En savoir plus sur Jaboulet La Chapelle Hermitage Wine, Guide complet

En savoir plus sur Jaboulet La Chapelle Hermitage Wine, Guide complet


2015Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)100

Ce vin est si coloré et d’une profondeur insondable à l’ombre qu’il peut tacher à la fois votre verre à pied et votre palais avec sa couleur caligineuse. Avec une carafe remplie de crème de cassis, ce liquide de rêve concentré et corsé remplit votre bouche et couvre votre palais, tout en captivant vos sens pendant au moins 60 secondes. Le fruit donne pureté, intensité, longueur et précision. Dans sa jeunesse, c’est intellectuel; Quand il arrivera à maturité, ce sera un coup d’État hédoniste. Est-ce le meilleur millésime depuis 1990 ou peut-être 1978? Ouais Cela vient des graphiques. Si vous avez de l’argent, c’est un vin à laisser tomber. Dès que d’autres personnes commencent à essayer ce vin et qu’il devient connu, il ne fait que devenir plus cher.

Table de Matières

9,255 vues Bon goût

2015Paul Jaboulet Aîné La Maison Bleue (Hermitage)95

La tapenade d’olives, les herbes et les fruits noirs poivrés se combinent pour former un vin corsé, concentré et profond avec des tanins mûrs et polis, des fruits juteux, sucrés et noirs et une longue explosion de fruits rouges salés, d’herbes et de poivre noir dans les notes de fin. L’objectif continue simplement ici.

4,481 vues Bon goût

2015Paul Jaboulet Aîné Domaine des Pierrelles (Côte-Rôtie)94

Fabriqué à partir de vigne 100% Syrah ancienne, plantée en Côte Blonde, le vin sent les fleurs, la fumée, la terre, les cerises, le thym et la terre. Puissance et élégance, longueur, finesse et complexité, qui ne se terminent que lorsque vous avez passé du temps avec les fruits rouges et les épices douces et caillouteuses en bouche. Cela vieillira assez bien.

1294 vues Bon goût

2015Paul Jaboulet Aîné Domaine de Thalabert (Crozes Hermitage)94

Des arômes épicés de mûres, de poivre et de sous-bois ouvrent le parfum. En bouche, le vin est riche, moelleux, corsé, rond et en bouche. C’est un vin wow, surtout si l’on considère le rapport qualité / prix!

7,183 vues Bon goût

2015Paul Jaboulet Aîné Domaine de la Croix des Vignes (Saint-Joseph)93

D’une forte garrigue, vous retrouverez également des arômes de fruits noirs et de gravier. Le vin est corsé, avec des tanins salés et une qualité minérale intense, qui conduit les fruits noirs luxuriants, corsés, doux et noirs à la finale.

1444 vues Bon goût

2015Paul Jaboulet Aîné Les Grandes Terrasses (Cornas)92

Terreux, animal, Scheunenhof, forêt humide et fruits rouges foncés donnent ensemble une série complexe de propriétés aromatiques. Le vin est corsé avec une forte base de fer, des tanins et une structure. Le fruit est mûr et dense, mais ce ne sera pas amusant dans sa jeunesse. Donnez-lui une décennie avant d’éclater un bouchon.

2,200 vues Bon goût

2013Paul Jaboulet Aîné Domaine de Terre Ferme (Châteauneuf-du-Pape)90

Poli, doux, moyennement fort et vers l’avant, avec un caractère cerise doux et épicé qui reste présent du début à la fin.

1,462 vues Bon goût

2013Paul Jaboulet Aîné Les Cèdres (Châteauneuf-du-Pape)89

Le vin est moyennement fort, élégant et accessible. Il est tourné vers l’avenir et facile à aimer dans sa jeunesse épicée et cerise.

1868 vues Bon goût

2012Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)95

Mûr, gras, dense, concentré, corsé et concentré, avec une bouchée de baies riches et charnues, de terre, de tanins, de chêne et de fraîcheur. Dense, longue et profonde, pour les consommateurs patients désireux d’attendre plus d’une décennie et probablement plus, cela a la bonne substance.

4,697 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)96

À la fermeture, des efforts ont été nécessaires pour découvrir la corne d’abondance des arômes de terre, de poivre, de cèdre, de vanille, de mûre, de terre et de pierre qui créent le parfum. Riche, corsé, concentré et intense, a beaucoup de tanins, mais les tanins sont mûrs, raffinés et ronds. Le vin remplit votre bouche et couvre votre palais de baies profondes, mûres et sombres. Cela devrait vieillir pendant des décennies et continuer à se développer. Ce pourrait être le meilleur millésime de Jaboulet La Chapelle puisqu’il a été acheté par la famille Frey.

5,407 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de Terre Ferme (Châteauneuf-du-Pape)92

Le mélange de 80% de grenache et 20% de mourvèdre a créé un puissant Châteauneuf du Pape avec beaucoup de poivre, de liqueur de cerise, de vieux bois et de prune. Le fruit est luxuriant, mûr et rond et se termine par une explosion de fraises des bois, de poivre et d’herbes.

2790 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de Thalabert (Crozes Hermitage)92

Ce délicieux Crozes Hermitage est rempli de chêne grillé, de pot d’épices, de mûres fraîches et de pierres. Il est concentré, corsé et profond et se termine par une gorgée fraîche et juteuse de mûres mûres.

3,517 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Blanc Chevalier de Sterimberg (Hermitage)91

Un nez rafraîchissant de citron, de lime, de pierre concassée et de braise brûlante s’ouvre sur un vin avec un corps moyen / ample et des tanins soyeux, qui se termine par une longue finale fraîche et enrichie en minéraux Meyer-citron.

2182 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine des Pierrelles (Côte-Rôtie)91

Pour 100% Syrah, planté en Côte Blonde, le vin sent les fleurs, les cerises et la terre. Corps moyen avec des tanins élégants et doux qui se terminent par une finale sensuelle et mûre avec des fruits rouges. Cela peut être apprécié dans sa jeunesse après quelques années en bouteille.

1731 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de la Croix des Vignes (Saint-Joseph)91

Cerises noires, poivre et éléments minéraux forment les arômes. En bouche, le vin est rond, charnu et concentré avec des cerises noires douces, mûres et fraîches.

1,919 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de Saint Pierre (Cornas)90

Avec un nez d’épices, de fleurs, de poivre noir, de pierre et de baies rouges foncées, ce vin ferme, tannique, masculin et puissant aura besoin de plus d’une décennie en cave avant d’être amusant à boire.

2,349 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Blanc Domaine Raymond Roure (Crozes Hermitage)90

Ferme, mais avec persuasion, des senteurs de poivre, de caramel, de terre et de cerise noire ont été trouvées. Corsé, rustique et tannique, il faudra au moins quelques années pour qu’il soit doux et développé.

1792 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné La Petite Chapelle (Hermitage)89

Emballé avec des senteurs d’herbes fraîches, de poivre, de tapenade d’olives, de fruits rouges foncés et de terre, le vin est raffiné, mais a une pointe tannique avec une touche de sécheresse dans la finale autrement charmante, mûre et fraîche.

4,500 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de Terre Ferme Blanc (Châteauneuf-du-Pape)89

Ce mélange de 80% de Grenache Blanc et 20% de Clairette a donné un vin avec de l’huile de citron, des fleurs et une touche de fenouil. Le vin a un corps moyen et une texture douce. Il se termine par une finition douce et douce aux agrumes.

1768 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine de Peres et Filles Plan de Dieu (Villages des Côtes du Rhône)89

Élégamment en avant, déjà drôle à boire, le vin apparaît avec un nez plein de terre, de cerise et d’herbes, qui se termine par des cerises luxuriantes, noires et rouges, douces et aigres. Boire jeune sera très amusant.

2,436 vues Bon goût

2010Paul Jaboulet Aîné Domaine des Grands Amandiers (Condrieu)89

Ce vin de charme commence par des notes de miellat, de figue, de litchi et de zeste de citron. Corps moyen, avec une personnalité ouverte et mi-sucrée d’agrumes, je choisirais de le boire jeune.

1,727 vues Bon goût

2009Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)95

Les arômes complexes sont profonds en couleur, avec des parfums de chocolat, de cannelle, de vanille, de liqueur de fruits noirs, de truffe, de pierre et de confiture. Peluche, gras et dense, c’est un style Hermitage à faible acidité et tourné vers l’avenir que les hédonistes aimeront plus que les traditionalistes avec une finale opulente, mûre, noire et fruitée.

8,470 vues Bon goût

2009Paul Jaboulet Aîné Domaine de Terre Ferme (Châteauneuf-du-Pape)92

Quel beau style de Châteauneuf du Pape avec son nez saisissant de poivre, de confiture de framboise noire, de terre et de cerise. Le vin est riche, gras, doux et mûr et est déjà amusant à boire. Fabriqué à partir d’un assemblage de 80% de grenache et 20% de mourvèdre, il y a une touche de chêne qui devrait se dissoudre dans la richesse du fruit au fil du temps.

2989 vues Bon goût

2009Paul Jaboulet Aîné Domaine Raymond Roure (Crozes Hermitage)92

Couleur colorée épicée, baies de confiture, vanille, pierre et framboises noires. Concentré avec des couches de baies mûres, ce vin puissant se termine par une longue finale tannique de mûre. Donnez-lui quelques années pour briller avec ses charmes abondants.

2,743 vues Bon goût

2009Paul Jaboulet Aîné Domaine des Pierrelles (Côte-Rôtie)90

La boîte à épices, la fumée, la vanille et les notes fraîches de framboise noire conduisent à un style lisse, structuré, tourné vers l’avenir, luxuriant et moderne de Cote Rotie, qui déploiera son charme dans sa jeunesse.

2241 vues Bon goût

2009Paul Jaboulet Aîné Les Jalets (Crozes Hermitage)87

Ce délicieux Rhône du Nord à prix raisonnable propose de la garrigue, du poivre, des fruits rouges aigres-doux avec des fraises. C’est frais, vif et un peu rustique.

2385 vues Bon goût

2007Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)92

Le chêne, le sol forestier, les truffes, la fumée et la minéralité contribuent à des sensations fraîches de confiture. Le vin encore jeune devrait s’améliorer au cours des prochaines années, bien qu’en raison de son style ouvert et moderne, il puisse être apprécié plus jeune que la plupart des millésimes de La Chapelle.

4,054 vues Bon goût

Des arômes de framboises noires, de réglisse, de poivre concassé, de terre et d’herbes s’ouvrent sur un style Hermitage doux, structuré, de force moyenne et élégant. Considérez cela comme une meilleure version de 1997 ou 1998.

4,123 vues Bon goût 91

2005Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)90

Des parfums de vanille, de chêne, de confiture de mûre sucrée et de truffe s’ouvrent sur un vin jeune et tannique qui nécessite une garde. Cependant, les tanins ne sont pas mûrs, ce qui laisse une sensation crayeuse et sèche dans l’arrière-goût de mûre et de terre.

6,396 vues Bon goût

2003Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)96

Je l’aime un peu plus chaque fois que j’essaye, et cette bouteille ne fait pas exception. Riche, concentré, complexe, richement structuré, terreux, fruité et excitant, avec une heure d’air, le vin a vraiment décollé! Bien sûr, le meilleur vin du domaine depuis 1990.

6210 vues Bon goût

La couleur du vin a un éclaircissement clair, maintenant c’est une couleur rouge rubis solide. Fleurs, menthe, réglisse, fer, liqueur de cerise noire et parfums de chocolat noir sont partout sur le nez, avec seulement quelques minutes dans le verre. Le vin est corsé, luxuriant, concentré et riche et il est doux en bouche. La finale est axée sur les cerises douces et les fruits noirs. Le chêne semble s’être intégré presque complètement au vin. L’agitation de sa jeunesse s’est estompée. Ceci est dans la carafe après 20 minutes. Après une heure d’air, le vin a vraiment pris beaucoup plus d’opulence en bouche. Je creuse vraiment ce vin, c’est le bon moment pour faire éclater un bouchon!

4294 vues Bon goût 96

Le vin montre un léger éclaircissement de la couleur avec des mûres fraîches, du pain grillé, du barbecue, de la menthe, des framboises noires et des arômes de goudron. Le vin est corsé, concentré et profond en bouche. La finale met l’accent sur les riches couches de cerises noires mûres et de liqueur de prune. Avec 2 heures d’air, le goût s’adoucit et se dilate. Encore jeune, il faut encore 5 ans. Mais si vous avez envie d’essayer une bouteille comme moi, donnez-lui quelques heures dans la carafe.

5,754 vues Bon goût 95

Avec une belle couleur rouge rubis, cerise noire, réglisse, cerises noires fondues, terre, café, herbes et cannelle, ouvert sur une vague riche et soyeuse de cerises et de terre fraîches, mûres et fondues. Le vin est sur le côté de la zone de style et il y a une touche de prune en finale. Je pense que cela ajoute à la complexité et au caractère, mais les fans des styles Hermitage traditionnels peuvent le trouver trop mature. Cela s’est développé et amélioré dans le verre pendant des heures. Bien qu’il reste du tanin, si vous avez plus de quelques bouteilles, il vaut la peine de faire éclater du liège pour profiter de la fraîcheur, des textures riches et de l’intensité de la maturité. fruits rouges et noirs.

5,831 vues Bon goût 95

Hermitage n’est pas connu pour produire des vins sexy. 03 La Chapelle a changé ce malentendu. Ce vin profondément coloré s’ouvre sur un parfum explosif rempli de truffes, de mûres, de confitures, de réglisse, d’épices et de minéraux. Il s’agit de leur vin le plus concentré depuis 1990. L’une des raisons en est les faibles rendements. La famille Frey, propriétaire du Château La Lagune à Bordeaux, a réduit le rendement de près de 50%! Cette décision courageuse a abouti à un vin puissant et opulent avec une couche en bouche. Les tanins ronds laissent une riche sensation de fruits noirs luxuriants, de réglisse et d’épices. C’est l’un des rares La Chapelle que vous pourrez apprécier dans votre jeunesse. Mais comme tous les grands millésimes de La Chapelle, ce vin vieillira pendant des décennies. Il sera plus difficile de trouver le vin à l’ancien prix. Si cela ressemble à votre style de vin, prenez quelque chose.

8,945 vues Bon goût 97

2000Paul Jaboulet Aîné Domaine de Thalabert (Crozes Hermitage)80

Le sol, la saleté, la grange et une touche de fruits rouges forment le nez qui constitue la meilleure partie du vin. Le vin est aigre en bouche, sans fruits et sans charme. C’est fini depuis longtemps, buvez.

4343 vues Bon goût

1999Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)88

D’un si grand millésime dans le Rhône septentrional, c’est assez décevant. Il est léger, légèrement sous-mûr et aminci par rapport à la plupart des meilleurs vins de l’Hermitage. Ce n’est pas un mauvais vin en soi, c’est simple, surtout par rapport à d’autres vins millésimés. Ce n’est pas le niveau de qualité que Jaboulet La Chapelle aurait dû produire cette année.

4,998 vues Bon goût

1998Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)89

La Chapelle est d’un rouge rubis brillant. Avec des arômes de barbecue, de terre, d’épices, de cerise et de basse-cour, le vin est doux en bouche. Ce vin a mûri rapidement pour La Chapelle. La finale se termine sur des framboises marmelades noires, une pointe d’acier et une pointe répugnante de vert. Je suggère de boire cela plus tôt que tard.

8,847 vues Bon goût

1997Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)91

Cela s’est assez bien développé au fil des ans. Corps moyen / ample avec un nez de réglisse, d’herbes, de cerises, de viande fumée et d’acier froid. En bouche, le fruit offre une charmante rusticité avec une pointe herbacée vert olive aux griots de cerise rouge en finale. Frappé et versé, et quand le vin était dans le verre, je savais que c’était le bon choix.

2889 vues Bon goût

Couleur claire, corps moyen avec une personnalité terreuse, épicée, cerise, herbacée et poivrée. Cette finale croustillante a un goût aigre avec des arômes mûrs et piquants de fruits rouges. Buvez car cela ne s’améliorera probablement pas.

4,888 vues Bon goût 88

97 La Chapelle L’expression terreuse de puissance moyenne, tournée vers l’avenir, est remplie de fruits rouges et noirs, d’épices et d’arômes forestiers. Cette La Chapelle plus légère, douce et stylée se boit aussi bien et aussi ouvertement que possible.

6,427 vues Bon goût 89

Où est le boeuf? Non, fais ça, où est le fruit? Quelle déception. J’espère que c’était dans un état stupide car c’était un plaisir modéré sans beaucoup de fruits. J’ai eu de meilleures bouteilles de ce vin à d’autres occasions.

3,345 vues Bon goût 85

1996Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)92

Charmant style Hermitage amusant à boire aujourd’hui. Les fruits sont frais, les tanins ronds et la douceur associés à un caractère terreux qui donne de la complexité aux fruits rouge foncé.

4,604 vues Bon goût

1995Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)90

Légers dans le style de l’Hermitage Jaboulet, les tanins de cette expression au corps moyen composé de fruits noirs, poivre, cerises noires et terre ont une certaine rusticité.

3,195 vues Bon goût

1990Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)97

C’est une expérience différente d’essayer de grands vins à Magnum après les avoir vus en bouteille pendant des années. Avec une qualité raffinée des tanins, la concentration, la profondeur du goût et la longueur étaient au rendez-vous. Mais cela semble avoir évolué à sa manière, il y avait une couche supplémentaire de douceur sur la texture qui se mélangeait bien avec la pureté du fruit. Je soupçonne qu’une partie du développement ici est due au grand format, mais le caractère avancé est probablement dû à des problèmes de mémoire. Un magnum parfait d’origine doit être magnifique.

4,905 vues Bon goût

Convaincant à tous points de vue. Le vin est incroyablement concentré avec les bonnes choses. Des baies, du poivre et de la terre parfaitement mûrs, épicés et influencés par les minéraux complètent l’expérience et laissent une explosion de fruits qui reste en bouche pendant au moins 60 secondes. Encore jeune, c’est un plaisir de boire aujourd’hui et ça s’améliore avec l’âge.

5,342 vues Bon goût 99

Je ne peux pas croire que j’ai essayé ce vin quatre fois au cours des deux derniers mois et avec des résultats très cohérents. Cette bouteille particulière était bonne, mais pas géniale. Riche, large, profond et concentré, les saveurs ont commencé par la réglisse, le tabac, la terre, le fer, les mûres et les cerises noires. Puissant, long et jeune, aussi bon qu’il est maintenant, il ne fait que commencer à s’ouvrir.

7,245 vues Bon goût 97

Toujours jeune, vif et frais, avec une teinte profonde, le vin crépitait avec un parfum complexe rempli d’arômes de mûres, de cerises noires, de fleurs, d’herbes, de poivre, de réglisse, d’épices et de sols forestiers. Riche, concentré, puissant et structuré, le fruit a une qualité royale qui brille à chaque étape du chemin. J’avais des bouteilles à trois chiffres légèrement meilleures. Mais c’était très proche. Buvez-le maintenant ou vieillissez-le pendant des décennies.

6,829 vues Bon goût 98

J’ai eu la chance d’avoir essayé ce vin majestueux plusieurs fois cette année. En fait, j’ai eu ce vin deux fois la semaine dernière! Encore plus étonnant est la consistance remarquable avec laquelle le vin continue de fonctionner. Il commence vraiment à se dérouler les jours de son 23e anniversaire, avec sa présentation saisissante de mûres mûres, de prunes et de cerises, compliquée de terre humide, de fumée, de minéraux, de garrigue et d’épices. Le vin est incroyablement dense en bouche, avec des textures polies et sans bords durs. La finition est expansive, épaisse, sans couture et longue et dure plus de 60 secondes! Au fil des ans, ce vin a développé à plusieurs reprises des couches de complexité, d’intensité gustative et de textures soyeuses. Si vous n’avez jamais essayé un Hermitage qui vous a époustouflé lorsque vous avez de l’argent, c’est le vin que vous devez acheter.

7,710 vues Bon goût 100

Aussi difficile que cela puisse paraître, à l’âge de 22 ans, cela ressemble et a le goût d’un jeune vin. Le vin est profondément coloré et a un nez plein d’épices, de prunes noires, de gravier, de fer, de poivre, de viande grillée, de mûres et de cassis. Il est emballé et empilé avec des couches de fruits mûrs, profonds, purs et sensuels. Ce vin passionnant est toujours tannique et mettra encore quelques années à mûrir. Il est puissant, rempli de glycérine et intense. Le vin se termine par une belle présentation de fruits noirs et rouges moelleux, mûrs, décadents, charnus, voyants.

9,897 vues Bon goût 98

En 1990, Jaboulet La Chapelle a eu 2 ou 3 dates d’embouteillage différentes. Dégusté dès la première mise en bouteille (il n’y a aucun moyen de le savoir), le vin fait partie des meilleurs vins de l’Hermitage jamais produits! Et c’était une très bonne bouteille. Le vin suinte du verre et glisse vague après vague de fruits profonds, sombres et luxuriants, d’épices, de minéraux, de poivre, de réglisse, de cassis et de baies sur votre palais. Encore jeune, dans une décennie ou deux, lorsque ce vin est à pleine maturité, les meilleures bouteilles offrent une expérience de dégustation incroyable.

4406 vues Bon goût 97

Pourpre, de couleur noire, ce vin de mûre et de cassis offre de la terre, des olives, des truffes, de la forêt humide et des parfums terreux et poivrés. Le vin est opulent et charnu avec des tanins raffinés et élégants. La bouche dense, remplie de fruits noirs, est luxuriante avec une épine dorsale pour le vieillissement. À bien des égards, cela m’a rappelé une version légèrement moins concentrée du légendaire ’61

5,653 vues Bon goût 98

Le nez avec son parfum terreux et minéral de truffe et de poivre était excitant. Le vin était agréable en bouche, mais il semblait manquer de la densité et de la qualité juvénile que j’ai trouvées dans d’autres bouteilles

3,913 vues Bon goût 95

Il existe de nombreuses variantes de bouteilles dans ce vin. J’ai entendu dire que le vin était mis en bouteille en deux lots distincts. Le premier lot me rappelle l’essence de la Syrah. Le deuxième lot, qui est conservé en bois pendant plusieurs mois, n’a pas le même niveau de pureté, de fraîcheur et de complexité. Vous ne pouvez pas savoir quelle bouteille provient de quel lot lorsque vous regardez les bouteilles. Cette bouteille est probablement du deuxième lot. Bien qu’il ait montré certaines des merveilleuses qualités voyantes, opulentes, mûres et de fruits noirs, il n’a pas offert l’intensité trouvée dans les meilleurs exemples. Toujours bon, mais pas profond.

4,136 vues Bon goût 95

Avec la persuasion, vous pouvez sentir la concentration, l’extraction et la profondeur des fruits noirs mûrs et des arômes, mais cela reste très primaire. Une autre décennie et cela deviendra sûrement quelque chose d’unique

4,032 vues Bon goût 96

1989Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)95

À l’approche de son 30e anniversaire, le vin prouve clairement qu’il s’améliore avec l’âge, en particulier ce vin! Je pense que le vin mérite une mise à niveau parce que l’énorme quantité de fruits mûrs, influencés par les minéraux est présente, la texture est encore raffinée et les tanins autrefois durs fondent encore et encore, bien que le bord masculin soit toujours présent. Le nez complexe montre également ses trucs. Qu’attendez-vous quand vous résumez tout cela? Ouvrez une bouteille de cet étourdissant et profitez de la balade! Une heure d’air est également utile pour l’expérience.

3,678 vues Bon goût

Cela prenait assez de temps, mais cet animal tannique ferme et sévère s’est vraiment rassasié, les tanins se sont adoucis et la complexité d’un ermitage mature commence vraiment à se montrer. Je pense que ça pourrait aller mieux!

4118 vues Bon goût 95

C’est la deuxième fois cette année que je suis impressionné par ce vin. Les tanins commencent vraiment à se dissoudre, le vin perd son ancien caractère rustique et offre beaucoup plus de plaisir. La décantation aide vraiment.

4175 vues Bon goût 95

C’était assez long. A 25 ans, c’est enfin en train de se civiliser. Les beaux fruits mûrs ont fait une plus grande impression que le mur massif de tanins charnus. Avec 30 minutes d’air (60 aurait été mieux) le vin est devenu plus doux, les arômes se sont ouverts et c’était vraiment un plaisir. Encore jeune, ça vaut le coup d’ouvrir maintenant. Mais encore 5 ans ajouteront plus au vin.

4,551 vues Bon goût 95

Jeune, tannique, rustique, masculin et très démodé, le vin a besoin de 5 ans de plus avant de devenir doux et de s’assembler. J’ai confiance, mais à mesure que le vin et moi vieillissons, je crains un peu que cela ne perde pas son caractère costaud.

5,358 vues Bon goût 94

Couleurs grenat avec un parfum fumé, minéral et épicé à base de cerise, de fer et de confiture de fraise. Corsé et toujours tannique, avec un dos strict et structuré, je lui donnerais encore 3-5 ans au sous-sol.

6,789 vues Bon goût 93

Ce vin étonnamment jeune, jeune depuis 22 ans, contient des tanins, est légèrement rustique et puissant. Des senteurs de cerise noire, de cerise, d’épices, de gravier, de confiture de fraise, de viande et de poivre forment le verre. Large, concentré et accrocheur, cela commence enfin à émerger. Donnez-lui quelques années de plus et profitez-en pendant les 20 prochaines années ou plus.

8,140 vues Bon goût 94

Le poivre noir, la confiture, les fruits noirs, la terre, la menthe verte, la réglisse et le café étaient faciles à trouver. Toujours tannique. Très équilibré et concentré.

3,749 vues Bon goût 95

Des couches riches, mûres, de fruits noirs, de minéraux, de truffes et de tabac avec une pointe de goudron. Gros, courageux, structuré et tannique. La longue finale se termine sur des notes de fruits noirs juteux et d’épices.

3,908 vues Bon goût 94

Des fruits serrés, plus rouges que noirs et des arômes de terre, de pierre et de poivre. Avec une bouche musclée, le vin est plus léger et plus acide que le vin dégusté au même dîner en 1990. Ce vin a besoin d’une autre décennie avant de boire aux heures de grande écoute.

4257 vues Bon goût 93

C’est un vin énorme, profond, dense, très corsé avec beaucoup de fruits noirs mûrs et concentrés et une qualité légèrement rustique. Très tannique. Ça prend du temps.

3,727 vues Bon goût 95

De couleur sombre, tannique et plein de fruits noirs et de caractère. Même si j’avais de meilleures bouteilles, c’est toujours un très bon vin.

3,684 vues Bon goût 92

Très profond, foncé, rouge rubis, presque opaque avec une faible lumière éclaircissant sur le bord. L’arôme parfumé offre des notes de cerise noire, d’herbes, d’olives, de terre, de réglisse, de café et une pointe de jus avec une pointe de cassonade caramélisée au nez. Ce vin s’est beaucoup amélioré avec l’air.

3,793 vues Bon goût 94

1988Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Hermitage)95

En pleine maturité, le vin a une bonne concentration, mûr, caillouteux, fruits rouges, poivre, fumée et fines herbes. Les fruits juteux ont une belle morsure et de la fraîcheur avec beaucoup de baies de poivre au nez et en bouche. C’est le bon endroit pour boire aujourd’hui.

2,207 vues Bon goût

Le vin est rouge rubis avec des briques colorées et offre des arômes de cerise, de thym, de sous-bois, de charbon de bois, de fumée, d’épices et de terre. Le vin est corsé, concentré, long, frais et enjambe l’élégance et la rusticité. Il laisse une gorgée complexe de mûre, de griotte cerise, de cassis, d’épices et d’olives vertes. Décanté environ 30 minutes avant dégustation.

3,636 vues Bon goût 95

J’adore quand un vin est aromatique au moment où il est injecté dans la carafe. Le vin montre un certain âge, pas près de 28 ans de sommeil, et montre sans effort ses arômes de cassis, de truffe, de gras de bacon, de fleurs, de terre et de cerises noires. Corsé, profond, lascif, riche et satisfaisant, la merveilleuse gorgée de cerises noires épicées et de terre a bon goût et se sent bien. Pour un vin de cette qualité, style et maturité, c’est une bonne affaire sur le marché d’aujourd’hui. Si vous avez une bouteille, ouvrez un bouchon. S’il est bien stocké, il pourrait s’améliorer ou au moins rester à ce niveau pendant une décennie ou deux. Mais il n’y a aucune raison d’hésiter sur cette beauté.

4342 vues Bon goût 96

La terre humide, les pierres, la griotte cerise, les épices, le charbon de bois, la réglisse, la confiture de framboise et les herbes provençales fraîches forment les arômes. Doux, charnu, minéral et en finale rempli de cerises douces et de fer. Il y a un soupçon d’austérité, mais cela n’affecte pas le plaisir. Ceci est mature et bien qu’il n’y ait pas de précipitation pour le boire, il peut ne pas avoir beaucoup de place à l’amélioration.

6,253 vues Bon goût 93

Le parfum complexe a été versé dans une carafe et servi et offert de la cerise noire, de la réglisse et de la terre. Graisse de bacon, fer, sous-bois, menthe verte et épices chaudes. Corsé et concentré avec d’abondants fruits noirs, la texture est douce, coriace et gourmande. La finale se termine sur des arômes cuits de fruits noirs accompagnés de minéraux et d’épices. La seule chose qui a empêché le score d’atteindre quelques points de plus était que l’objectif aurait pu être plus long. Le vin s’est amélioré dans le verre pendant 2 heures au dîner. Ça ira mieux. J’achèterais cela sur le 89 aujourd’hui.

8,286 vues Bon goût 94

Couleur rubis clair. Le nez offre un parfum enivrant à base de terre, de fruits noirs confits, d’épices, de cassonade et de poivre noir. Le 88 La Chapelle a une belle texture sirupeuse. C’est un vin très corsé, riche et riche en bouche avec des tanins qui restent à résoudre. La bouche est caressée par des arômes doux, élégants, veloutés et épais de cerise, de mûre et de prune qui remplissent la bouche.

3351 vues Bon goût 94

1985Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Eremitage)93

Es ist immer schwieriger, diese reifen älteren Weine der Nordrhône zu probieren. Jedes Mal, wenn ich es tue, bin ich immer begeistert und selten enttäuscht und diese Flasche war keine Ausnahme. Vollmundig, mit einer großzügigen Explosion von Zimt, 5 Gewürzen, Rauch, Kirsch, Thymian, roten Früchten und schwarzem Pfeffer. Der Wein ist saftig, frisch, erdig und offen gesagt erinnert er mich daran, reife, rote Früchte zu nehmen und sie zu quetschen Felsen.

1.461 Aufrufe Bon goût

Dieses reife Jaboulet La Chapelle trinkt heute perfekt und ist voller erdiger, Scheunenhof-, Pfeffer-, schwarzer Himbeer-, Wald-, Tabak- und Mineraldüfte. Elegant im Stil, können Sie dies heute oder für mindestens weitere 10-15 oder mehr Jahre genießen.

3.610 Ansichten Bon goût 94

1983Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Eremitage)89

Ein schöner, voll ausgereifter Wein, aber leicht unzusammenhängend und mit etwas zu viel grünen Kräuternoten, die der Kirsche Erde nehmen. Tabak- und Olivenempfindungen. Austrinken. Dies wird sich von hier aus nicht verbessern.

4.789 Aufrufe Bon goût

1982Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Eremitage)91

Besser in der Nase als am Gaumen mit seinem Bouquet aus Marmeladenkirschen, Zitrusfrüchten, Erde, Gewürzen, Blumen, Kräutern und kandierten Früchten. Mittlerer / voller Körper, in den Endnoten des Abgangs war ein Gefühl der Trockenheit zu spüren.

2968 vues Bon goût

1979Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Eremitage)92

Viel besser als erwartet. Die Nase war komplex und bot ein Parfüm aus Oliven, grüner Minze, Erde, Leder und Kräutern. Viel Obst im langen Abgang.

3.504 Aufrufe Bon goût

1978Paul Jaboulet Aîné La Chapelle (Eremitage)99

BEEINDRUCKEND! Exotischer, erotischer Kirschcharme hier. Üppig, königlich, vollmundig und konzentriert, hat die Frucht eine sinnliche Reinheit. Die Textur ist wie wilde Seide und das Finish geht einfach weiter. Konzentriert und intensiv wird dies immer besser. Tatsächlich flüssiges Gold.

3.585 Aufrufe Bon goût

Wahnsinn im wahrsten Sinne des Wortes. Beim Öffnen flogen die Aromen durch den Raum! Dieser Wein hat so viel Intensität an Rohstoffen, dass es kaum zu glauben ist. Das Parfüm mit Weihrauch, Rauch, dunklen Kirschen, Pflaumen, Schotter, Oliven und schwarzen Himbeeren sollte in Flaschen abgefüllt werden. Der Wein ist kraftvoll, jugendlich, frisch, rein und voller Früchte. Der Abgang, der nach über 60 Sekunden die Linie überquert, ist lang, frisch, süß, reif und vor allem unvergesslich. Ohne die Kraft und Konzentration des legendären 1961 ist dies so nah, wie es die meisten von uns jemals bekommen werden, und es verkauft sich auch für etwa 90% weniger Geld! Ich kann mich nicht entscheiden, ob die Verkostung eines Weins im Januar, von dem ich weiß, dass er meine Top 10 Weine des Jahres hervorbringen wird, entweder traurig oder ein Vorbote der kommenden Dinge ist. In jedem Fall ist dies ein monumentaler Wein!

5.027 Aufrufe Bon goût 100

Heilige Kuh! Nun gibt es einen Deskriptor, den Sie auf diesen Seiten nicht oft sehen. Absolut umwerfender Wein !!! Das unverschämte Parfüm packt Sie und sperrt Ihren Sinn mit seinen intensiven Aromen von Rauch, Brombeerlikör, Kirsch, Trüffel, Erde, Eisen, Schwarzkirsche, Lakritz und feuchtem Waldboden. Wenn das nicht genug wäre, ist der Wein unglaublich dick, konzentriert, reich und fast dicht mit seinem Rohstoffvolumen. Das mundfüllende Finish baut sich auf und dehnt sich aus, während es von schwarzen zu roten Früchten wechselt, bevor es wieder zu schwarzen Früchten zurückkehrt. Diese verrückte Verkostung ist eindeutig eine der besten Flaschen Wein, die ich je probiert habe!

7.929 Aufrufe Bon goût 100

Hermitage, nein, machen Sie, dass fast jeder Wein nicht besser wird als dieser! In dem Moment, in dem Ihre Nase auf das Parfüm trifft, wissen Sie, dass Sie auf etwas ganz Besonderes warten. Das Feuerwerk geht weiter, wenn die dekadente, reiche, intensive Explosion von Früchten, Gewürzen, Tannin, Erde und Charakter Ihren Gaumen trifft. Noch jung, frisch und lebendig, ist dies noch nicht einmal auf dem Höhepunkt.

5.353 Ansichten Bon goût 100

Der Wein hatte eine leichte rubinrote Farbe mit süßen und sauren Kirschen, frischen Kräutern, Thymian, Lakritz, Erde und Gewürzen. Er war süß, weich und poliert. Der lange Abgang endete mit einer Vielzahl dunkelroter Beeren, die sich von süß bis sauer abwechselten. Es ist Jahre her, seit ich eine Flasche davon gesehen habe, geschweige denn eine probiert habe. I do not think this was a perfect example of the wine at its peak. This was very good, but it did not sing like the best bottles.

5,636 Views Bon goût 96

1973Paul Jaboulet Aîné La Chapelle  (Hermitage)87

Pleasant, but light, with good quality fruit, complex, peppery aromatics and a finish that moves from sweet to tart. Drink soon. Better in the in the nose, than on the palate, this is not a vintage to age.

3,285 Views Bon goût

1967Paul Jaboulet Aîné Les Cèdres  (Châteauneuf-du-Pape)87

Jammy raspberry, truffle, spice, earth and herbs. Good texture and a finish sporting an array of red fruits.

4,731 Views Bon goût

1966Paul Jaboulet Aîné La Chapelle  (Hermitage)94

Rustic, but charming in an old school, strict, manner with plenty of kirsch, earth, herbs, olives and tobacco. Decanting should help soften it a bit. Fully mature, no reason to age this any longer.

2,867 Views Bon goût

1961Paul Jaboulet Aîné La Chapelle  (Hermitage)100

This maintains a dark color at close to 50 years of age! Scents of olive orchards waft from the glass in this perfect Hermitage wine. Green olives, black olives, earth and trees were in abundance. Truffles, burnt toast, tobacco, licorice, citrus, forest floor and soy sauce are easy to find in the complex, expanding aromatics. On the palate, the wine is massive and intensely concentrated with layers of rich, thick, juicy, ripe black fruit and minerals. This wine perfectly melds power with elegance. The seemingly endless finish is long and pure. In the mouth, this wine reminds me a 1961 Latour. The wine improved in the glass for over two hours. Few wines live up to their legendary status due to a myriad of reasons from provenance, value and the most important reason of all, how can any wine be as good as a legend. This bottle was as good, if not better than the legend! This wine ended with a finish that lasts for years. The question, do dream wines dream, remains unanswered. Perhaps the next time I meet another one of my dream wines, I’ll know.

13,703 Views Bon goût

1947Paul Jaboulet Aîné  (Châteauneuf-du-Pape)97

A revelation wine for old Chateauneuf du Pape. This stunning wine left me close to breathless! It looked at least 20 years younger with its ruby hue. Licorice, Licorice, jammy red berries, earth, herbs, sweet, ripe cherries, spice and kirsch liqueur created a wave of complex aromatics. In the mouth, this cherry filled wine is pure opulent, silk that drenches your palate with flavor. Long, and pure, this wine was stunning and will remain etched in memory for years.

2,210 Views Bon goût

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share this post

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Sur le même sujet

A lire aussi