En savoir plus sur Chateau Palmer Margaux, Guide complet

En savoir plus sur Chateau Palmer Margaux, Guide complet


2018Château Palmer (Margaux)99

La couleur d’une pierre rubis sombre, presque opaque, c’est le millésime le plus dense jamais produit par Palmer. Cependant, le vin n’est pas lourd, il est léger sur ses pieds. De style opulent, c’est du velours au lieu de la soie. Il y a plus d’obscurité dans le fruit que vous n’en rencontrez habituellement ici, ainsi qu’une minéralité crayeuse en finale. La note finale avec son océan de mûre de Boysen, de cacao noir et de liqueur de prune noire, enrobe vivement votre bouche, votre palais, vos dents et vos gencives et y reste plus de 60 secondes! Le vin était composé de 53% de cabernet sauvignon, 40% de merlot et 7% de petit verdot. La vendange a eu lieu du 13 septembre au 15 octobre et le vin a atteint 14,3% avec un pH de 3,83. En raison de graves attaques de mildiou en 2018, les rendements étaient scandaleusement bas à seulement 11 hectolitres par hectare – ne concédant qu’une grappe par vigne – exactement le même rendement que Palmer a connu en 1961! No Alter Ego a été produit en 2018. Si vous avez le revenu disponible, c’est l’un des grands millésimes de Château Palmer. 98-100 points

Table de Matières

3,508 Vues Dégusté

2017Château Palmer (Margaux)96

Des fleurs, des épices exotiques, de la cerise noire, de la prune et de la réglisse sont annoncées dès que le vin frappe le verre. Sensuels, sexy, soyeux et finement entraînés, les fruits rouges et noirs expriment une pureté du début à la fin. Donnez-lui cinq à dix ans pour gagner en douceur et en nuances. Le vin était composé de 54% de merlot, 42% de cabernet sauvignon et 4% de petit verdot. La vendange a eu lieu du 20 septembre au 29 septembre et le vin a atteint 13,2% avec un pH de 3,75. Cinquante-cinq pour cent de la récolte a été utilisée pour produire le Grand Vin et 15 hectares de vignes, qui entrent normalement dans Alter Ego, ont été endommagés par le gel.

2898 Vues Dégusté

2017Alter Ego de Palmer (Margaux)92

Des fleurs fraîchement cueillies, du thym, des herbes, de l’espresso et de la griotte cerise remontent à la surface, juste pour demander. Raffiné, soyeux avec une pointe de poussière sur les tanins, le vin met en avant l’élégance et la pureté des fruits. Issu d’un assemblage de 53% de merlot, 41% de cabernet sauvignon et 6% de petit verdot, la récolte a eu lieu du 20 septembre au 29 septembre.

2138 Vues Dégusté

2016Château Palmer (Margaux)100

Présentant toujours la couleur d’un échantillon en fût, le vin est corsé, soyeux, poli, frais, vibrant et pur. Le vin a le goût de courir dans le vignoble et de saisir une poignée de raisins sur la vigne, et vous les avez mangés quelques instants avant qu’ils ne soient écrasés. Le fruit a tellement de pureté, d’énergie et de sensualité, il est impossible de ne pas retourner au verre pour un autre reniflement, tourbillon et gorgée. Un autre point intéressant est l’ajout d’une minéralité crayeuse douce en finale, ajoutant une belle couche à la complexité. C’est facilement l’un des grands millésimes de Château Palmer et vieillira pendant des décennies sans effort.

3,952 Vues Dégusté

Si vous recherchez le sex-appeal, la pureté des fruits, des textures soyeuses et un incroyable mélange de fraîcheur, de précision et de sensualité qui peuvent vieillir pendant des décennies, vous êtes au bon endroit. C’est juste un grand vin.

5723 Vues Dégusté 97

Un chercheur d’attention richement coloré dont le nez apparaît avec la truffe, le tabac, les cerises noires, la boîte à cigares, la prune et le cacao. Les textures soyeuses et veloutées et les tanins polis embrassent des prunes juteuses, sucrées, fraîches et pures et une finale qui se construit au fur et à mesure. Ce vin sublime a été produit à partir d’un assemblage de 47% de Cabernet Sauvignon, 47% de Merlot et 6% de Petit Verdot, atteignant 13,1% d’alcool avec un pH de 3,75. Actuellement élevé en fûts de chêne français à 65% neufs, le vin représente 50% des vendanges, qui ont eu lieu entre le 3 octobre et le 18 octobre. C’est le troisième millésime qui a été élevé selon des techniques 100% biodynamiques, permettant à Palmer de devenir entièrement certifié

9,687 Vues Dégusté 97

2016Alter Ego de Palmer (Margaux)94

L’élégance, le raffinement, la pureté et les textures soyeuses sont partout ici. Avec un fort sentiment de floralité, le vin est également livré avec une belle gamme de cerises et de prunes, de fraîcheur, une touche de réglisse, une boîte à épices et de la terre humide. Le fruit est doux et pur, mais c’est la facilité et l’élégance du caractère global qui vole la vedette ici. Donnez-lui 5-7 ans et profitez-en pendant une décennie après cela.

4156 Vues Dégusté

Des fleurs fraîchement cueillies, de l’espresso et des notes de cerises noires enrobées de chocolat noir ressortent facilement dans ce vin élégant et raffiné. Attendez-vous à des fruits brillants et sucrés avec de la vigueur, de la longueur et des tanins souples. Issu d’un assemblage de 48% de Cabernet Sauvignon, 42% de Merlot et 12% de Petit Verdot, ce vin atteint 13% d’alcool avec un pH de 3,65. La récolte a eu lieu du 3 octobre au 18 octobre.

5,584 Vues Dégusté 94

2015Château Palmer (Margaux)100

C’est extraordinaire. Le vin est si soyeux qu’il est facile à déguster et à boire. Les fruits peignent votre palais. Mais le vin est léger sur ses pieds. Sensuel, sexy et racé, le fruit offre un mélange de cerises rouges et noires, de prunes. À la fin, vous trouvez une sensation de griotte qui vous accompagne pendant près de 60 secondes. Ce mélange parfait d’élégance et de pureté devrait vieillir sans effort pendant des décennies.

6,654 Vues Dégusté

Riche en couleur, le nez qui attire l’attention est truffé, tabac, cerises noires, boîte à cigares, prune et cacao. Textures de soie et de velours avec des tanins polis, des prunes juteuses, sucrées, fraîches et pures et une finale qui se construit au fur et à mesure. Ce vin sublime a été produit à partir d’un assemblage de 50% de Cabernet Sauvignon, 44% de Merlot et 6% de Petit Verdot, atteignant 14% d’alcool avec un pH de 3,85. Actuellement élevé en fûts de chêne français à 65% neufs, le vin représente 50% des vendanges, qui ont eu lieu entre le 22 septembre et le 7 octobre. La deuxième année de production avec des techniques agricoles 100% biodynamiques a créé l’un des grands millésimes de Palmer de tous les temps! Avec l’âge, comme tous les grands crus du domaine, ce vin sera un vin extraordinaire! 97 – 98 points

4,932 Vues Dégusté 98

2015Alter Ego de Palmer (Margaux)94

Des pierres, des pierres, des fleurs, de la terre mouillée et des notes d’encre, de cerise noire, de prune et même de chocolat plus foncé sont partout. Du nez au palais, on retrouve les mêmes expressions et complexités. Le vin est richement texturé, sensuel, soyeux et doux. Il y a de la longueur et de la pureté, c’est mieux que n’importe quel millésime de Palmer des années 70, la plupart des années 80 et 90! Il s’agit du meilleur millésime d’Alter Ego jamais produit.

4,448 Vues Dégusté

Avec un nez bourré de fleurs, de fruits noirs, rouges, d’espresso, de thym et de terre, ce vin est sensuel, soyeux, mûr et luxuriant, respirant la fraîcheur, les tanins polis et un beau sens de pureté et d’équilibre dans le fruit. Clairement, c’est le meilleur millésime pour Alter Ego et celui à surveiller car Alter Ego est souvent à un prix inférieur à celui des autres vins de l’appellation en raison de son absence de statut de croissance classé. Issu d’un assemblage de 52% Merlot, 42% Cabernet Sauvignon et 6% Petit Verdot, ce vin atteint 14% d’alcool avec un pH de 3,85. Le fruit a été cueilli du 22 septembre au 7 octobre. 93 – 95 Pts

3,782 Vues Dégusté 94

2014Château Palmer (Margaux)95

Des parfums de grains d’espresso, de truffe, de fleurs, de prune et de terre apparaissent rapidement lorsque votre nez rencontre le verre. Une débutante polie et élégante enveloppée dans une robe de tanins veloutés, ce vin est frais, propre et pur vous laissant avec un drapé sensuel de fruits persistants. Ce vin est le premier millésime entièrement biodynamique pour le château. Issu d’un assemblage de 49% de Cabernet Sauvignon, 45% de Merlot et 6% de Petit Verdot, l’alcool atteint 13,5 avec un pH de 3,6. Il représente 55% de la récolte, qui a eu lieu entre le 22 septembre et le 14 octobre. 94-95 Pts

7392 Vues Dégusté

2014Alter Ego de Palmer (Margaux)92

Mi-corsé, élégant, raffiné et fruité, il présente des fruits avec un charme terreux, une longueur et des tanins légèrement sableux en finale. Le vin a été produit à partir d’un assemblage de 52% Merlot, 35% Cabernet Sauvignon et 13% Petit Verdot.

2,708 Vues Dégusté

Un nez prêt de figue, de mûre et de notes terreuses, ce vin est mi-corsé, rond et frais en bouche avec une finale douce et fraîche de prune, de cerise et de cacao. Le vin a été produit à partir d’un assemblage de 52% Merlot, 35% Cabernet Sauvignon et 13% Petit Verdot. Comme Palmer, il s’agit du premier millésime d’Alter Ego produit en utilisant des techniques agricoles 100% biodynamiques. 90-92 pts

5801 Vues Dégusté 91

2013Château Palmer (Margaux)91

Les arômes du sol forestier sont associés à la truffe et à la prune noire dans ce vin doux et rond. Doté d’une grande finesse, le vin se termine par des framboises noires fraîches et polies et un peu de poussière en finale. Ce vin parle d’élégance et de pureté des fruits. Pour les dégustateurs qui pensent que 2009 et 2010 étaient trop, c’est votre année. Issu de 51% de Cabernet Sauvignon et de 49% de Merlot, le vin atteint 13% d’alcool et vieillira en 55% de fûts de chêne français neufs. Avec des rendements de 25 hectolitres par hectare, seulement 33% du vin a été utilisé pour le Grand Vin. 2013 est le dernier millésime à ne pas être cultivé à 100% en biodynamie. A partir de 2014, tout sera 100% Biodynamique. Selon Thomas Duroux, avec 2013, l’agriculture biodynamique a permis d’équilibrer le millésime. Sans cela, 2013 aurait été beaucoup plus difficile. La propriété sera propriété produira un mélange historique 2013. 91-93 Pts

3,672 Vues Dégusté

2013Alter Ego de Palmer (Margaux)88

Présentant des parfums de mûre légère, de grain d’expresso et de framboise noire, ce vin léger et propre a un corps moyen et une finale de fruits rouges qui se boit bien à la libération. Cela a été produit à partir d’un assemblage de 51% Merlot, 40% Cabernet Sauvignon et 9% Petit Verdot. 88-89 pts

7,786 Vues Dégusté

2012Château Palmer (Margaux)95

Soyeux, sensuel et terreux, le vin est élégant, poli et long, vous laissant avec des mûres et des prunes douces, mûres et fraîches qui se développent et gagnent en complexité à mesure qu’elles s’installent sur votre palais.

6,617 Vues Dégusté

Issu d’un assemblage de 48% Merlot, 46% Cabernet Sauvignon et 6% Petit Verdot. Fait intéressant, c’est la première fois que Petit Verdot a été inclus dans le mélange de Palmer et Alter Ego. Château Palmer atteint 13,5% d’alcool avec un pH de 3,75. Le vin sera vieilli dans 70% de chêne français neuf pendant 18 à 20 mois. Profond en couleur avec des senteurs de réglisse, de fleurs et de prunes juteuses fraîches, le vin est soyeux, rond et doux avec une finale de framboise noire fraîche et de fines herbes. C’est vraiment réussi pour le millésime. 94-97 pts

7,068 Vues Dégusté 95

2012Alter Ego de Palmer (Margaux)91

Arômes floraux, de terre et de mûre de Boysen, avec une personnalité ouverte, luxuriante et ouverte, se terminant par des baies rouges douces, douces, sombres et fraîches.

2,968 Vues Dégusté

51% Merlot, 40% Cabernet Sauvignon et 9% Petit Verdot, qui ont atteint 13,4% d’alcool. Le vin sera élevé dans 30% de fûts de chêne français neufs entre 16 et 18 mois. Avec une couleur rubis, des fleurs, des fleurs de cerisier, des notes de terre, de fenouil et d’épices mènent à un vin doux et cerise aux tanins poussiéreux, aux textures souples et à la finale fraîche et épicée de cassis. 90-92 pts

4,816 Vues Dégusté 91

2011Château Palmer (Margaux)94

Des arômes de poitrine de cèdre, de sol forestier, de mûre, de chêne et de terre humide créent le parfum. Mais le spectacle se met vraiment en bouche avec ses framboises noires douces, douces, rondes et fraîches, ses cerises et sa touche de fenouil qui persiste et se développe dans la finale soyeuse. Connaissant le vin du château Palmer, je m’attends à ce que cela continue de s’améliorer en bouteille. Il s’agit d’un concurrent pour le vin du millésime 2011.

3,579 Vues Dégusté

Issu d’un assemblage de 55% de merlot et 45% de cabernet sauvignon, le vin atteint 13,5% d’alcool. Fleurs, mûre de Boysen, truffe et senteurs terreuses se retrouvent dans le parfum. Doux, souple et brillant, le vin se termine par du cassis frais, doux et croquant et de la framboise noire. 93-94 points

4,528 vues Dégusté 94

2011Alter Ego de Palmer (Margaux)90

Arômes de craie, de framboise noire et de fines herbes fraîches, de corps moyen, de textures soyeuses invitantes et une finale tannique de cerise noire et de tapenade d’olive qui sera meilleure avec quelques années.

3,685 Vues Dégusté

Assemblant 48% de merlot, 37% de cabernet sauvignon et pour la deuxième fois seulement, 15% de petit verdot, le vin s’ouvre sur le moka, le cacao, la truffe et le cassis. En bouche, le vin offre des tanins chocolatés, cerises et poussiéreux. 89-90 pts

6358 Vues Dégusté 89

2010Château Palmer (Margaux)97

Des arômes fascinants mis en valeur par les fleurs, les mûres, la truffe et la réglisse noire. En bouche, la texture est pure soie et velours. Le vin est raffiné, poli, doux, frais et élégant, avec une finale longue, douce, fraîche, riche et sensuelle qui reste en bouche pendant près de 40 secondes. Le vin est issu d’un assemblage à 54% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon et 6% de Petit Verdot, le vin atteint 14,5% d’alcool.

12116 Vues Dégusté

Un parfum enivrant donne le coup d’envoi avec des parfums de fleurs, de poudre à canon, de moka, de fleurs de mûre, de caramel, de réglisse, de prune, de caramel et de truffe. Les textures veloutées, riches, saveurs de chocolat, de mûre, de prune et de cerise noire sont expansives. La finale longue, pure et sensuelle reste dans votre bouche pendant plus de 40 secondes.

6702 Vues Dégusté 97

Palmer D’un assemblage de 54% de Merlot, 40% de Cabernet Sauvignon et le reste du Petit Verdot, le vin a atteint 14,5% d’alcool. La belle couleur pourpre profonde est presque opaque. Les arômes floraux sont compliqués avec des parfums de cassis, de café, de fumée, de truffe, de terre et de mûre de Boysen qui sautent du verre. Avec une pureté intense, des tanins qui ressemblent à de la soie polie à la main et une belle finition riche, pure, longue et harmonieuse, il n’y a pas de bord dur à trouver. Ce vin opulent est un régal pour les sens. 96-98 pts

5,873 Vues Dégusté 97

2010Alter Ego de Palmer (Margaux)92

Avec un parfum floral, de framboise noire, de cacao en poudre, de réglisse et de boîte d’épices, le vin se sent bien en bouche avec ses tanins soyeux. Rempli de prunes fraîches, de réglisse et de textures élégantes, c’est le plus beau millésime d’Alter Ego que j’ai jamais goûté. Mis à part le 1999, 2010, Alter Ego est meilleur que tout millésime de Palmer produit par le domaine dans les années 90. 92-93 Pts

7,039 Vues Dégusté

Alter Ego 51% Cabernet Sauvignon et 49% Merlot produisent un mélange qui offre des arômes de mûre, de fleurs, de cassis et de chocolat amer. Puissant pour Alter Ego, le vin se termine par une finale douce, fraîche et raffinée. Alors que le vin atteint 14,4, il n’y a aucune sensation de chaleur. 91-93 Pts

6608 Vues Dégusté 92

2009Château Palmer (Margaux)99

Tout en commençant à frapper à la porte des aromatiques secondaires, vous pouvez jeter un coup d’œil dans le vin et trouver des truffes, des fleurs, des feuilles de tabac, des cerises fumées et des épices. Mais ce n’est que le début. Une fois que vous avez goûté le vin et que vous ressentez ces textures sensuelles alors que le vin glisse à travers votre palais, vous savez que c’est spécial. Le vin a une densité plus que suffisante, mais il n’est pas lourd. L’ascenseur en milieu de bouche maintient toutes ces couches de fruits mûrs, rouge foncé et terreux. Vibrant, élégant et soyeux, la note finale reste avec vous pendant au moins 50 secondes ou plus. Si vous aimez des fruits plus jeunes dans votre vin, vous pouvez en boire maintenant. Si vous voulez profiter du vin à son apogée, offrez-lui une autre décennie de repos. Cela devrait vieillir sans effort pendant des décennies.

2341 Vues Dégusté

De couleur d’encre, le vin explose avec de l’espresso frais torréfié, floral, tabac, cerise noire, caramel, truffe et confiture de mûre. En bouche, le vin est pur soie, velours et richesse. De texture opulente, ce vin dense, sensuel et sexy se termine par des couches intenses, fraîches et complexes de mûre, de cerise noire, de myrtille, de confiture, d’épices, de chocolat et de truffe. Il s’agit d’un style décadent de Château Palmer.

5,755 Vues Dégusté 97

2009 Palmer est de couleur foncée. Liqueur de fruits noirs, de bois, d’épices asiatiques, de cassis et de parfums floraux composent le parfum. Opulent, poli et élégant, ce vin riche et concentré est en pure soie et velours. Le vin se termine sur des notes douces de framboises noires. 95/97 pts

6,846 Vues Dégusté 97

2009Alter Ego de Palmer (Margaux)92

Entièrement mature, combinant son caractère doux, élégant, raffiné, mi-corsé avec des cerises rouges, des prunes, des fleurs et des nuances terreuses fraîches. Il n’y a aucune raison de continuer à vieillir.

5,066 Vues Dégusté

2008Château Palmer (Margaux)96

Évidemment, cela fait bien trop longtemps que je n’ai pas goûté ce bijou pour la dernière fois. Le vin est riche, plein, sensuel, floral et sexy. Le fruit est frais, doux et pur. Les tanins sont soyeux et bien qu’il ne soit pas complètement développé si vous aimez votre Bordeaux car il commence tout juste à ajouter des nuances, mais il est toujours du côté des fruits, avec 1-2 heures d’air, cela frappe vraiment le place!

2,903 Vues Dégusté

Couleur rubis profond, grain d’espresso, caramel, terre, fumée. Les arômes de mûre de Boysen, de fleurs et de cerise noire conduisent à un Margaux corsé, riche, rond et moelleux. En bouche, le vin offre fraîcheur et pureté de saveur. Le style moelleux, concentré et souple de Palmer se termine par de la cerise noire enrobée de chocolat noir.

5488 Vues Dégusté 94

2008 Palmer commence par un parfum rempli de liqueur de mûre, de vanille, de chêne épicé, de parfums floraux et de truffe. Riche concentré et rempli de couches de fruits mûrs et opulents, cet élixir se termine par une finale intense, raffinée et sensuelle. C’est un vin sérieux et pour Palmer, il reste bon marché. 96 points

8,211 Vues Dégusté 96

2008 Château Palmer a une couleur étonnamment profonde. Le nez complexe montre du cassis, du chêne, des épices, des fleurs et des fruits frais légèrement confiturés. Le vin est joliment concentré avec une profonde profondeur de saveurs. Les tanins sont longs et soyeux. Des vagues opulentes de mûre de Boysen dense et de mûre caressent sans cesse votre palais. C’est un Palmer de fraîcheur, d’équilibre, de pureté et d’opulence. 95-98 pts

8,385 Vues Dégusté 96

2008Alter Ego de Palmer (Margaux)95

Corsé, riche, sensuel, élégant et expressif, ce vin encore jeune a déjà un profil floral, tabac, cacao noir, cerise noire et prune. Les tanins sont doux, le fruit affiche une pureté et une symétrie que même sa jeunesse, voire l’adolescence, est impossible à ne pas retrouver. Palmer est un ager à long terme, donc bien que vous puissiez faire éclater un bouchon, ou au cours des 5 prochaines années, cela entrera probablement vraiment en vigueur avant que le vin atteigne 20 ans.

2368 Vues Dégusté

2008 Alter Ego n’est pas considéré comme un second vin par Château Palmer. L’assemblage diffère de Palmer et le fruit provient de différents terroirs. Cette différence produit un parfum de cerise noire avec des notes de café, de terre et d’épices. De style élégant, avec des textures douces et une texture mi-corsée à corsée, ce vin devrait offrir du plaisir tôt. 91 points

6328 Vues Dégusté 91

08 Palmer Alter Ego a une jolie couleur rubis. Les fruits rouges et noirs ainsi que certains arômes floraux révélateurs de Margaux sont dans le parfum. Ce vin mi-corsé se termine sur des notes de framboise et de cerise noire. 90-92 pts

6,162 Vues Dégusté 90

2007Château Palmer (Margaux)91

Mi-corsé, soyeux, doux et frais, le vin mise sur l’élégance, le raffinement et le charme. Probablement à pleine maturité, bien que décrié dans sa jeunesse sur le marché, il boit aujourd’hui dans le bonbon.

4784 Vues Dégusté

Couleur rubis profond, grain d’espresso, caramel, terre, fumée. Les arômes de mûre de Boysen, de fleurs et de cerise noire conduisent à un Margaux corsé, riche, rond et moelleux. En bouche, le vin offre fraîcheur et pureté de saveur. Le style moelleux, concentré et souple de Palmer se termine par de la cerise noire enrobée de chocolat noir.

5,090 Vues Dégusté 90

2006Château Palmer (Margaux)94

Quelques heures dans la carafe ont beaucoup ajouté au vin, adoucissant les tanins, ajoutant du corps et de la rondeur aux textures. Le fruit est raffiné, le nez est complexe et il est de bonne longueur. Cela commence à s’ouvrir, mais c’est encore jeune. Donnez-lui plusieurs années de plus et cela devrait être assez charmant.

5,823 Vues Dégusté

Montrant une certaine maturité dans la couleur, le vin apparaît avec des notes de boîte à cigares, de moka, de prune, de fleurs et d’épices. En bouche, le vin offre des tanins soyeux, des fruits rouges frais et foncés, des épices et une réelle douceur dans les fruits en fin de bouche. C’est tout à fait charmant maintenant, et alors qu’il évite une grande partie des tanins durs trouvés dans de nombreux vins du Médoc, le vin commence seulement à se civiliser. Donnez-lui encore 5 à 10 ans, ce qui l’aidera à fleurir et à se développer.

5,842 Vues Dégusté 95

Des efforts sont nécessaires à ce stade de développement pour trouver les parfums de fumée, de tabac, de tapis forestier, de mûre, de café, de cassis et de truffe. Ce style masculin et ferme de Palmer a besoin de temps pour se ramollir et s’unir. La finale fraîche, tannique et remplie de cerise noire est propre et pure, mais ce n’est pas très amusant à boire aujourd’hui. Je tiendrais cela pendant au moins une décennie, ou plus en fonction de la qualité des boissons Palmer de 1966 et 1970 aujourd’hui.

4,414 Vues Dégusté 93

Issu d’un assemblage de 66% de Cabernet Sauvignon et 34% de Merlot, ce beau vin de Margaux est rempli d’arômes floraux, fumés, caramel, mûre, terre, truffe, tabac et prune. Suave, sophistiqué et souple, ce très jeune vin a besoin d’au moins une autre décennie avant de commencer à montrer toute la gamme de son caractère vrai, riche, opulent, frais et pur.

6,138 Vues Dégusté 95

2006Alter Ego de Palmer (Margaux)90

Vin mi-corsé entièrement développé qui chevauche la frontière entre raffiné et structuré, avec une note fraîche, brillante, cerise, terreuse et tabac qui se poursuit du début à la fin.

6,024 Vues Dégusté

Frais, brillant, énergique et prêt à boire aux heures de grande écoute, ce vin mi-corsé, doux, poli, épicé, à base de tabac et de cerise est frais, propre et ouvert.

4,502 Vues Dégusté 90

Des senteurs de tabac, de truffe, de terre et de cerise noire s’ouvrent sur un vin Margaux souple, doux et raffiné qui se boit parfaitement aujourd’hui. Il s’améliorera un peu au cours des prochaines années, mais si vous voulez commencer à l’ouvrir maintenant, vous serez heureux de l’avoir fait.

6,580 Vues Dégusté 90

2005Château Palmer (Margaux)99

Sexy dans sa texture et son boquet. Le nez a ce motif de liqueur de mûre, avec une grande pureté de fruits. L’ajout de boîte à épices, de cèdre, de tabac et d’éléments floraux ne fait qu’augmenter la complexité. Les textures de soie et de velours accompagnent la richesse des fruits doux et mûrs. En raison de sa nature veloutée, vous pouvez en profiter maintenant, mais les consommateurs patients qui sont prêts à attendre encore 5 ans environ seront largement récompensés.

6,201 Vues Dégusté

Le vin apparaît avec un nez de truffe, de boîte à cigares, de réglisse, de terre humide qui sont la première chose que vous remarquerez. J’ai pris mon premier goût et dès le départ, il n’y avait aucun moyen de cracher cette beauté. Je ne peux vraiment pas dire si c’était la pure soie et le velours, la texture ou la richesse des fruits doux et parfaitement mûrs qui m’ont conquis. Franchement, c’était tellement bon, je m’en fichais. Tout ce que je voulais, c’était plus de vin dans mon verre. J’ai attrapé la bouteille et je l’ai versée aussi! Le vin est issu d’un assemblage d’octobre% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot et 7% Petit Verdot. La récolte a eu lieu du 22 septembre au 7 octobre.

7,393 Vues Dégusté 98

Le rubis profond, le tabac, la terre, la truffe, la mûre, le minéral, la violette, la cerise noire et un assortiment de senteurs forestières saluent votre nez, qui répond en voulant en savoir plus sur le Palmer 2005. Votre palais accepte de creuser pour trouver des couches de textures somptueuses, opulentes et décadentes dans la finition: 50 secondes. Il y a une intensité de saveur et de pureté de fruits qui, associée aux textures sensuelles, vous laisse heureux de posséder ce vin ou d’avoir envie de l’acheter. Avec ces tanins de soie et de velours, vous pouvez le boire jeune. Mais attendez une décennie, vous serez récompensé par une grande expérience de dégustation.

9,073 Vues Dégusté 97

Il s’agit d’un vin concentré, complexe et très poli. Les tanins sont longs et fins. La finale a un goût de fruits noirs enrobés de chocolat avec des accents complexes de réglisse. Cela se développera très bien. Il s’agit d’un vin exceptionnel au caractère fabuleux de Palmer.

12,965 Vues Dégusté 96

2005Alter Ego de Palmer (Margaux)91

Entièrement à son apogée, avec des textures soyeuses et élégantes, des notes florales et de cerise et une sensation de bouche mi-corsée et raffinée. 91 points

3,580 Vues Dégusté

Les parfums épicés de prunes noires et rouges, de réglisse, de terre, de tabac et de truffe se marient bien avec les textures soyeuses mi-corsées, raffinées, douces et élégantes. C’est un vin Margaux de finesse, se terminant par des fruits épicés doux, mûrs, rouges et noirs. Cela se boit bien aujourd’hui et devrait rester à ce niveau et s’améliorer au cours de la prochaine décennie.

6,332 Vues Dégusté 91

2004Château Palmer (Margaux)94

Floral, cerises douces, truffe, cacao, réglisse et framboises noires ouvrent les arômes complexes. Pur soie et velours dans les textures, ce vin propose des baies, des prunes et de la tapenade rouge foncé doux, délicieux et épicé. Boire maintenant ou vieillir pour plus de complexité. C’est l’un des meilleurs vins du millésime et marque les débuts de Thomas Duroux au domaine.

4,028 Vues Dégusté

Le premier millésime de Palmer pour Thomas Duroux est rempli d’arômes de terre, de tapis forestier, de mûre, de truffe, de tabac, de fleurs et d’épices. Corsé et affichant des saveurs gourmandes, mûres, sucrées et épicées de cerise noire, c’est une texture souple, ronde et veloutée. Vous pouvez boire cela maintenant, ou attendre une décennie, quand ce sera plus complexe.

4760 Vues Dégusté 95

2004 Palmer boit bien jeune pour Chateau Palmer. C’est bon pour les consommateurs qui ne veulent pas attendre, car Palmer prend généralement au moins 10 à 20 ans avant de mûrir. Rempli d’arômes de cassis, de mûre, d’épices, de terre et de fleurs, ce vin corsé et soyeux est élégant et riche. La longue finale pure et fraîche ressemble à du velours dans la bouche. Ce fut une bouteille éclatée et versée. Quelques années de plus rendront ce vin encore meilleur, c’est le Palmer à acheter sur le marché d’aujourd’hui pour le prix et la qualité.

11,276 Vues Dégusté 95

Le premier millésime de Thomas Duroux est grand, riche et concentré tout comme opulent. Tannique, mais les tanins sont élégants et mûrs. Rempli de fruits noirs mûrs, de fumée, de caramel, de réglisse et de truffe, je commencerais à ouvrir ce vin texturé velouté en 2015 et j’en profiterais pendant au moins 20 ans de plus par la suite.

7,421 Vues Dégusté 94

2004Alter Ego de Palmer (Margaux)89

Sympathique, facile à boire, délicat et mature, avec des fruits rouges moelleux, de la terre, du tabac et du cèdre, il n’y a aucune raison de le vieillir plus longtemps.

3,386 Vues Dégusté

2003Château Palmer (Margaux)89

Avec une couleur avancée pour son âge, le vin présente des arômes de petits fruits cuits, de terre et d’épices. Le vin est moyennement corsé et se termine sur une finale légère, douce et acidulée, terreuse et cerise. Cela nécessite une consommation.

4,483 Vues Dégusté

De couleur claire, il y a un éclaircissement perceptible sur les bords. Bien qu’il y ait une sensation d’élégance, ce style léger de Palmer est sec en bouche. Buvez plus tôt que tard car cela ne s’améliorera pas.

2860 Vues Dégusté 89

Couleur rubis très clair, avec un nez qui exprime déjà des arômes secondaires de tabac, d’herbes, de cerises noires et de senteurs de feuilles. Mi-corsé et de texture douce, le vin se termine par une finale kirsch et terre. Ce n’est pas trop mûr. Mais c’est simple et ne vieillira pas bien. Je boirais cela au cours des 5 à 10 prochaines années.

4,141 Vues Dégusté 89

2002Château Palmer (Margaux)91

Le tabac, le tapis forestier, les feuilles et la fumée créent le parfum. Mi-corsé avec une certaine sécheresse en bouche, il y a une sensation mineure de saveurs vertes, entrecoupée par l’élégante finale douce et rouge de fruits rouges.

4242 Vues Dégusté

Avec un assemblage de 52% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot et 8% Petit Verdot, le vin s’ouvre sur un nez complexe rempli de truffe, de chêne, de mûre fraîche, de prunes rouges et noires et d’arômes terreux. De texture soyeuse et ronde, la finale est légèrement gâchée par une pointe de tanins granuleux et d’olives en fin de bouche. Le vin a besoin de plus de temps pour se développer. Donnez-lui 5-8 ans pour le laisser se développer et se rassembler.

6,934 Vues Dégusté 92

2001Château Palmer (Margaux)91

De couleur claire et à maturité proche, ce Palmer mi-corsé, élégant et doux est rempli de cerises fraîches, de terre et d’épices. Ce n’est pas un vin à vieillir longtemps. Je boirais ça au cours de la prochaine décennie.

3813 Vues Dégusté

Intensément floral dans le parfum, suivi de la prune, du cacao, du cassis, du tabac et de la terre. Doux, poli, mi-corsé et soyeux, le vin se montre aujourd’hui très bien. Si vous possédez une bouteille, faites éclater un bouchon!

4,057 Vues Dégusté 92

2000Château Palmer (Margaux)96

Quelle beauté du début à la fin. Tanins sexy et soyeux, élégamment coiffés, avec des fruits mûrs, frais, de longueur, de complexité et de profondeur. Un régal à boire à 17 ans, et avec l’âge, ça va encore s’améliorer!

7244 Vues Dégusté

Couleur rubis, truffe, épices asiatiques, bois de cèdre, sol forestier, tabac et senteurs minérales ouvertes sur un vin luxuriant, sensuel et moelleux. Riche en texture, concentré en saveur, tout est question de pureté, de sensations de soie et de velours et d’une longue finale opulente et moelleuse. Le vin a été élaboré à partir d’un assemblage inhabituel pour Palmer utilisant 57% de cabernet sauvignon et 43% de merlot. La récolte a eu lieu du 21 septembre au 7 octobre.

6,282 Vues Dégusté 96

Des arômes de tabac, de truffe, de mûres fraîchement cueillies, de fleurs et de cèdre ont créé les aromates. En bouche, le vin est rempli de baies douces, sensuelles, mûres et sucrées. Le vin est long, frais, vibrant et jeune. En raison de son style opulent, si vous aimez vos vins jeunes, ouvrez un bouchon. Si vous préférez des notes plus terreuses et secondaires avec la plupart ou la totalité des tanins résolus, attendez une autre décennie. Cette bouteille n’a pas été décantée. J’imagine qu’il aurait mieux montré avec un peu d’air avant de servir.

6,545 Vues Dégusté 95

Avec un parfum qui fait tourner les têtes rempli de fleurs fraîchement cueillies, de réglisse, de fumée, de liqueur de mûre, de tabac, d’ardoise et de cacao, ce millésime puissant pour Palmer offre un vin riche, tannique et riche. De texture opulente, le vin se termine par des couches de baies noires sucrées, mûres, épicées et trempées de velours. 5-10 ans de plus vont ajouter beaucoup de complexité à ce déjà beau vin.

10127 Vues Dégusté 96

Cela commence par une intense exposition de parfums de fruits noirs et de framboise noire avec des truffes, des fleurs, de la terre et un soupçon d’huile d’agrumes. Le vin a une grande fraîcheur et profondeur ainsi qu’une intensité de saveur qui vous tient intéressé.

11,547 Vues Dégusté 96

1999Château Palmer (Margaux)95

Un beau nez de roses, de cerise noire, de thym, de truffe et une légère note de fond de cacao rendent ce plaisir de travailler avec. En bouche, le vin présente des textures soyeuses et douces, un caractère élégant et frais et des cerises douces dans une finale optimiste. Ceci est pleinement mature. Si vous avez une bouteille, c’est l’endroit idéal. Je l’avais frappé au cours des 10 à 12 prochaines années.

3,129 Vues Dégusté

Le vin commence par des lilas et du thym. Avec l’air, vous trouverez des boîtes à cigares, de la terre et des emballages de cigares non éclairés. Luxuriant, doux et soyeux, il y a ici une qualité raffinée aux fruits rouges mûrs, noirs et agréables. Décanté 45 minutes, c’est à boire aujourd’hui dans le sweet spot. Il devrait se poursuivre à ce niveau élevé pendant au moins une autre décennie.

5,953 Vues Dégusté 95

La couleur semble un peu avancée pour son âge, mais c’est le vintage. Le nez est un régal, avec sa légère dose de truffe, de fleurs, de tabac à pipe de cerise, d’encens, de thym et de prune. Pure soie et velours en bouche. Le fruit présente une pureté de cerises douces. Le vin mi-corsé est à pleine maturité et le fruit vient de commencer à s’éclaircir. Donc, si vous avez ce bijou dans votre cave, sautez un bouchon, car il ne s’améliore pas avec l’âge. Cette bouteille a été décantée environ 45 minutes. Moins d’air serait probablement un peu mieux. Le vin est issu de l’assemblage de 48% de Cabernet Sauvignon, 46% de Merlot et 6% de Petit Verdot.

5,514 Vues Dégusté 95

La première chose que vous remarquez est la pureté de la liqueur de mûre, suivie de la truffe, du cèdre, du tabac, du thym et des prunes. Alors que cela fait tourner votre moteur, les textures sexy, soyeuses, voluptueuses et le profil décadent font leurs débuts, se terminant par des fruits somptueux, sensuels et sombres. Quelle beauté! En lice pour le vin du millésime, c’est vraiment bien boire aujourd’hui avec 20/30 minutes d’air.

6,549 Vues Dégusté 95

Cela montre vraiment bien aujourd’hui. Le nez terreux, floral et de mûre continue jusqu’à ce que vous soyez prêt pour la vague de fruits polie, soyeuse, élégante, fraîche et sensuelle qui frappe votre palais. Satisfaisant et complet. Il y a peu ou pas de millésimes plus anciens de Palmer qui soient aussi bons, proches de la maturité, et pour Palmer, vendent pour ce peu d’argent sur le marché aujourd’hui.

5764 Vues Dégusté 95

Cette beauté ne cesse de s’améliorer. With an hour of air, the nose popped, the wine softened and the elegance expected started to shine, leaving you with truffles, blackberries, tobacco and floral scents and a smooth, silky, fresh, sweet black cherry core of fruit. Perhaps my memory is fading, but this seems to be showing even younger than the past time I tasted it!

4,956 Views Dégusté 94

Roasted berries, forest floor, earth, truffle, blackberry and cherry pie scents get you excited about the wine. In the mouth, this is pure elegance, opulent textures and fresh, ripe black cherries. This is drinking great today and with time, it will get better. But there is no reason to wait to enjoy this beautiful expression of Palmer. This is one of the top wines of the vintage and sells for a very fair price, for a top vintage of Chateau Palmer.

7,778 Views Dégusté 94

Tobacco, coffee, caramel, black raspberry, floral, lead pencil and cherry blossoms create the perfume. Silky, soft, refined and elegant in personality, this medium bodied vintage of Palmer is ready to drink. There is a lot of purity in the fruit, coupled with freshness, but it lacks the density of a great vintage. I’m not sure this will make old bones. I’d drink this over the next decade, or a little bit longer.

8,139 Views Dégusté 93

Blackberries, boysenberries, coffee and cassis are only a harbinger of things to come. Very classy, stylish, sophisticated and elegant. Great concentration and balance. Still young. 99 will drink well early, but this is not close to maturity

4,569 Views Dégusté 94

1998Château Palmer  (Margaux)90

On the firm, masculine side of the style range for Chateau Palmer, the wine offers a spicy, earthy, red and dark berry nose, the wine is medium bodied, finishing with spicy cherries and cassis. Give it a few more years to soften and develop.

3,733 Views Dégusté

1996Château Palmer  (Margaux)91

With its earthy, spicy, tobacco, cherry and truffle nose, this is close to mature. Medium bodied, with a slight, tannic edge, the wine finishes with a melange of spicy red fruits and fresh herbs. The wine was made from a bend of blend of 55% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot, 4% Cabernet Franc and 1% Petit Verdot. The harvest took place from September 23 to October 6.

4,587 Vues Dégusté

1995Château Palmer  (Margaux)89

Light in color, this wine is already fully mature. Medium to light bodied, with tobacco, cedar wood, cigar box, cassis and forest floor notes, there is a hint of greenness in the soft, red berry finish. Buvez.

5,483 Views Dégusté

In the nose, red fruits, earth, incense, truffle and spice. Soft in texture, the wine finishes with a fresh, cassis, kirsch and spice laden perfume. This lighter style of Palmer offers elegance along with charm, but lacks the depth and concentration found in the top vintages of this often stunning Margaux wine. While there is no hurry to drink it, I doubt it will improve.

7,460 Views Dégusté 90

1994Château Palmer  (Margaux)87

On the downhill slope, the wine is medium-bodied, with a crisp, bright red fruit character. The secondary notes are overtaking the fruit, leaving with you more tobacco, cedar, wet earth and forest aromas than crisp red fruit. A bit strict and firm in nature, with a leafy, herbal edge, this is not going to improve with age.

2,443 Views Dégusté

1990Château Palmer  (Margaux)90

De couleur rubis clair, ce vin au style élégant offre des senteurs florales compliquées par le tabac, les cerises douces, les agrumes et la fumée. Douce et ronde, cette finale bien mûre se termine par des saveurs de kirsch et de cassis. The wine was made from a blend of 54% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot, 7% Petit Verdot and 1% Cabernet Franc. The harvest took place from September 18 to October 6.

11,360 Views Dégusté

1989Château Palmer  (Margaux)96

This elegant, charming beauty is loaded with floral, cherry blossom, earth and tobacco notes. Silky, soft, sweet and fresh, pop a cork, or age it another 5 years. Either way, this is a really fine Margaux. The wine was made from a blend of 52% Cabernet Sauvignon, 41% Merlot, 6% Petit Verdot and 1% Cabernet Franc. The harvest took place from September 6 to September 23, making this the earliest harvest in the history in the estate.

4,734 Views Dégusté

90 minutes of air added just the right amount of softness, silk and roundness to this beauty. Full bodied, concentrated, lush and packed with notes of violets, black cherries, wet earth and cigar box aromatics, the sweet fruit and the velvety textures bring everything together.

4440 Vues Dégusté 96

What a beauty. This is what Bordeaux is all about. It’s soft, silky and refined, yet, there is a wealth of ripe, pure fruit and a complex set of aromas. Popped and poured, this seems to say it’s close to maturity, and while it could improve, it’s drinking well today.

4,398 Views Dégusté 96

What a beauty! With a complex floral and tobacco driven nose, the wine is pure silk on your palate. Still young, this is only going to get better.

4,639 Views Dégusté 96

One of the stars of the vintage, this has everything going for it. The delicate, floral nose complicated by tobacco, licorice, cherries and plum is a treat. Silky, sensuous and sexy, the plush, ripe finish keeps on going. Drink now, or wait, because it’s only going to get better.

5,095 Views Dégusté 96

Tobacco, truffle, floral, blackberry, forest floor and spice notes open to a silk and velvet textured wine. Sensuous, harmonious and polished, this delicious vintage of Palmer is showing great today, and it’s only going to get better over the next several years.

6,548 Views Dégusté 96

Violets, licorice, spice, creme de cassis, tobacco, earth, boysenberry, truffle and fresh blackberries with hints of cocoa make up the complex perfume of this beautiful Margaux wine. Full bodied and concentrated with layers of sweet, ripe, spicy, dark berries, the wine feels like pure, polished silk and velvet as it caresses your palate. This special vintage of Chateau Palmer has improved and fleshed out over the past year or two and might give the stunning 1983 Palmer a run for the money. Close to mature, this should continue to evolve and offer pleasure for at least another 20-25 or 30 years if well stored.

9,402 Views Dégusté 97

A seductive nose of flowers, creme de cassis, plums, spice, truffle and tobacco perks up your senses. On the palate, this sensuous, opulent, richly textured Bordeaux wine feels like pure silk. With a long, deep, ripe, spicy, dark finish, this lush Margaux wine remains on your palate for over 40 seconds. With prices for current vintages at such high levels, Bordeaux lovers seeking stunning examples of Palmer should seek out 1983 and 1989, if they can be fond with solid provenance.

9,497 Views Dégusté 96

This explodes from the glass with aromatics of violets, berries, cassis, tobacco, spice, and truffle. Ce vin corsé est pur soie et velours en bouche. Avec une grande concentration de fruits et de saveurs et une sensation en bouche exotique, ce vin est encore jeune. Il continuera de s’améliorer pendant encore au moins deux décennies. Le vin se termine par une explosion de sensations mûres de mûre de Boysen, de moka et de prune dans un style sensuel.

4,202 Views Dégusté 96

Still young, with years of positive evolution ahead of it, this powerful, elegant, rich, ripe, floral, spice and cassis filled Bordeaux flows over your palate in waves of opulent, plush, elegant, ripe fruit. The perfume is so enticing, they should bottle it.

4,358 Views Dégusté 97

This plush, sexy wine competes with many of the top Pomerols from the vintage. Layers and layers of ripe, decadent fruit pour over your palate. Deep, lush, lon g, complex and serious. Better than Margaux in this hot, early picked vintage.

4,181 Views Dégusté 96

This opulent, rich, deeply concentrated, sensuous wine will develop into a legendary Palmer. Black fruits, coffee, earth and flowers tease and please your senses. The palate presence is perfectly balanced silk.

4,138 Views Dégusté 95

The nose had elements of wet forest, black fruits, earth, cedar and a liberal dose of spices. Very tannic, full bodied wine. Beautiful silky texture but it was showing slightly more tannin than I expected at this stage.

4,167 Views Dégusté 91

1988Château Palmer  (Margaux)87

A severe style of Palmer, with a strict, lean, personality, a bit too much acidity, and greeness in the finish. The wine was much better on the nose than on the palate.

4,834 Views Dégusté

1986Château Palmer  (Margaux)91

Better on the nose, with its earthy, tobacco, cigar box, cedar and cherry character, than on the palate, which like many wines from this vintage is on the strict side. This is a wine for consumers that prefer their Bordeaux on the classic side of the style range. The wine was made from a blend of 48% Cabernet Sauvignon, 41% Merlot, 7% Petit Verdot and 4% Cabernet Franc. The harvest took place from October 2 to October 16.

4,038 Views Dégusté

1985Château Palmer  (Margaux)90

Light in color, the perfume offered tobacco, truffle, forest, cherry, smoke and cigar box scents. Soft and seductive, this fully mature, soft, medium bodied, refined, charming vintage of Palmer will not improve from here. The wine was made from a blend of 57% Cabernet Sauvignon, 33% Merlot, 6% Cabernet Franc and 4% Petit Verdot. The harvest took place from September 30 to October 13.

4,509 Views Dégusté

1983Château Palmer  (Margaux)97

Refined, pure, elegant, fresh, concentrated, rich and vibrant, the aromatics, with their flowery leaning also provides a basket of earthy red fruits, spicy notes and tobacco. The silky finish wraps everything up nicely. It is impossible not to take sip after sip of this nectar. The only issue with this beauty is that the wine is finished long before you are ready!

2,315 Views Dégusté

This is a superb wine. Elegant, silky, refined and sensuous, the wine hits the trifecta, it smells, feels and tastes great. There is not a hair out of place. Although, this bottle seemed a little less generous than other recently tasted bottles. This is clearly in its prime time drinking window. Will it improve? Peut être. But the risks outweigh the rewards, so if you have a bottle, pop that cork!

3,504 Vues Dégusté 96

Picture your glass packed with incense, flowers, tobacco and sweet cherries about to be swirled and you get the idea on the aromatics. Silky soft, polished tannins and earthy sweet, ripe, dark red fruits round out the experience. A splash decanting was all this beauty needed to get going.

3,172 Views Dégusté 97

This is a stunning tasting experience that brings together concentration, complexity, sensuous, silky textures, complex aromatics and the ability to continue to age and improve for at least 2 more decades, if well stored. It’s the wine of the vintage. An hour in the decanter really helps the experience.

5,185 Views Dégusté 97

What a beauty. Grab a handful of silk, a portion of velvet, mix it with perfectly ripe plums, cherries, cassis and blackberry, toss in some truffle, tobacco and smoky cocoa, blend it all together and viola, you have an idea about 1983 Palmer. The wine was made from a blend of 53% Cabernet Sauvignon, 41% Merlot, 4% Cabernet Franc and 2% Petit Verdot. The harvest took place from September 28 to October 13.

5,047 Views Dégusté 97

Pure silk and velvet in texture, there are no hard edges, rough patches or missing links, this is intense pleasure from start to finish. Drinking great today, it’s only going to get better and better!

5,849 Views Dégusté 98

Talk about all the right stuff, the wine is pure silk and velvet with an intoxicating perfume of caramel, spearmint, ripe blackberries, flowers, truffle and cigar box. The opulent textures make up reach for the bottle to refill your glass. But don’t rush it, as it gets better in the glass. While this is pricey, for a mature Bordeaux, it’s one of the top choices for quality and price. If you want to know why people go crazy for older Bordeaux, or you already know and just want a special bottle, this is one of the top wines in the market today.

5,206 Views Dégusté 97

It’s always disappointing when a wine you know normally offers thrills and chills takes a turn in the wrong direction. Keep in mind, every bottle is different, especially when a wine is in its 3rd decade of life. This particular bottle smelt and tasted unclean. There were marked dirty scents along with the tobacco, earth and blackberry notes. The wine did not show its normally, opulent nature and instead tasted far too earthy. My guess is, this bottle was not stored correctly at some point in its life, and while a nice Bordeaux, it was not a great tasting experience. However, do not let this note dissuade you from this wine, which is normally a stellar vintage of Palmer.

6,029 Vues Dégusté 90

Violets, cassis, truffle, earth, spice and Cuban cigar aromas fill your glass. Pure silk and velvet in the mouth, this sensuous, seductive wine is what great Bordeaux is all about. The wine fills your mouth and coats your palate with layers of deep, suave, elegant, pure sensations of plums, cassis and blackberry. This is drinking great today and time will continue being good to this special Margaux as well. It should continue getting better for decades.

8,899 Views Dégusté 98

This still looks young! Cassis, dark berries, flowers, coffee and five spice aromas put the spring in the aromatics step. Full bodied and packed with layers of silky, elegant, ripe fruit. The tannins are ripe and round. The long finish fills your mouth with purity, intensity of flavor, velvet laced textures, freshness and balance. This stunning Bordeaux wine ends with a long, ripe, plush, fresh blackberry filled finish. This special wine keeps getting better every time I taste it. Still young, this will age and improve for decades.

10,505 Views Dégusté 98

Aromatics filled with deep black cherry and black raspberry fruits, orange rind, flowers, spice and cassis introduced you to the wine. The wine flows like pure velvet. This is deep and concentrated, as well as elegant , round and refined. Few wines express elegance married to power as well as the 83 Palmer.

6,626 Views Dégusté 96

Truffle’s, smoke, olives, pipe tobacco, earth and flowers are what the taster first notices. Very long and intense. This full bodied, concentrated, elegant, polished wine finishes with soft, chocolate covered, blackberries.

5,617 Views Dégusté 96

If I could use only one descriptor, « stunning » expresses how great this wine is. The perfume shoots from the glass like a bullet from a gun. Flowers, cassis, earth, truffles fresh black fruit with spices are only the introduction to this wines ample charms. In the mouth, pure silk, satin, velvet and enough verve to give it lift. The long, fruit filled seamless finish is pure pleasure for the senses. Still young at close at over 25 years of age, this sublime wine will improve and offer amazing pleasure for decades. Keep in mind, this bottle was popped and poured from the cellar. With some air, this

4520 Vues Dégusté 98

This cassis, earth and floral scented wine is a wonderful example of Margaux and mature Bordeaux. Very elegant in the mouth. This is at a great place, and it’s only going to improve from here. It’s odd that a wine this good with 25 years of age sells for about the same price as the 05! Markets move in mysterious ways

3,815 Views Dégusté 96

A flashy array of black fruit, wet earth, coffee and a variety of spices explodes from the glass. Elegant, very sophisticated and sexy style of wine. Extremely concentrated with ripe fruit and a boatload of glycerin. As good as it was, it will still improve!

4,199 Views Dégusté 97

The wine’s aromatics explode from the glass. Black fruits, cassis, spices, cedar wood, floral and earth were in full force. Over the last few years, this has put on weight and rounded out. The multiple layers of perfectly silky fruit that cascade over your palate in wave after wave of plush textures is what great Bordeaux is all about.

3,945 Views Dégusté 97

Ruby with some bricking. Notes of cedar, black cherry, cassis, earth, spice, cinnamon and cloves. Full bodied with some tannin to resolve. On the palate a rich display of plums and black fruit. The texture is pure silk. The 83 Palmer is one of the most elegant wines I’ve tasted in ages.

3,866 Views Dégusté 95

Sweet black fruit, tobacco & cedar notes filled the air. Full bodied, elegant and graceful. Cherries and assorted red and black fruits caressed your palate. Rich, soft, silky and sexy is a great description for this stunning wine.

4,107 Views Dégusté 97

1982Château Palmer  (Margaux)85

Rustic in style for this normally elegant wine. The color shows lightening at the rim. The wine light and simple for Palmer. The slightly rustic finish showed some green notes along with black fruit. The wine was made from a blend of 48% Cabernet Sauvignon, 42% Merlot, 7% Cabernet Franc and 3% Petit Verdot. The harvest took place from September 15 to October 5.

2,689 Vues Dégusté

1979Château Palmer  (Margaux)85

1979 Palmer opens with cassis, earth, tobacco and espresso notes. Medium to full bodied with a short cassis and cranberry finish, this wine needs to drunk up.

6,010 Views Dégusté

1978Château Palmer  (Margaux)89

Past full maturity, this delivers more pleasure in the earthy, floral, tobacco and red fruit nose, than on the medium bodied, herb tinged, bright, red fruit palate. There is no reason to age this any longer, drink up, before more of the fruit fades into that good night.

3,300 Views Dégusté

1976Château Palmer  (Margaux)85

Very over ripe, figgy nose, with wet earth and jam. From there, you found secondary notes of tobacco and mushroom. Soft in texture, the ripe, finish was odd, meaning that it was not bad or good, but the intense over ripe character of the fruit, and low acidity was more interesting than pleasureable. Served blind, I never cam close to guessing it.

3,230 Vues Dégusté

1975Château Palmer  (Margaux)85

Very light color with tea tints. Fully mature with spicy, tobacco, earth and cassis aromatics, the wine ends with a moderate finish. Buvez.

4,972 Views Dégusté

1971Château Palmer  (Margaux)91

Soft, elegant, refined and floral, with cherry pipe tobacco, forest leaf, earth, cloves, barbecue and sweet cherries on the medium bodied, silky palate and in the nose. Fully mature, this seldom seen wine was just singing.

1922 Vues Dégusté

1970Château Palmer  (Margaux)92

Earthy, with loads of cigar box, cedar chest, tobacco leaf, red fruits and a touch of flowers, the wine is medium-bodied with an elegant touch to the fruit. This has moved past full maturity and should be drunk over the next 5 years.

1,603 Views Dégusté

Fully mature, the nose, with its blend of flowers, cigar wrapper and ripe cherry, with herb nuances was really on fire. This bottle, on the palate, was a little more advanced than the previously tasted example. Soft, silky, fresh and elegant, the red plums were ripe, with a touch of tart as well. Pop and pour worked perfectly.

2,201 Vues Dégusté 93

A beautiful blend of freshly picked flowers and tobacco kick things off. Medium/full bodied, with a sublime, elegant and refined character. The wine feels light on its feet, but don’t let that fool you. The finish is long, fresh and packed with sweet, ripe, red fruits that offer a fabulous sense of purity and grace. Fully mature, there is no reason to consider further aging, but I suspect, this will age continue to perform at this high-level for at least another 10-15 years or so, if well stored.

3,260 Vues Dégusté 95

While the perfume moves from roses to violets, the cigar box, earth and sweet cassis aromas remain constant. Elegant in style, the sweet, fresh cherry and tobacco on the palate is silky and refined. This is fully mature and unless your bottle is a large format or amazingly well stored, there is no reason not to be opening your bottles. This was popped and poured and barley improved in the glass, so I would not decant this wine if you’re planning on popping a cork. The wine was made from a blend of 44% Merlot, 31% Cabernet Sauvignon, 16% Petit Verdot and 9% Cabernet Franc. The harvest took place from September 26, finishing October 16.

3,674 Vues Dégusté 94

Fully mature, this is not a wine to hold for more development. What you get is a sensuous, silky, velvet textured, sweet, fresh, vibrant wine with sensations of sweet, ripe cherries, plum, tobacco, truffle, forest floor and wet earth. If you want to get an idea on where your 2000, 2005, 2009 and 2010 will be with 40 years of age, the 1970 Palmer provides a perfect indicator.

3,759 Views Dégusté 95

This fully mature Margaux offers an expressive nose of forest floor, earth, cinnamon, tobacco, cassis, stone and cedar wood aromas. With the texture of silk, wrapped in velvet, this elegant Chateau Palmer ends with a refined, plush, earthy, cassis and spice finish. This is fully mature. If well stored, there is no hurry to drink it. But it is probably not going to improve.

6,544 Views Dégusté 93

With older wines, it’s always a gamble. Fortunately, this bet paid off in spades! With a perfume that deserves to be bottled and sold, due to its floral, truffle, tobacco, cassis, earth, cigar box, cherry and spice scented nose, the wine really took off on the palate. Sensuous, soft, sexy, silky textures and a beautiful, ripe, sweet, tobacco and cherry finish made this a stellar tasting experience. Splash decanted moments before serving, the wine remained at the same high level for 2 hours. It might have stayed in the sweet spot longer, but that was about as much savoring as we were able to do, with a wine that delicious.

3,846 Views Dégusté 95

1970 Palmer opened with smoke, truffle, earth, leather, blackberry and cassis aromatics. This bottle offered textures on the lean side. The wine finished with spicy cassis and strawberry flavors. I’ve tasted better, fresher examples of this wine. It reminded me of what the 95 will probably taste like at full maturity.

7,103 Views Dégusté 92

With tobacco, truffle, cassis, spice, blackberry and floral aromatics, this concentrated wine filled your mouth with elegant, dark berries, cherry and coco. Fleshy, rich and round, this mature wine is still young and will only get better from here.

3,494 Views Dégusté 94

This example lacked the elegance and complexity found in the best bottles. Ruby with bricking and offering more of a bright fruit profile than is usually found in 70 Palmer, this bottle was not a perfect example

2,197 Views Dégusté 91

1966Château Palmer  (Margaux)94

Elegant, floral, medium/full bodied, refined, and with a sweet, ripe, red fruit essence, paired with notes of tobacco, wet earth, smoke and cigar box. The fruit in this bottle has started to fade. Still, it was quite charming and a pleasure to taste.

2,873 Vues Dégusté

Fully mature, the wine is medium bodied, silky, soft and elegant with a tobacco, earth, floral and sweet, cherry character. Feminine, but with length and freshness, there is no reason to age this any longer.

2,469 Views Dégusté 96

Thanks to the Durand, the cork came out in one piece. The fragrant nose, with its floral and cherry tobacco essence was a treat. The silky, soft, sweet fruits that caressed your palate made it even better. This bottle was in perfect condition as it was obtained from the original owner that purchased it on release! This is clearly at its peak and does not warrant further cellaring. The wine was made from a blend of 50% Merlot, 22% Cabernet Sauvignon, 16% Petit Verdot and 12% Cabernet Franc. The harvest took place between September 24 and October 7.

3,187 Views Dégusté 95

What a beauty! This is what mature Bordeaux is all about. The tannins are silky, the cherry dominated fruits are fresh, refined and powerful and the complex tobacco, floral, truffle, red berry, earth and spice perfume stays in the glass long after the wine is gone. Fully mature, there is no reason not to pop a cork now, if you’re lucky enough to own a bottle or two.

2,729 Vues Dégusté 96

Better than the last bottle, once again showing provenance really matters. Soft and silky in texture, the wine serves up an earthy, spicy, truffle and cherry aromatic personality. Il n’y a aucune raison de maintenir cela plus longtemps. It’s probably on the edge of slowly starting to decline.

2,292 Vues Dégusté 95

Wines like people, as they get close to 50 years of age, they are going to have good days and bad days, with some days turning out much better than others. I’ve tasted fresher examples of 1966 Palmer before. This was a good, but not perfect example of the bottle. Better on the nose than the palate with its tobacco, truffle, cigar box, cedar chest, cherry and earthy perfume. Very silky and polished in texture, but medium bodied and with air, developed more of a green, bell pepper and cranberry character in the finish. Even though other bottles have offered better experiences, I’m guessing this is best enjoyed over the next decade.

3,495 Views Dégusté 91

With a beautiful nose filled with violets, spice box, cherry pipe tobacco, smoke, truffle, earth, blackberry and forest floor, the wine is pure silk and velvet on the palate. However, this bottle was more than showing its age, and while stylish, it lacked the richness, concentration and opulence found in fresher examples. Other recent bottles have scored much higher. Storage and provenance matters, especially with older wine.

3,008 Views Dégusté 93

Truffle, cigar box, ash, cassis, black raspberry, floral, spice, smoke and earthy scents make up the complex perfume. This concentrated wine is filled with layers of plush, soft, voluptuous, sweet, ripe, spicy, roasted fruit. While the wine is fully mature, well stored bottles should offer pleasure for at least another 20 years. I’ve tasted better bottles of this wine which have scored earned higher scores.

4,214 Views Dégusté 95

Sporting an intense Bordeaux perfume filled with floral, cedar, earth, truffle, forest and ripe, dark cherry aromas. The texture is supple, rich, round and opulent. This sexy wine flows over your pleasure points with massive amounts of lush, blackberry fruit that feels like it was drenched in pools of silk. Fully mature, but not in any danger of falling apart. This is what great old Bordeaux is all about

5,214 Views Dégusté 97

Deep color. Black raspberries, floral, spice and cedar notes. This is a concentrated, rich, complex, Margaux wine. Extremely concentrated and produced in an opulent style. Power and elegance is an apt descriptor for this sublime Bordeaux.

2,061 Views Dégusté 97

1962Château Palmer  (Margaux)90

Palmer was clearly on target in the 1960’s. With a nose filled with truffle, tobacco, plum, earth, cedar and spice box scents, there was a nice sense of refined, silky elegance in the wine. More than fully mature, It began to fade in the glass after 10 – 15 minutes. But it was a very nice 10 to 15 minutes.

4,563 Views Dégusté

1961Château Palmer  (Margaux)98

Talk about sensual, silky and refined, it doesn’t get any better than this. This is femininity at its best. The wine is loaded with floral notes, most lilacs, truffle, tobacco, sweet, fresh cherries and pipe smoke. But it is that incredibly polished, palate feel, with the layers of fruit that seem endless that grab you, hold you and keep you. What a wine!

2,519 Vues Dégusté

Served double blind from a recorked bottle, this was almost off the charts. The silk and velvet texture left an impression with each sip that must have remained on my palate for 60 seconds. Long, exotic, opulent and decadent in all the right ways, this was a stunning tasting experience.

4,199 Views Dégusté 98

Served double blind, from an original bottle with the original cork still intact, this was polished silk. With the beautiful patina of age, the wine is filled with smoke, tobacco, cigar box, spice, flowers, cherries and truffle. The long finish was pure, silky and multi-layered. The wine was made a blend of 52% Merlot, 30% Cabernet Sauvignon, 13% Petit Verdot and 5% Cabernet Franc. The harvest took place between September 15 and September 27. What a night!

4,084 Views Dégusté 97

1959Château Palmer  (Margaux)97

Hou la la! The floral, earthy, tobacco, coffee and cherry scented wine was beautiful! Very rich, concentrated and deep. The texture was amazingly plush. Complex and still youthful. Great long, pure finish. This is a perfect example of why we age wines.

3,696 Views Dégusté

1957Château Palmer  (Margaux)84

Tea and brick in color, the wine looked like it was from the 1920’s. But on the palate, there was a softness to the texture and complexity in the nose. The wine faded after 20 minutes, but for the initial greeting, it had charm.

2,175 Views Dégusté

Served blind, this ruby and brick colored wine was filled with tea, spice, truffle, cigar box, floral, baked cherry and smoky aromatics. Medium boided and high in acidity, the wine finished with elegant textures, soime green flavors and hints of strawberry.

3,668 Vues Dégusté 87

1955Château Palmer  (Margaux)90

A good, but probably not perfect example still allowed the complicated perfume, with its sweet tobacco, smoke, wet earth, campfire embers and red plum notes to shine through. Elegant and refined, with a softly textured finish, you were left with sweet and tart red cherries, earth and smoke in the finish.

2,540 Views Dégusté

1934Château Palmer  (Margaux)92

1934 Chateau Palmer was a thrill to sniff and sip. As it rapidly approaches its 80th birthday, it’s a chance to taste bottled history. 1934 offers a more personal connection for me, as it’s my father’s birth year and he was able to enjoy the wine. Smoke, tobacco, gentle floral scents, cherry, earth, truffle, cigar box and spicy, dark red berries kept you interested in the glass. With silk and velvet textures and a refined, soft palate feel, the wine ended with sweet, ripe cherries, earth and spice. The more wines I taste from 1934, the more I think the vintage is underrated.

3,249 Views Dégusté

1921Château Palmer  (Margaux)92

Notes of brown sugar, caramel, root beer, spices, plums and a hint of allspice were easy to discern. The entry was light, supple and silky. The finish soft and velvely, but a bit too short. For an 85 year old wine, the 21 Palmer performed surprisingly well.

3,352 Views Dégusté

1869Château Palmer  (Margaux)92

Light bricking with some pink and rose tea in color, the wine was light in weight, color and fruit on the palate. But the fruit that was there combined floral, tobacco, pipe smoke and light cherry notes. The bottle was recorked and was almost certainly topped off with a more recent vintage at the time. Sadly, the cork crumbled and that information was lost to the ages.

1,367 Vues Dégusté

1001Château Palmer Historical XIXth Century Blend L.20.04.  (Vin de Table Français)93

Really fun to taste, the peppery qualities from the Syrah are shining through right now. Full-bodied, fresh, ripe and soft, the nose, with its spicy, earthy, floral, red plum nature, and the soft, peppery, red berry palate work together. This is drinking quite nice today.

1,972 Views Dégusté

At 12, this has morphed into an elegant, medium bodied, finesse styled wine that is ready for its prime time window. The initial spicy, peppery notes of the Syrah has faded, leaving you with a silky, plum, cassis and earthy finish.

4,302 Views Dégusté 92

The debut vintage of this special cuvee’ shows a light touch of oak, charcoal, smoky tobacco, cigar box, medium bodied, soft, the tannins lack the softness found in Palmer, but they are not obtrusive. Mature, ready to drink, enjoy this now and over the next few years.

4,827 Views Dégusté 92

Served blind, the group was challenged to finds it place. Spicy, fresh, black raspberries, earth and floral styling’s led to a soft, open, peppery expression of Cabernet Sauvignon, Merlot and Syrah. C’est bien boire aujourd’hui.

4,674 Views Dégusté 92

2004 Palmer Historic XIX Century Blend – With deep color, jammy black fruit, pepper and lush textures, this is an outstanding wine. It will not last as long as Palmer, but it’s a lot of fun to drink this unique wine.

7,751 Views Dégusté 93

2004 Palmer Historic XIX Century Blend – Inky black, purple in color. One smell shows you’re not in Kansas any more. An incredible complex aroma of black cherry liqueur, cassis, herbs, and pepper fill the air. The palate experiences an extremely lush, fat, opulent sensation. Rich and concentrated. The finish is long, clean and pure and continues through nicely with good length. At first, it reminds you of an Hermitage, but, with some air, the Bordeaux characteristics shine through. This wine will drink well young for Palmer. With it’s sexy personality, I imagine it will start opening in 7-10 years and continue offering unique pleasure for another 15-20 years… give or take. When drinking it, I picture Mr. Spock tasting it, raising one eybrow and remarking… « Fascinating. »

5,604 Views Dégusté 94

1001Château Palmer Historical XIXth Century Blend L.20.07.  (Vin de Table Français)90

2007 Palmer Historic XIX Century Blend – has a deep ruby color. Peppery red and black fruits make up the perfume. This round, supple wine features ample doses of spicy black fruit. The addition of syrah in this vintage makes the Historic, an engaging wine. It will not be produced in 2008. 89-91 Pts

3,783 Views Dégusté

1001Château Palmer Historical XIXth Century Blend L.20.06.  (Vin de Table Français)90

2006 Palmer Historic XIX Century Blend – This does not have the punch, volume or complexity of the 04. But with its unique addition of Syrah, the pepper and jammy fruit aromatics, along with the fat texture makes this a fun wine to taste. Only 100 cases were produced. The percentage of Syrah in 2006 is down to 10% from 15% in 2004.

3,656 Views Dégusté

1001Château Palmer Historical XIXth Century Blend L.20.13.  (Vin de Table Français)90

Medium bodied, soft textured, fresh and spicy, with fruit that shows the red side of the vintage, this is the perfect vintage for adding Syrah, as it added density and a peppery complexity to the wine. This wine will be best in its youth.

1,731 Views Dégusté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi