de fruits profondément énergiques. Équilibré entre concentré et frais, c’est royal, mais pas dépassé. Il n’y a pas de décor ici, juste du plaisir. Bien que cela soit intellectuel, il ne peut pas vous ignorer. Le vin était fabriqué à partir d’un mélange de 92% de Cabernet Sauvignon et 8% de Merlot et atteignait 13,3% d’alcool à un pH de 3,7. Le Grand Vin représente 45% des vendanges, qui ont eu lieu du 23 au 28 septembre pour le Merlot et du 29 septembre au 12 octobre pour le Cabernet Sauvignon.

13,695 vues Bon goût 99

2016Carruades de Lafite (Pauillac)92

Mi-corsé, avant, fruité et terreux, avec des baies douces, luxuriantes, mûres, douces, fraîches, sombres et rouges au nez et en bouche. Le vin a du fruit, de la flottabilité et de la fraîcheur en finale. Vous pouvez boire ce garçon en attendant que le Grand Vin se développe.

854 Affichage Bon goût

Le vin a été élaboré à partir d’un assemblage de 49% de merlot, 44% de cabernet sauvignon, 0,5% de cabernet franc et 0,2% de petit verdot et offre une vitrine pour les fruits doux et mûrs, la fraîcheur avec des tanins élégants dans un style tourné vers l’avenir.

2925 vues Bon goût 92

2015Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Lafite Rothschild n’est pas un vin à boire dans sa jeunesse. À l’adolescence, tous les éléments sont présents, la pureté intense des fruits, les textures incroyablement soyeuses, la fraîcheur qui donne un coup de fouet sans jamais se sentir aigre. En effet, les qualités et le caractère car il construit en intensité, volume et longueur. Comme pour tous les grands millésimes de Lafite, il faudra un certain temps, au moins 15 à 20 ans ou plus, pour offrir la meilleure expérience possible.

4351 vues Bon goût

La finesse et l’élégance sont ce que vous espérez chez Lafite, exactement ce qui est dans la bouteille cette année. Ce vin est un parfum exotique de fumée, de thym, de cèdre, de terre humide et de l’enveloppe d’un cigare cubain. Il est vif et juteux et déborde de cassis épicé, de framboises noires, de pot d’épices et de cerises. Ce vin allie soie et fraîcheur en bouche avec longueur et pureté. La récolte du Merlot a eu lieu entre le 17 et le 23 septembre, le Cabernet Sauvignon a été cueilli entre le 23 septembre et le 6 octobre. Ni Cabernet Franc ni Petit Verdot n’ont été utilisés dans le mélange cette année. Le vin représente 42% de la récolte et atteint 12,8% avec un pH de 3,69. 95 – 97 points

4,930 vues Bon goût 96

2015Carruades de Lafite (Pauillac)91

Corps moyen, avant, frais, élégant et raffiné, avec ses nuances tabac, fines herbes et fines herbes vous trouverez toujours un développement secondaire. Les fruits présentent des baies rouges mûres et sucrées d’une bonne pureté. Vous pouvez toujours profiter de cette pauillac douce et élégante.

1,911 vues Bon goût

– L’arôme de réglisse, de cassis et d’un bol sucré et fumé est l’ouverture de ce vin énergique mi-corsé, d’une fraîcheur délicieuse et énergique. Les tanins sont doux et serrés avec une pointe de cerises pures et de cassis. Ce vin a été élaboré à partir d’un assemblage de 57% de cabernet sauvignon, 36% de merlot et 7% de cabernet franc. 89 – 91 points

2,153 vues Bon goût 90

2014Château Lafite Rothschild (Pauillac)96

Des fruits noirs, des emballages de cigares cubains, des épices, du bois de cèdre et des parfums humides de forêt ouvrent le vin. Élégant, frais et doux, le vin a pris du poids lors de sa maturation. Les tanins sont soyeux, le vin est frais, pur et propre. La finale a de l’énergie, de la longueur et de la pureté. Pour Lafite, cela se boit bien jeune, mais jeune signifie qu’il faut attendre au moins 20 ans. Une année difficile en raison des différents degrés de maturité. Cela a entraîné un grand nombre de tri, ce qui rend les rendements effectifs inférieurs à ceux de la plupart des millésimes.

3,220 vues Bon goût

Ce vin est un mélange terreux de bois de cèdre et de baies mûres au nez. Il est lisse, doux et frais avec l’arôme de cassis et de mûres. Ses tanins raffinés rappellent la finesse soyeuse d’une finale croquante de fruits rouges foncés. La récolte a eu lieu entre le 22 septembre et le 10 octobre, à commencer par le Merlot, suivi du Petit Verdot, qui représente 38% de la récolte. Combiné à 87% de Cabernet Sauvignon, 10% de Merlot et 3% de Petit Verdot, le vin atteint 12,7% d’alcool. Château Lafite Rothschild est souvent un vin difficile à déguster. Cela pourrait facilement perdre du poids et s’améliorer dans la bouteille et au-delà. 94-95 points

9,104 vues Bon goût 94

2014Carruades de Lafite (Pauillac)91

Cerises terreuses et noires, cèdre et un peu de fumée dans le nez. Corps moyen, il y a une sensation de cassis frais, épicé et juteux avec juste un soupçon de pyrazines dans la finale autrement fruitée. Le vin est étonnamment prêt à boire.

2,029 vues Bon goût

Le vin avec un corps moyen, de la fraîcheur et des notes de cassis croquantes offre une finale légère avec des notes de mûre et de cassis. 88-90 points

3,398 vues Bon goût 89

2013Château Lafite Rothschild (Pauillac)90

Le tabac, le cassis et le gravier ouvrent le parfum et se transforment en une finale mi-corsée, polie et fraîche, mais légèrement courte et légèrement cerise. À partir d’un mélange de 98% de Cabernet Sauvignon et de 2% de Merlot, le mélange est le pourcentage le plus élevé de Cabernet Sauvignon dans le mélange depuis 1994. Avant cela, 100% de Cabernet Sauvignon a été fabriqué en 1961. Avec un rendement de 30 hectolitres à l’hectare, le vin représente 33% de la récolte. 90-92 points

8,381 vues Bon goût

2013Carruades de Lafite (Pauillac)87

Ce vin aigre-doux a une couleur claire avec un corps moyen, cassis et une finale légère qui est remplie de fraise et de cerise. 87-88 points

3,562 vues Bon goût

2012Château Lafite Rothschild (Pauillac)93

91% Cabernet Sauvignon, 8,5% et 0,5% Petit Verdot ont produit un style réservé, de force moyenne et plus léger par Lafite Rothschild, qui offre un profil élégant et raffiné avec des fruits rouges avec brillance et fraîcheur. Une sélection rigoureuse et un tri poussé étaient nécessaires pour le millésime. En fait, un tri optique a été effectué sur la propriété pour la première fois. 37% de la récolte a été utilisée pour le Grand Vin. Il s’agit du pourcentage le plus élevé de Cabernet Sauvignon utilisé dans l’assemblage depuis 2000, alors qu’il était de 94% 92-94 points

13,249 vues Bon goût

2012Carruades de Lafite (Pauillac)88

53% Cabernet Sauvignon, 42% Merlot, 3% Cabernet Franc et 2% Petit Verdot – Léger, mi-corsé, avec une finale courte de mûres et de cerises. 87-89 points

5447 vues Bon goût

2011Château Lafite Rothschild (Pauillac)95

Fabriqué à partir d’un assemblage de 80% de cabernet sauvignon et 20% de merlot. Les épices, la liqueur de mûre, la réglisse, la terre, le graphite et les arômes de gravier conduisent à un vin corsé avec des tanins souples, de la fraîcheur et une bonne concentration. Le vin se termine sur une finale cassis brillante et élégante. 95-96 points

8,620 vues Bon goût

2011Carruades de Lafite (Pauillac)89

55% Cabernet Sauvignon, 39% Merlot, 3,5% Cabernet Franc et 2,5% Petit Verdot ont produit un vin aux senteurs de tapis forestier, de cassis et de cerise noire. Corps moyen avec cassis, épices, tapenade d’olives noires et sensations lumineuses. 88-90 points

6,745 vues Bon goût

2010Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Le potentiel est là. Le nez est très complexe et envoûtant. Mais en bouche, les tanins poussiéreux sont à l’avant et au milieu et tiennent la plupart de ce que le vin a en échec. Donnez-lui encore 10-15 ans et cela pourrait fleurir.

2,489 vues Bon goût

Lafite Rothschild 2010 – Fabriqué à partir d’un assemblage de 87,2% de Cabernet Sauvignon et de 12,8% de Merlot (qui est à peu près ce que la cave a utilisé en 2005), le vin était aromatisé avec du cèdre, de la terre, des minéraux, du cassis et Ouverture du sol forestier. En bouche, le vin est poli, poli et frais, avec des couches de mûres pures et de cassis épicé. C’est une pure élégance raffinée. Ce n’est pas la première croissance la plus puissante, mais c’est la plus royale. Selon le réalisateur, Charles Chevalier, le succès en 2010 s’explique en partie par le pompage inférieur à la normale. Chevalier a ajouté que son équipe, avec une teneur élevée en alcool de 13,5%, a passé plus de temps à surveiller chaque cuve pendant la fermentation. 97-99 points

26,839 vues Bon goût 99

2010Carruades de Lafite (Pauillac)89

2010 Carruades de Lafite Avec des senteurs de cèdre, de terre et de forêt, ce vin mi-corsé offre des arômes de cassis, de canneberge et d’épices. 88-90 points

14,424 vues Bon goût

2009Château Lafite Rothschild (Pauillac)99

Élégants, frais, vifs, vifs, concentrés et raffinés, les fruits trouvés ici ont une belle pureté. Pauillac classique ici, mais le vin est aussi luxuriant et presque opulent. Mi-corsé à corsé, avec une délicieuse sélection de fruits rouges et noirs, de feuilles de tabac, de gravier, de fumée et de fruits rouges croquants dans la note finale. Cette beauté met au moins encore 15 ans pour atteindre son véritable potentiel. Le vin est issu d’un assemblage de 82,5% de cabernet sauvignon, 17% de merlot et 0,5% de cabernet franc. Il s’agit du pourcentage le plus élevé de Merlot dans l’assemblage depuis 1995. Le vin a atteint 13% d’alcool.

3,013 vues Bon goût

2009 Lafite a une couleur rubis rouge foncé. Cassis, prunes, cèdre, crayon, fenouil, café et cèdre sortent du verre. Le vin élégamment structuré fond dans la bouche. Ses arômes sont intenses, purs et onctueux. Les tanins sont mûrs et ronds. Le vin se termine sur des prunes exotiques et des cerises noires recouvertes de chocolat. 97-99 points

20,442 vues Bon goût 98

2009Carruades de Lafite (Pauillac)92

Ce vin énergique, élégant, frais, doux et tourné vers l’avenir, énergique, poli, soyeux, floral et épicé, dominé par les fruits rouges et avec ses nuances de tabac, est dans son meilleur moment de consommation. Le vin est issu d’un assemblage de 50% de Cabernet Sauvignon, 42% de Merlot, 4% de Petit Verdot et de Cabernet Franc.

1126 vues Bon goût

2008Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Élégant, raffiné, pur, concentré, vif, frais et classique dans sa nature, il est facile de voir avec peu d’effort que les nuances de cèdre, de feuille de tabac, de cassis et de mûre sont présentes. En bouche, le vin offre sophistication et pureté avec un bord léger et soyeux mais énergique. Donnez-leur 12 à 15 ans de plus pour se développer. Le vin est issu d’un assemblage à 83% de cabernet sauvignon, 13% de merlot et 4% de cabernet franc.

3,174 vues Bon goût

Je connais un tueur de bébé non? Et bien ce n’était pas ma bouteille et je peux vous promettre que j’étais heureuse de l’essayer. Élégant, frais, poli et exactement entre moyen et corsé, il y a une brillance du cassis qui est particulièrement perceptible en bouche. Tabac aromatique, boîte à cigares, cassis, mûres et senteurs terreuses. C’est un vin très aromatique. Le vin est léger, lumineux et frais en bouche. La longueur est clairement bonne, mais la densité est manquante, ce qui peut être trouvé dans les millésimes suivants comme 2009 et 2010. Le vin est issu d’un assemblage à 83% de cabernet sauvignon, 13% de merlot et 4% de cabernet franc. Seulement 40% de la récolte a été placée dans le Grand Vin. Quant au marché, il est difficile de se rappeler que le vin était initialement proposé pour 200 $ la bouteille. En partie en raison du placement du symbole 8 en chinois sur la bouteille, les prix ont augmenté à 1 600 $ la bouteille. Aujourd’hui, Lafite 2008 peut être acheté pour environ 650 $ la bouteille. Un grand bond de 200 $ mais une baisse plus longue de son sommet de 1 600 $.

6070 vues Bon goût 96

2007Château Lafite Rothschild (Pauillac)92

Ce charmeur corsé, élégant, frais, de couleur claire avec un corps moyen sert son nez tabac, épicé, feuillu, de cèdre, de prune et de cerise sans être demandé deux fois. Élégant, frais et raffiné, le fruit a une douceur mais sans la profondeur que vous souhaitez retrouver dans une première pousse. Néanmoins, cela montre un bon caractère, une fraîcheur et une sophistication. C’est l’un des vins de ce millésime difficile. Le vin est issu d’un assemblage de 84% de Cabernet Sauvignon, 15% de Merlot et 1% de Petit Verdot.

3,870 vues Bon goût

2006Château Lafite Rothschild (Pauillac)96

Ce mélange de 82% de cabernet sauvignon, 16% de merlot et 2% de petit verdot est très serré comme vous vous en doutez à seulement 9 ans. Corsé, structuré et avec un caractère croquant, ferme, mais élégant et mûr de Cabernet Sauvignon, avec des tanins et une concentration jusqu’à l’âge, cela nécessite encore 10 à 20 ans avant que le plaisir commence.

8,235 vues Bon goût

2005Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Le vin semble assez jeune, avec seulement de légers changements de couleur, et développe lentement des propriétés secondaires, avec du tabac, du cèdre, du charbon de bois, de la terre humide, du sol forestier et du cassis dans le bouquet. Le vin a la douceur de la soie, avec des couches de cassis doux, poli, mûr et doux dans sa longue finale. Encore jeune, il ira mieux dans 15 ans, ou dans 30 ans?

11,600 vues Bon goût

2004Château Lafite Rothschild (Pauillac)95

Si vous préférez votre élégance et des vins raffinés et de caractère pour les jeunes, achetez le côté jeune, où les fruits avec leurs traces de feuilles de tabac, de cèdre, de boîte à cigares, de crayon et de pierres salées commencent tout juste à se replier dans le stade secondaire, vous sont au bon endroit. Alors que 5 à 10 ans supplémentaires seront vraiment mis en avant en raison de son style avant-gardiste, cela commencera à fonctionner dans votre verre.

9076 vues Bon goût

Soyeux, poli et raffiné, le vin a une qualité douce et fraîche et une belle pureté du fruit, qui se révèle à l’âge de 12 ans. Même jeune, si vous aimez les vins peu de temps après leur première phase de développement primaire, faites éclater un bouchon. Si vous recherchez plus de personnage secondaire, vous devez attendre une décennie. Issu d’un assemblage de 90,5% de Cabernet Sauvignon, 9% de Merlot et 0,5% de Petit Verdot, c’est l’un des vins du millésime.

3,992 vues Bon goût 95

Corps moyen avec un nez de cèdre, de terre, de tabac, de fruits frais, épicés, rouges et noirs et des arômes de boîtes à cigares. Doux, élégant et raffiné, mais sans la profondeur de goût et de concentration que l’on attend d’une première croissance dans une finale fraîche et minérale.

7,519 vues Bon goût 93

Encre foncée, de couleur presque opaque. Les arômes restent principalement dans la mine avec des notes de cassis, de cèdre et de terre. Les tanins sont mûrs, doux et ronds. Ce vin incroyablement riche, puissant et opulemment conçu n’est ouvert que si vous êtes à la recherche d’un projet scientifique. La puissance et la finesse de ce vin élégant n’indiquent que ce que les consommateurs vont essayer dans 15 ans ou plus.

10242 vues Bon goût 96

C’est de couleur sombre, presque opaque. Les arômes restent principalement dans la mine avec des notes de cassis, de cèdre et de terre. Les tanins sont mûrs, doux et ronds. Ce vin incroyablement riche, puissant et opulemment conçu n’est ouvert que si vous êtes à la recherche d’un projet scientifique. La puissance et la finesse de ce vin élégant n’indiquent que ce que les consommateurs vont essayer dans 15 ans ou plus. À titre de comparaison, un 04 La Mission Haut Brion a été jumelé avec le 04 Lafite et le La Mission a été vidé. Le La Mission était facile et ennuyeux à côté du Lafite, aucun de nous n’y a prêté beaucoup d’attention! 04 Lafite est un candidat incontestable pour les vins millésimés.

10,281 vues Bon goût 96

2003Château Lafite Rothschild (Pauillac)98

C’est un de ces miels, ce n’est pas toi, c’est moi, le vin. Cela signifie que je ne trouve pas toujours la taille dans les bouteilles que j’avais. La maturité intense du millésime provoque presque certainement une variation de bouteille. C’est du moins ma théorie et je m’en tiendrai à cela. J’ai eu le même sentiment avec les autres vins de Bordeaux de 2003. Il y avait tout sur cette bouteille. Il était riche, soyeux, poli, complexe, aromatique, long et profond. D’accord, il a été développé en couleur et en maturité pour son âge, mais c’était vraiment génial!

4748 vues Bon goût

Avec la couleur d’un vin qui a au moins 15 à 20 ans de plus que son véritable âge chronologique, le vin à pleine maturité propose des truffes, des boîtes à cigares, du bois de cèdre, du tabac, de la terre et des baies torréfiées sombres. Le vin est ouvert, soyeux et sensuel, avec une texture exotique en bouche sublime. Il n’y a aucun sens des arômes de confiture. Mais il n’y a pas beaucoup de remplissage ici. Ce n’est pas un vin qui vieillit depuis des décennies.

6,819 vues Bon goût 95

Off the Charts saveurs avec son crayon pointu, la truffe, le caramel, la terre, le cassis, les épices et les saveurs florales qui explosent sur votre visage. Ceci est incroyablement concentré avec un jus parfait, pur et mûr. Intense, pur et harmonieux. Le revêtement de bouche soyeux offre tout ce que vous pourriez souhaiter dans un vin. C’est transparent! C’était probablement le meilleur vin que j’ai essayé pendant ce voyage. Quiconque a suivi les conseils de Parker tôt et a acheté ce vin à terme faisait une pièce sérieuse aux prix d’aujourd’hui.

17,934 vues Bon goût 100

2003Carruades de Lafite (Pauillac)88

Du tabac et de la terre dans le nez, il ne reste plus beaucoup de fruits. C’est après le meilleur âge pour boire, mais c’est quand même intéressant d’essayer à 10 ans. Buvez, ce n’est pas un vin à garder.

3,574 vues Bon goût

2002Château Lafite Rothschild (Pauillac)95

Élégant, raffiné, charmant et plus mature que prévu du millésime. Après deux heures de décantation, le vin s’est ouvert sur des arômes de cassis, de boîte à cigares, de mûre, de bois de cèdre, de terre, de pierre et de tapis forestier. Ce mélange élégant de 87% Cabernet Sauvignon, 9,5% Merlot et 3,5% Cabernet Franc est soyeux, lisse et rond, toujours jeune et vieillira facilement pendant des décennies.

7,652 vues Bon goût

2001Château Lafite Rothschild (Pauillac)95

Les arômes de cassis, de cèdre, de tabac, de mûre et de tapis forestier poursuivent leur marche vers la maturité. Souple, royal, poli, somptueux et frais, le charme élégant de ce vin prévaut.

5788 vues Bon goût

Si les critères de visualisation du vin devaient tenir compte du QPR, cela ne fonctionnerait pas bien. Cependant, c’était un noble pauillac avec une finesse et des tanins raffinés, qui avait une abondance de cassis, de tabac, de cèdre et de pierre. Corps moyen, soyeux et frais, mais sans le volume et la longueur pour faire du vin une excellente expérience gustative, dans l’ensemble, il était très charmant. Jeune, mais avec des caractéristiques secondaires, cela devrait vieillir pendant encore au moins 20 ans. Pour mon argent, cela ne vaut ni le temps ni la pièce.

10090 vues Bon goût 94

2000Château Lafite Rothschild (Pauillac)97

Il s’agit du potentiel évident, car le vin est jeune et ferme et doit être persuadé de faire ressortir une grande partie de son charme. Bien sûr, le fruit est mûr, élégant, frais et présent, les tanins sont doux et doux et il est long, mais ce n’est pas très amusant à boire aujourd’hui. Donnez-lui une autre décennie et appelez-moi le matin.

5,937 vues Bon goût

C’est très bien. Pas génial, mais vraiment bon. Le fruit a une qualité royale, les tanins sont mûrs, doux et polis. Il y a beaucoup de concentration, mais peut-être pas au même niveau que les meilleurs vins du millésime. Je soupçonne qu’il y a plus que vous ne le pensez et que cela pourrait vraiment livrer la marchandise à 15 ans ou plus.

4782 vues Bon goût 97

Habituellement, Lafite Rothschild n’est pas aussi expressif que les autres premiers crus lorsqu’il a un goût jeune. Cette bouteille spéciale de ce single a été une expérience gustative complètement différente car elle a été tirée sur les 12 cylindres. Le manuel Pauillac Aromatics avec des notes de crayon, de bois de cèdre, de cassis, de fleurs, d’épices, de terre et de tabac a inondé votre nez. Et ce n’était même pas le clou du vin! Corsé, intense, luxuriant et riche en texture, le vin était une affaire de classe, d’élégance et de sophistication. Ne confondez pas cet indice positif avec le fait qu’il est mature. Ce n’est pas le cas. Mais comme tous les grands Bordeaux d’aujourd’hui, il se présente bien jeune, même si ce n’est qu’un regard rapide sur l’avenir. Ridiculement cher, mais étonnant, si vous en avez un million gratuit, prenez une valise, éclatez un bouchon en 10 ans et donnez le reste des bouteilles à vos petits-enfants.

7,595 vues Bon goût 99

Une représentation aromatique d’épices, de cèdre, de graphite, de mûres et de cassis. Peluche, riche et riche en bouche avec des tanins ronds, de la fraîcheur, de la pureté et un arôme intense. Une décennie ou deux de plus ajouteront beaucoup à ce vin.

17,506 vues Bon goût 97

2000Carruades de Lafite (Pauillac)87

Léger, brillant, frais, peut-être un peu trop frais et le vin montre plus d’acide que de fruits. Pour les amateurs de baies rouges vives, cassis et d’épices qui aiment un vin très frais, vous aimerez peut-être plus que moi. Si je l’avais, je le vendrais ou le boirais plus tôt que tard.

5,067 vues Bon goût

Le tabac, la réglisse, le chêne, la terre et le cassis formaient un parfum complexe. Les tanins étaient légèrement rustiques. Le vin s’est terminé sur une finale fraîche et riche en cassis, ce qui a donné un style pauillac plus léger comme un manuel.

8,574 vues Bon goût 90

1999Château Lafite Rothschild (Pauillac)93

Assez jeune, mais bon à boire aujourd’hui si vous appréciez un vin au milieu de la phase primaire qui ne fait que devenir secondaire. Le vin mi-corsé et élégant se situe sur le côté brillant, frais et croquant avec des fruits rouges. Vous y trouverez des notes de feuilles de forêt, de tabac, de cèdre, de cassis, de cerise et d’épices. Structure douce, avec des fruits frais, épicés, rouges, du tabac et des herbes en finale.

6,223 vues Bon goût

1998Château Lafite Rothschild (Pauillac)95

Jeune, avec beaucoup de tanins à dissoudre, le vin semblait être fortement pincé et essayait de faire ressortir son cèdre, son tabac, son cassis et son manuel de nez terreux et épicé. Concentré et profond, avec la plupart de ses compétences en échec, cela prendra au moins une décennie ou plus pour vraiment obtenir tout ce qu’il a à offrir.

6,448 vues Bon goût

Avec des saveurs remplies de tabac, de cassis, de terre, de minéralité et d’épices, ce vin élégant et royal se sent bien en bouche car le vin n’a pas de bords durs. Souple et raffiné, encore 10 ans en bouteille ajouteront beaucoup de complexité à ce millésime de Lafite Rothschild. 1998 a été un grand succès à Pomerol et St. Emilion. Ce fut une année difficile pour Bordeaux en Méditerranée. Une partie de la raison de la qualité de Lafite cette année est due à la sélection difficile. Seulement 34% de la récolte a été utilisée dans le Grand Vin. Ce niveau d’engagement se reflète dans la qualité et le style du vin.

12,144 vues Bon goût 97

Cela ne montre pas beaucoup de son potentiel. Ce vin très serré, persuadé et tourbillonnant intensément, offrait une touche de cassis, de tabac, de cèdre, d’herbes et de chocolat. Le niveau intense de fruits raffinés et concentrés qui coulaient dans votre palais a donné un aperçu de la qualité de ce vin pour les propriétaires de patience. Le vin montre une classe, une race, une finesse et une élégance incroyables, équilibré avec force. Ce sera un étonnant Lafite, mais il faudra encore 20 ans pour le mettre en bouteille. Il n’y a aucune raison d’ouvrir ce vin aujourd’hui, sauf si vous avez un étui et que vous voulez voir comment il évolue. Cela donnera un aperçu de son avenir, mais ce ne sera pas très amusant.

7,012 vues Bon goût 96

1996Château Lafite Rothschild (Pauillac)100

J’entends Etta James avec « At Last ». Je veux essayer ce vin depuis des années. Et enfin, ou devrais-je dire enfin, vous êtes ici dans mon verre et je peux dire sans réserve où ce vin est allé ensuite. Exactement là où ça devrait être! Si vous recherchez le vin millésimé, arrêtez votre recherche. Je pense que nous avons un gagnant et cela en dit long pour 1996 Rive Gauche Bordeaux! Le nez intense, puissant et complexe avec son sol forestier accrocheur, la terre, certains, le cassis, le tabac cubain et le bois de cèdre est décroché. Et ce n’est que le début de la fête. Le vin a cette belle pureté de fruits, des textures veloutées et de l’opulence qui fait qu’il est impossible de ne pas prendre une autre gorgée. La finale persiste, se dilate et gagne en complexité pendant plus de 60 secondes! Oui, c’est plus que cher. Mais si vous avez de l’argent ou des amis très riches, c’est une vraie affaire.

7,023 vues Bon goût

1995Château Lafite Rothschild (Pauillac)93

Mi-corsé avec une pointe tannique stricte, le nez est là, mais le palais n’a pas le vin de croissance initiale qui est vendu pour tant d’argent. Le fruit a une bonne pureté, mais le côté rustique des tanins se montre vraiment. Je serais un vendeur, pas un acheteur cette année.

5,524 vues Bon goût

Le nez surmonte de nombreux problèmes associés aux tanins lourds dans plusieurs vins de 1995, et offre du cassis, du tabac, de la boîte de cèdre, des épices et des saveurs terreuses avec juste une courte décantation. Il faut plus d’air pour adoucir le vin et lui donner son charme élégant, raffiné, frais, minéral, léger, terreux et épicé de fruits rouges. Mit 22 Jahren ist dies noch jung, aber es ist in die Sekundärphase eingetreten. Der Wein wurde aus einer Mischung von 74% Cabernet Sauvignon, 18% Merlot und 8% Cabernet Franc hergestellt. Ein großer Teil des Grundes, warum dieser Wein so erfolgreich war, ist auf die strenge Sortierung zurückzuführen, da nur 30% der Ernte im Grand Vin verwendet wurden.

7.412 Ansichten Schmeckte 95

1994Château Lafite Rothschild (Pauillac)90

Die Nase mit mittlerem Körper, mager und mit einem bestimmten, knusprigen, knackigen, hellen Charakter von roten Beeren ist mit ihren Zedern-, Tabak-, Erd- und roten Fruchtneigungen besser als der klassische Gaumen, der die grüne Pfefferseite des Jahrgangs zeigt. Der Wein wird weiter altern, aber ehrlich gesagt ist er das Geld in diesem Jahrgang nicht wert.

5.049 Aufrufe Schmeckte

1990Château Lafite Rothschild (Pauillac)93

Dies ist ein guter Wein. Aber für ein erstes Wachstum, das für das Geld verkauft wird, das es macht, ist es nicht ausreichend. Alles ist da, die Nase, der Gaumen und der Abgang, aber wo ist die Aufregung und Energie, die für so viel Geld benötigt wird? Es werden Weine verkauft und Weine getrunken. Dies ist mehr der erste und weniger der letzte.

4.736 Aufrufe Schmeckte

Bei einer Blindverkostung zeigt sich der Wein gut. Die Textur ist seidig. Die Früchte sind von hoher Qualität, mit reichlich Cassis, Zeder, Erde, Zigarrenschachtel und Tabak. Das Ziel ist etwas kurz. Dies fängt gerade an, gut zu trinken. Die besten Tage liegen jedoch in der Zukunft. Ich würde es noch 5-10 Jahre geben, bevor ich eine Flasche knalle. Positiv zu vermerken ist, dass sich der Wein im Laufe der Jahre deutlich verbessert hat. Im reifen Zustand könnte dies noch ein viel besserer Wein werden.

8.721 Aufrufe Schmeckte 94

Ein bisschen enttäuschend. Der Wein ist gut. Aber zumindest für mich ist es nicht das erste Qualitätswachstum. Elegant im Stil, mit seinem Zedern- und Cassisprofil, ist die Frucht von hoher Qualität und bietet ein üppiges Mundgefühl. Aber das Finish ist moderat und es gibt nicht genug Konzentration, um dies wirklich aufregend zu machen. Mit einem weiteren Jahrzehnt wird der Wein zusätzliche Komplexität entwickeln, aber zumindest für mich wird er niemals ein First Growth-Erlebnis bieten

12.525 Ansichten Schmeckte 92

Eng und geschlossen. Es war schwer zu sehen, was dieser Wein in Zukunft bieten wird. Es ist klar, dass dies ein oder zwei Jahrzehnte dauert, bevor man herumkommt. Aber lohnt sich das Warten? Nach Potenzial bewertet.

4,541 Aufrufe Schmeckte 91

Obwohl sehr geschlossen, mit viel Überredung, duftete es nach Bleistift, Mineralien, Eichenholz und Früchten. Abgesehen davon, dass sie geschlossen wurden, haben sich die Elemente für mich nicht integriert. Es schien unzusammenhängend und leicht zu sein, selbst nach lafitischen Maßstäben. Der Wein verbesserte sich im Glas, aber es war nicht First Growth Qualität

4.488 Aufrufe Schmeckte 90

1989Château Lafite Rothschild (Pauillac)93

Noch jung, wird ein weiteres Jahrzehnt dem Wein helfen, seine Zeder, Gewürzdose, grüne Minze, Tabak, Cassis, Erde, Zigarrenasche und Kirschnase zu ergänzen. Der Wein ist mittelkräftig, straff und benötigt mehr Luft als ein Pop a Pour. Er ist kräftig und elegant im Stil.

7.035 Aufrufe Schmeckte

Das Parfüm enthält reichlich Cassis und Zeder, die durch einen Hauch von überreifen schwarzen Früchten und Gewürzen hervorgehoben werden. Dieser Wein mit mittlerem / vollem Körper füllt Ihren Mund mit seinem reifen Fruchtprofil, bleibt aber fest und bietet zu diesem Zeitpunkt nicht viel Komplexität. Die Tannine sind rund, aber der Wein ist noch jung und benötigt mehr Zeit.

10.056 Aufrufe Schmeckte 91

Mit Dekantieren und viel Überreden waren Kirschen, Bleistift, Rauch und Zigarrenschachtelaromen angenehm. Aber von Lafite will ich nicht angenehm. I want to be blown away. Bright fruit and light black fruit along with ample on the palate and in the finish.

3,496 Views Tasted 92

1988Château Lafite Rothschild  (Pauillac)94

Cassis, cedar, tobacco, graphite, earth and spice on the nose. The wine is full bodied, concentrated and still tannic. The fruit is best described at noble. You can sense its good breeding. But there is an austerity and a hint of under ripeness in the finish that takes away from the wine. The long, rich, cassis and rhubarb filled finish is joy, but the sense of under ripeness takes away from the pleasure. Fans of older, more traditional, less ripe wines will like this more than I did

21,388 Views Tasted

With spicy cassis, cigar box, and earthy scents, this full bodied, concentrated wine remains tannic. The style combines regal fruit with some lean qualities. The long blackberry and cassis finish shows a touch of green. Give it another 5 years.

21,381 Views Tasted 93

Rich, big, ripe, bold, sophisticated, Cabernet fruit with smoky cassis, tobacco and spice tones. This concentrated, full bodied wine fills your palate with dark ripe berries and tannins. This has class and breed, but the finish shows signs of not being fully ripe with hints of green in the ending notes.

12,029 Views Tasted 94

1986Château Lafite Rothschild  (Pauillac)97

If awards were given out for slow to develop wines, clearly this is a contender for the trophy. With coaxing, the leafy herbs, tobacco leaf, cedar, gravel, cigar box and cassis come to the surface. Medium/full-bodied, with a reserved red fruit character, there is an old-school, herbal accent to the spicy red fruits in the finish. I am not sure when this will hit full-maturity, but I feel the pain of anyone that purchased this as a future or on release.

3,455 Views Tasted

Power, intensity, waves of ripe, black fruits all backed up by a wall of tannin, this is a stunner. It has everything a wine needs for magnificence. All that is missing is cold cellar and a patient owner because the wine at close to 35 years of age still needs at least another decade to come around. Perhaps the wine will hit its prime time drinking window by its 50th birthday. They do not make the like they used to. Which is a good thing, as I feel sorry for consumers that bought this as a Future for drinking in their lifetime.

3,486 Views Tasted 98

Time has been kind here. Yes, there is a bit of a strict presence, but the wine is also refined, elegant and complex. It’s not flashy or powerful, but it is aromatic, with grace, a regal quality to the fruit, length and charm. My guess is the wine will be even better in 10-20 or more years, and it’s quite good today!

5,247 Views Tasted 98

OK, so it took 30 years to come around, which is not going to work for today’s consumers, but it was worth the wait. Double decanted 5 hours, give or take, the wine showed elegance, classy fruit, vibrancy, energy and and layers of sweet, ripe, refined, pure, red fruits, spice, tobacco, earth and cedar wood. The long finish stuck with you. If you’re sitting on well stored bottles, there is no hurry to pop a cork as this is easily a 100 year wine. On the other hand, if you have a bottle and want to check it, it’s a good time to see what this is made of.

5,046 Views Tasted 98

Firm, structured, tannic and concentrated, the wine is still young as it approaches its 30th birthday. 4 hours of helped open the nose, but as you might expect, there was a bit of hardness to the tannins and a sensation of rusticity on the palate in the finish. Another 5 years or more are needed for this to come around. This must have been similar to what tasters experienced with the 1928 in its day. I wonder how many collectors gave up in frustration.

4,926 Views Tasted 97

Finally, a bottle that was not about potential, but pleasure. At close to 30 years of age, there is light at the end of the tunnel. With a few hours of air, the wine delivered that special, aged Bordeaux character in all its cassis, gravel, earth, lead pencil, smoke, tobacco, truffle and cedar chest glory. The tannins felt nice in the long finish. Not quite at the level of the sublime 1986 Mouton Rothschild, but this is a very, very good wine.

8,686 Views Tasted 98

Deep ruby in color. Initially, the nose required coaxing before a cornucopia of scents grew from the glass. Spice, soy, leather, Cuban tobacco, smoke, minerals, truffle, cassis and blackberry were easy to find. At 2 hours, the wine felt hard and austere in the mouth. The tannins were obtrusive. But one hour later, the magic happened. The tannins fell off and a wave of deep, plush fruit enveloped my palate. This wine is intensely concentrated, powerful and opulent. Yet the finesse of the fruit is what you sense. The finish lingers on your palate for almost 60 seconds! Still young, another 10 years will allow additional levels of complexity to build

16,376 Views Tasted 98

Decanted for 6 hours, the wine showed tobacco, cassis, smoke, lead pencil, spice, forest floor and ash in the perfume. This is a structured, powerful, concentrated Pauillac with a refined masculine personaltiy.Think Cary Grant. There is still tannin that needs to be resolved. The spicy cassis and blackberry filled finish remains for over one minute. This will be a rock star when fully mature, but it’s going to take another decade before that happens.

11,620 Views Tasted 97

Decanted at 9am and served after 9pm, the wine remains young. Still tannin, but the tannins are round as well as held in check by gobs of ripe, rich, Cabernet. Very concentrated and intense, combining cassis, cedar, tobacco, truffle, spice, earth and dark cherry, pipe tobacco. This is a serious, structured wine that sits between old school style and modern charm. IMO, it’s better than the 82 Lafite and sells for less than half the price. However this will not mature until at least 2020!

5,557 Views Tasted 98

With a high neck filland a spinning capsule, I double decanted the wine at noon and we began tasting it at 9:30. From the first moment the wine hits your glass, you know you’re in the presence of greatness. Intense levels of black fruit, tobacco, cedar and cassis leap from the glass. The wine fills every nook and cranny of your palate senses. There is a serious backbone and structure to the wine. But, the tannins are not obtrusive. The finish seems endless and lasts well over a minute! I kept some in my glass and worked on it until the end of the night… about 1:30am. It continued expanding and improving in the glass. At this point, I prefer it to the more expensive and exalted 82 Lafite. It reminds me of 86 Mouton as far as levels of concentration. But, it currently offers more pleasure. This is truly a great wine. Not yet mature, it will need at least another 10 years before it really shows all its charms. It will probably keep evolving at least another 50 years after that!

5,131 Views Tasted 99

This opaque, inky colored wine offered a show boat perfume of cedar, soy, leather, cassis and smoke. Huge, hulking concentrated, dense and complex. This massive wine reminds me of a perfectly balanced elephant on a tight rope! Amazingly young and tannic, this is the Lafite to buy.

5,139 Views Tasted 99

Backwards and in need of air and additional bottle age, this powerful, cassis and cedar filled wine offers great potential for people with patience. Amazing purity of fruit, but oh so tannic. This should come around by 2016.

4,853 Views Tasted 98

The color is still almost opaque with barley any lightening around the edges. Cassis, wood, lead pencil, truffle, smoke and spices make a beautiful perfume. The wine has an enormous mouth feel. But it’s so well balanced, it’s well, perfect. This is still very tannic and demands at least 10-15 more years before it’s mature. This is a big, brawny style of Bordeaux that is also refined. Amazing in its own way.

4,913 Views Tasted 98

86 Lafite shared many similarities with the 86 Mouton. While not quite as black in color, or as concentrated, it was close. Even with double decanting for hours it remained tight. Cassis, minerals, tobacco and truffle came out with coaxing. While concentrated with ripe, elegant fruit, this tannic wine requires time before strutting its ample stuff.

4,367 Views Tasted 96

1985Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Medium bodied, and almost bordering on light, this is elegant, refined, or perhaps, delicate is the best way to put. Fully mature, your focus should be on the tobacco, cigar box, lead pencil, cedar, cherry and forest floor aromatics, than on the still fresh, light, soft, graceful, but petite, light cherry and cranberry finish. This is not a candidate for further evolution.

8,169 Views Tasted

1983Château Lafite Rothschild  (Pauillac)94

With the prices Chateau Lafite Rothschild fetches these days, it’s a wine I seldom see at tastings anymore. This is a beautiful example of a 30 year old Lafite, with its cedar chest, tobacco, stone, cassis and cranberry filled nose. Medium bodied, with a finesse to the tannins and silky texture to the fruit, this is what Pauillac is all about.

6,582 Views Tasted

Deep ruby in color with an explosive perfume made from cedar wood, lead pencil, black fruit, olives, herbs and smoke. Full bodied with a great mouth feel. Elegant layers of ripe, rich, black and red fruits bathe your palate and please your senses. This is probably close to full maturity. However while it can be enjoyed today, there is no hurry to open it as it will easily last another 15 or more years

3,442 Views Tasted 95

1982Château Lafite Rothschild  (Pauillac)95

The fruit is quite pretty. There is an elegance and purity to the red berries that shows, but the wine is also light for the vintage. Refined, elegant, silky and pure, with cherry, cedar and tobacco notes that carry through, this is drinking where it needs to be. I just wish it showed more depth and intensity, especially considering the vintage, and how well the other First Growths did in this vintage.

5,632 Views Tasted

Graphite, cigar box, tobacco, spice, cherry pipe tobacco, forest leaf and herbs spring from the glass, even with no decanting. The wine is quite fresh, silky, medium/full bodied and graceful, exchanging finesse for power. The wine should continue improving for another 2 decades without trouble.

3,860 Views Tasted 96

The best bottle of this stunning wine I recall ever tasting. Purity and elegance, refinement and character sum this up quite well. There is a beautiful purity of fruit, ripeness in the tannins and a long, fresh, silky, fruit filled finish that lets you know you’re tasting something truly majestic.

8,465 Views Tasted 97

More interesting on the nose than the palate, with its complex array of cedar, tobacco, cassis, smoke, thyme and cigar wrapper scents. On the palate, the earthy, cherry and cassis sensation were marred by some dryness and slightly, rustic tannins. There are vintages when I love Lafite and covet the wine. Those are the years to buy. But there are other vintages that should be sold. 1982 is a year to sell. Its a good wine, but it does not even begin to deliver the level of quality to justify the selling price.

7,905 Views Tasted 94

This is a wine I seldom see anymore, due to the high prices. So it was a treat when I saw the bottle being popped. The nose, with its complex array of scents featuring flowers, cassis, cedar chest, cherry blossom, earth and tobacco was a treat. Elegant and classy in style, the wine is light on its feet, fresh and lively, ending with silky layers of ripe, dark red berries. Still young, I imagine this will only get better in time.

9,396 Views Tasted 96

1982 Lafite Rothschild showed better than expected, considering that this wine has never lived up to its potential, based on the early raves from critics. Still not fully mature, the cassis, cedar wood, cigar box, earth and gravel scents were right where they should be, but fireworks never exploded. Should rockets have gone off? For this much money, that is the least that should take place. Instead, you enjoy a quality, slowly maturing Pauillac with an understated character. There is no hurry to drink the wine as there is ample structure and ripe tannins to allow for decades more of evolution.

13,103 Views Tasted 96

Perfume of cedar, lead pencil, cassis and possibly floral notes made for a haunting perfume. On the palate, this very deeply colored, dense, concentrated wine is packed with layers of ripe black and red fruits. I’m shocked at how young this wine showed.

5,756 Views Tasted 96

1981Château Lafite Rothschild  (Pauillac)92

For an off vintage that is edging close to 40 years of age, this is truly quite nice. Medium bodied, the wine is soft, elegant, fresh and bright. The crisp red fruits shine. The finish is not long, but it feels good and gets you interested in experiencing the earthy, tobacco, lead pencil, red fruit and cedar chest nose. There is no reason to hold this any longer, unless you have a birthday or anniversary to celebrate.

5,124 Views Tasted

1979Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Light in color and fruit, this medium-bodied, elegant, bright, red currant filled wine is more complex and interesting on the tobacco, cedar, rock, forest leaf and earthy nose, than on the bright, soft, refined palate. This is at full maturity and is not a wine for further aging.

3,142 Views Tasted

1978Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Fully mature, this lighter, medium bodied wine offers more complexities and character on the nose, with its blend of tobacco, cigar wrapper, earth, crushed rock, cranberry and cherry. There is a bit of austerity in the fruit on the palate, with tangy, red berries and tobacco leaf in the finish. This is a fine example of old school, classic Bordeaux. This is not a wine to hold for further development.

4,250 Views Tasted

1976Château Lafite Rothschild  (Pauillac)91

Looking old for its age, the wine interestingly combines overripe ripe fruits with rustic tannins. The nose, with its earthy forest leaf, tobacco wrapper and lead pencil scents along with bright red fruit aromas are better than what you find on the palate.

5,457 Views Tasted

1975Château Lafite Rothschild  (Pauillac)92

Much better than I would have thought. The wine is on the rustic side, but it’s difficult not to enjoy the cedar, tobacco, wet earth, cigar box, forest floor, red cherry and pipe tobacco nose. A bit green on the palate, there is a nice, spicy quality to the earthy red fruits in the rustic finish.

10,506 Views Tasted

1970Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Fully developed, and a perfect example of classic Bordeaux with its cedar, tobacco, smoke, ash, lead pencil, wet earth and bright, red berry components. Not much weight, but a lot of elegance here. This is not going to get better, but I imagine it is good for up to another decade before it fades.

3,911 Views Tasted

1966Château Lafite Rothschild  (Pauillac)85

Light in weight and color, with serious bricking, the wine requires drinking. What you should find is a pleasant, elegant, spicy, red cherry charmer that is nice enough, but it’s well below First Growth quality. Drink up as there is no future here.

3,585 Views Tasted

The wine was light in color and in body. But the aromatics were complex. The aromatics were the best part of the experience. Spice, cherry pipe tobacco, cedar, cassis, herbs and minerals led into a soft, light, elegant strawberry, cherry tinted finish. This was better 10-15 years ago. The fruit is slowly fading.

10,873 Views Tasted 86

The color was a light ruby with rust tinted edges. The nose offered cedar, mushrooms, leather, forests and eucalyptus scents. Full bodied and fully mature, the chocolate covered, cherry and blackberry tasting fruit, displayed that displayed the patina of age was only marred by the short finish and the fact that wine faded in the glass after 20 minutes.

9,524 Views Tasted 89

1961Château Lafite Rothschild  (Pauillac)92

It is light, but it is also elegant, refined, soft and silky, with a gentle palate feeling and a finish centered around the purity in the red fruit and earthy, stony, tobacco filled finish. This is a very good wine, though for a First Growth, from the legendary 1961 vintage, it comes up a bit short.

1,647 Views Tasted

This was the best bottle of this wine I’ve ever tasted. Light in color, the floral, cherry blossom, tobacco, cedar, spice and earthy nose was perfectly paired with the medium bodied, silky smooth, fresh, red berry finish. This was all about the elegance and not the power possible from the vintage.

4,718 Views Tasted 92

Fully mature, it’s easy to find the scents of tobacco, cedar chest, red berries and earth in the nose. Medium bodied without much depth or complexity, the wine ends with light, cranberry and cassis with some tartness in the finish. This is an incredibly weak wine when you consider the wine and the vintage.

4,662 Views Tasted 85

1959Château Lafite Rothschild  (Pauillac)99

As unbelievable as it sounds, from 2 different sources, the first in magnum and then again in bottle, I was able to taste and compare my memories of this wine, as they were served only 2 weeks apart! The bottle, due to better storage was in much better shape. Incredibly silky in texture, there was a beautiful purity to the fresh, sweet cherry fruit that paired perfectly with the cigar box, earth, smoke, tobacco, cedar wood and cigar aromatics. Smooth as silk from start to finish, this was an incredible treat!

4,662 Views Tasted

Not the best fill, but perhaps because it was a magnum, this showed much better than expected. Powerful, yet silky, lush and polished, with Cuban Cigar scents, cedar, lead pencil, truffle, smoke and wet forest floor aromas, it was hard to put the glass down. The texture perfectly displayed concentration, velvet tannins, opulence and grace that come with time and great terroir.

4,763 Views Tasted 98

Perhaps some of the vintages of Lafite Rothschild that have left me unmoved were just not aged enough because this wine was superb. The cedar, tobacco, cigar box, smoke, cassis and fresh herb nose was close to off the charts. The palate was treated to a perfect blend of sweet and tart, black and red fruits, silky, elegant textures, ending with a long cassis note.

6,086 Views Tasted 97

1957Château Lafite Rothschild  (Pauillac)80

Acidic, sharp, and overly bright on the medium bodied palate, the wine was much better on the cassis, leaf, tobacco, cedar and earthy nose, than on the light, red berry palate. Father time has not been kind here.

2,977 Views Tasted

1955Château Lafite Rothschild  (Pauillac)89

Looking like a murky, red tea, the wine offered a perfume filled with tobacco, mint, leaf, forest floor, cedar and bright, red red fruits. Medium bodied, with a light, sweet and tart, spicy, red fruit finish. At this age, each bottle is different, but there is reason to age this wine any longer. If you have a bottle, pop the cork.

3,004 Views Tasted

Cedar, tobacco, spice, wet earth filled the glass and your senses. On the palate, layers of silkly, velvety, thick, ripe Cabernet draped over your mouth. Opulent and very sexy on the palate, the wine improved in the glass. At over 50 years old, a wine that improves in the glass is the hallmark of a great wine from a top vintage.

4,068 Views Tasted 95

1950Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Light, and still completely charming, the elegant textures, refined palate presence and sweet, red, spicy fruits in the finish complimented the earthy, tobacco and cedar nose. Past its peak, it was still a treat to taste.

1,766 Views Tasted

Tobacco, cigar ash, cedar, forest floor, earth, spice, leather, old wood and scents of dried leaves were easy to find. Fully mature, with an elegant palate feel, this was an interesting wine to taste. The wine finished with a spice and light cassis sensation.

6,039 Views Tasted 91

1949Château Lafite Rothschild  (Pauillac)93

Medium-bodied, with a pale ruby hue, the nose offered up its blend of tobacco, cedar, leather, cherry pipe smoke and spice box array with little effort. Elegant, regal and finesse driven, the sweetness in the bright red fruits paired with a touch of flint showed nicely on the palate and in the endnote.

1,485 Views Tasted

[1945[1945Château Lafite Rothschild  (Pauillac)93

Another vintage of Lafite Rothschild I am not likely to see again. Served blind, the color mixed amber and red tea. On the nose, oyster shell, tobacco leaf, cedarwood, ash, smoke, bright red fruits and forest leaf aromatics. Medium bodied, elegant and refined, with all its tannins melted away ago the finish, with its bright red berries, tobacco and earthy nuances. I liked the wine, but from such an exalted vintage, I was thinking it should have been better. Still, it’s not lost on me that this vintage of Lafite Rothschild came from the year celebrating the end of World War 2.

4,491 Views Tasted

1943Château Lafite Rothschild  (Pauillac)88

Mostly secondary notes of cedar, tobacco, cigar box, smoke and earth, with a little cassis tossed in for good measure. Light, with freshness, elegant textures and a clean, red berry finish.

2,713 Views Tasted

1941Moulin des Carruades  (Pauillac)77

It is always fascinating to taste a war years wine, especially when it is related to a First Growth. But here, the history behind the wine and the beautiful label outclassed the wine, which was quite light and more acidic and secondary than fun to taste. Still, to think about what was taking place that harvest boggles the mind, making history come alive.

2,257 Views Tasted

1935Vin de Château Lafite Blanc  (Bordeaux)93

It’s had to imagine that a white Bordeaux wine close to 80 years of age could be good. Rest assured, served double blind, it was that good. Golden, amber in color, the wine was better on the nose, with its butterscotch, butter, apricot, orange marmalade, honey and nut aromas, than on the palate, which came up a bit shy. But so would, or will you at 80 years of age. The fragrance remained in full force for hours, but the semi sweet fruit dried up after 30 minutes in the glass. The easiest way to think of the wine, is to imagine a cross between an old, dry Sauternes and an even older vintage of white, Pessac Leognan. I know I’ll never see another bottle, but the memory is going to linger for years!

1,354 Views Tasted

1934Château Lafite Rothschild  (Pauillac)93

Looking like a glass of rose hip tea, picture walking into a cedar closet, smoking an Cuban cigar with rocks and rose bushes and fresh cherries on the floor and you get the idea of how this smells. Youthful, spicy and packed with cassis and cherries, there was a touch of rusticity to the tannins, but it was not at all intrusive. I know I’ve been blessed, as I’ve tasted this 3 times now. Just when you think you’re never going to taste it again, out comes another bottle.

1,990 Views Tasted

From a high, almost top shoulder fill bottle with an original cork was deeply colored for its age with an appearance of cola colored wine. Notes of Cuban cigars, truffles, Asian spice, tar, leather, earth, lead pencil, black fruit and tiny hints of orange flowers filled your nose with pleasure. In the mouth, the wine expressed the patina of age with soft, black fruit and spice. The long, finish lingered with notes of elegant plums and dark berries. The mouth feel is pure elegance and silk. This feels very regal. 95 Pts… Although, drinking Lafite from my father’s birth year with my dad was a solid 100 Pt experience neither of us will ever forget!

5,403 Views Tasted 95

1928Château Lafite Rothschild  (Pauillac)83

A strange wine indeed. Served double blind there was no doubt this was a very old Bordeaux. The color of strong tea, little fruit remained, most of what there was by this point was buried under all the cedar, tobacco, old wood, cigar wrapper and citrus. The texture was a step up, with its softness and polish, leaving with more leafy, earthy, tangy citrus notes in the very bright finish. I am sure what made this wine so odd was that the 1928 Lafite, due to a flaw that took place during the vinification was pasteurized. The chateau ended up taking back a large production of the wine from unhappy clients due to a court order.

3,129 Views Tasted

1924Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Light, light, light, but the fruit had a beautiful, sweetness, purity and elegance, coupled with the complex patina of age in the nose, it was a special treat I am not likely to experience again.

3,984 Views Tasted

1908Château Lafite Rothschild  (Pauillac)94

Served blind, there was no way anyone guessed it was 110 years old. Tea colored, with a complex set of aromatics including tobacco, cherry blossom, tobacco leaf, cigar wrapper, tobacco, ash, cigar box, cedar and lead pencil, this was heavenly to nose. On the palate, the wine is light, soft, delicate and feminine with a clean, fresh, cherry pipe tobacco finish.

2,055 Views Tasted

1907Château Lafite Rothschild  (Pauillac)90

Light, tea/rose colored hue to the wine. Spices, cedar, herbs, earth, tobacco, truffles, forest and leather aromatics emanated from the glass with a slight swirl. In the mouth, light black cherry with hints of steel fell over your palate buttressed by velvety soft textures.

4,041 Views Tasted

1905Château Lafite Rothschild  (Pauillac)82

Not the vinous equivalent of its centennial brother, the 2005. Red fruit, spice, truffle were easy to find, but in the mouth, the wine displayed sharp, tart, decaying flavors. The wine was not dead, it was closer to simple and light as some pleasure could be found. But like any of us at 105 years old, getting to 105 was the accomplishment. At that age, it ain’t getting better. :-0)

4,553 Views Tasted

1904Château Lafite Rothschild  (Pauillac)89

Asian spices, root beer, vanilla, cassis, tobacco and earthy notes were easy to find. On the palate, there was good weight and density. The finish was not quite as enjoyable as the aromatics and the length was shorter than what we found in the 1901. That being said, at over 100 years old, this was a once in a life time experience.

5,290 Views Tasted

1901Château Lafite Rothschild  (Pauillac)92

This resembled tea and bricks in the color. Aromatics of chocolate, caramel, gingerbread, Cuban cigars, cedar, minerals, chocolate and brown sugar were easy to find. This was still concentrated with an array of black and red fruit complicated by spice and kirsch that filled your palate with sensations. The wine was opulent and lush in the finish. The wine remained at full force for at least 90 minutes before gently slipping away.

4,661 Views Tasted

1900Château Lafite Rothschild  (Pauillac)94

Served double blind, in my wildest dreams I never though the wine was this old. My guess placed it in the 1940’s. The nose showed off with the array of scents ranging from truffle, autumn leafs, forest floor, 5 spice, cigar box, lead pencil and cedar chest. A whisper of fruit popped in, but the secondary aromatics were all mattered here. Elegant, light on its feet and still offering spicy cassis flavors in the mouth, the silky tannins, freshness and extreme patina of age got even better in the glass! What a great experience! This is a wine I am not going to forget tasting. Speechless is all I can say.

3,584 Views Tasted

1899Château Lafite Rothschild  (Pauillac)91

Recorked and topped off with a younger vintage, so I am missing the experience on this legendary vintage. Still, the elegance, softness, purity of light, red fruit and strong tobacco nuances with that graphite note was hard to resist.

2,188 Views Tasted

1874Château Lafite Rothschild  (Pauillac)87

Sold and relabeled by Christies, this was recorked at some point in time and heavily topped off with a younger vintage. So, some of this was drinking bottled history. Still, it’s what’s in the bottle that counts, and this a pleasant, older, not distinct, elegant, tobacco and cassis focused wine that I am never going to taste again.

2,025 Views Tasted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi